Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Bibliothèque de l’Ateneo de Madrid

Quartier de Las Letras : littérature et gastronomie à Madrid

Madrid

Lieu de génies littéraires

Un voyageur se promène dans le quartier de Las Letras de Madrid. Il est fasciné par une inscription au sol où il peut lire :  ¿No es cierto ángel de amor, que en esta apartada orilla más pura la luna brilla y se respira mejor? » (N’est-il pas vrai, ange d’amour, que sur ces rives retirées la lune brille plus pure et qu’on respire mieux ?) Vous pourriez être ce voyageur. Vous seriez alors en train de lire un extrait de Don Juan Tenorio, l’œuvre de Zorrilla. Il s’agit de l’un des nombreux extraits littéraires qu’il est possible de trouver dans ce célèbre quartier où vécurent quelques-un des plus grands noms du Siècle d’or (XVIIe siècle) de la littérature espagnole : Cervantes, Lope de Vega, Góngora, Quevedo… Ce quartier regorge de ruelles, charmantes petites boutiques, bars et bistrots où il fait bon rester un moment à l’intérieur.

Des habitants célèbres

La rue principale de ce quartier est sans aucun doute la calle Huertas. La parcourir de bout en bout vaut la peine pour profiter de son ambiance bohème, boire un café, s’arrêter pour prendre une photo à côté d’une citation... On y trouve de jolies rues comme celles de León, Lope de Vega et Príncipe ainsi que des lieux emblématiques. Il est par exemple possible de visiter la maison-musée Lope de Vega, où l’écrivain passa ses 25 dernières années et dont la cour intérieure est tout simplement merveilleuse. Un autre lieu unique en son genre : l’église et couvent des Trinitaires déchaussés, où est ni plus ni moins enterré Cervantes, l’auteur du très célèbre Don Quichotte de la Manche (il est possible de visiter ce monument en prenant rendez-vous au +34 914295671).Plusieurs entreprises proposent des visites guidées dans ce quartier que fréquentaient les écrivains, peintres, musiciens, scientifiques... Vous trouverez plus d’informations sur ces entreprises dans les liens utiles.

Visite théâtralisée, maison-musée Lope de Vega

Terrasses et bistrots

Dans ce quartier de Madrid, les visiteurs aiment aussi se rendre sur la Plaza de Santa Ana, idéale pour passer un agréable moment en prenant un verre sur l’une de ses terrasses. Vous y trouverez des statues comme celle dédiée au poète García Lorca ou des bâtiments comme le célèbre Teatro Español. Une autre bonne idée consiste à se promener jusqu’au « Congrès des députés » et, après s'être pris en photo avec les deux lions qui gardent l’entrée, boire un verre dans les rues alentours. L’une des choses qui attirent le plus l’attention dans ce quartier, c'est la cohabitation parfaite entre les bistrots centenaires et traditionnels qui servent des tapas typiques, comme des patatas bravas, et les restaurants d’avant-garde qui semblent se réinventer au quotidien.Le soir venu, ce quartier devient encore plus animé. Sur la Plaza de Santa Ana, la terrasse de l’hôtel ME offre une vue spectaculaire pour boire un verre. Vous pouvez également trouver des bars proposant des concerts de jazz (par exemple le Café Central) ou de flamenco (par exemple le Cardamomo Tablao Flamenco).

Terrasses sur la Plaza de Santa Ana

De l’art et des antiquaires à foison

Le quartier de Las Letras se situe à proximité du Paseo del Prado, qui abrite certains des musées les plus connus de Madrid comme El Prado, le Thyssen… Après avoir visité l'un de ces musées, vous pouvez aller explorer les galeries d’art du quartier, puis entrer dans de charmantes boutiques de décoration et d’antiquités, des librairies-cafés, des magasins de mode vintage…Deux rendez-vous sont particulièrement recommandés dans ce quartier. Le premier d’entre eux est le Mercado de las Ranas, une sorte de marché de rue qui a lieu le premier samedi du mois. À cette occasion, les magasins sortent leurs produits dans la rue et organisent des activités comme des représentations théâtrales, des ateliers…Le deuxième est DecorAcción, un événement qui dure généralement quelques jours en juin, au cours duquel les antiquaires et galeristes « envahissent » les rues, les balcons sont décorés, des visites théâtralisées organisées… Le quartier n’est jamais aussi beau, magique et vivant qu’à cet instant.

Escaliers de l’Ateneo de Madrid