Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Hêtraie de Vegacervera dans la réserve de biosphère Arguellos

Réserve de biosphère Los Argüellos

León

Un endroit pour la spéléologie

La réserve de biosphère de Los Argüellos, déclarée en 2005 par l'UNESCO, est un exemple représentatif d'écosystème des monts Cantabriques.

Los Argüellos sont situés en Castille-León, dans la zone centre du nord de la province de León, et incluent les municipalités de Vegacervera, Cármenes et Valdelugueros. Leur singularité réside dans le paysage, qui associe sa valeur esthétique à son intérêt scientifique : plusieurs des grottes existantes sont riches d'une grande biodiversité, tandis que leurs ravins et formations karstiques aident à comprendre les processus géologiques des monts Cantabriques, qui constituent l'unique exemple européen d'écosystème de haute montagne aussi près de la mer et à une aussi basse altitude. L'orographie de Los Argüellos est précisément l'un de ses principaux attraits. Surtout pour les amateurs de spéléologie, qui trouveront des grottes d'une beauté spectaculaire, comme celles de Valporquero, Llamazares ou Barredo, d'étroites fissures et défilés, ainsi que d'impressionnants ravins comme les gorges de Vegacervera ou Valdeteja. Les nombreuses cavités et fissures servent d'habitat, sur ce territoire réduit, à 15 des 26 espèces de chauves-souris répertoriées sur l'ensemble de la péninsule Ibérique. Les rapaces y sont également représentatifs.

Réserve de biosphère Los Argüellos


León  (Castille-León)

Type d'espace:Réserve de biosphère Superficie:33,26 hectares Site web:Réserve de biosphère Los Argüellos

León (Castille-León):

Vegacervera

Informations utiles

Ce qu’il faut savoir


  • Informations culturelles

    L'élevage, qui est l'une des principales activités de la zone, facilite en outre la conservation du paysage. Les prairies et pâtures représentent précisément un élément traditionnel de grand intérêt.

  • Informations environnementales

    Mis à part le fait d'abriter plusieurs espèces de flore et de faune endémiques des monts Cantabriques comme la perdrix grise ou le lièvre des genêts, ce territoire est une zone cruciale pour la survie de l'ours brun, une espèce en danger d'extinction en Espagne.

  • Renseignements sur les visites

    Les principales localités de la zone se trouvent à environ 50 kilomètres de la ville de León, en suivant la route N-630 en direction des Asturies. Il existe des circuits en bicyclette et des itinéraires de randonnées permettant aux visiteurs de découvrir le milieu.