Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Vue générale d

Que voir à Ávila lors d’une escapade d’une journée dans cette ville classée au patrimoine de l’humanité

none

Ávila est une destination parfaite à découvrir en une journée. Vous pourrez visiter des monuments impressionnants comme ses remparts, suivre les traces de sainte Thérèse d’Avila, savourer une gastronomie riche et vous promener dans un superbe centre historique aux rues pavées. Faites la liste des endroits incontournables pour profiter de votre séjour au maximum.Sachez que si vous passez quelques jours dans la région, son emplacement vous permet de visiter d’autres destinations proches telles que les villes de Salamanque et de Ségovie, classées au patrimoine de l’humanité.

  • Remparts d’Ávila

    Parcourir les remparts

    La muraille est impressionnante, même de loin. Actuellement, il est possible de parcourir 1 700 mètres de son chemin de ronde qui possède un accès aménagé pour les personnes à mobilité réduite. Elle est parfaitement conservée, tout comme ses 9 portes. Entre juin et septembre, les visites guidées et théâtralisées sont très courantes. 

  • Intérieur de la cathédrale d’Ávila

    Entrer dans la cathédrale

    Elle est considérée comme la première cathédrale gothique d’Espagne et, de l’extérieur, son allure de forteresse est surprenante. D’ailleurs, la cathédrale fait partie des remparts de la ville. À l’intérieur, mentionnons le chœur et son retable principal, œuvre de Pedro Berruguete, entre autres. 

  • Vue de la place de Santa Teresa et de l’église San Pedro

    Faire une pause sur ses places

    Que ce soit à midi, en fin d’après-midi ou quand on le souhaite, le moment est toujours bien choisi pour déguster des tapas. La zone autour de la place du Mercado Chico (ou Plaza Mayor) et les rues environnantes sont peut-être les plus populaires. Parmi les tapas les plus typiques citons les patatas revolconas (purée de pommes de terre à la viande), les torreznos (bacon frit), les gésiers et le chorizo à la marmite. 

  • Intérieur du couvent Santa Teresa

    Suivre les traces de sainte Thérèse d’Ávila

    Ávila est la ville natale de « La Santa », le nom donné à la figure de sainte Thérèse d’Ávila. Ne manquez pas de visiter le couvent Santa Teresa, établi dans ce qui fut sa maison natale. Il est également recommandé de visiter l’église San Juan, où elle fut baptisée.

  • Détail de la façade du palais des Dávila

    Flâner parmi les palais et les églises

    Se promener à Ávila évoque un autre temps. Ses rues pavées révèlent de nombreux palais et demeures seigneuriales des XVIe et XVIIe siècles. Vous pouvez visiter le palais de Santo Tomás, qui abrite un musée d’art oriental et de sciences naturelles, voir les superbes façades du palais des Dávila, la demeure des Núñez Vela, le palais de Viana ou le palais des Mújica.

  • Côte de bœuf d’Ávila

    Déguster la cuisine locale

    Le menu le plus typique et le plus célèbre d’Ávila est composé d’un ragoût à base de haricots du Barco d’Ávila, d’une côte de bœuf et de confiseries au jaune d’œuf et au sucre appelées yemas de Santa Teresa. Mentionnons d’autres options tout aussi savoureuses comme les soupes à l’ail ou sopas castellanas, le cochifrito (porc cuisiné puis frit) et les truites (frites, au four ou à l’escabèche). Pour le dessert, vous pourrez choisir les fruits de la région tels que les pommes, les cerises ou les figues, ou bien l’une des nombreuses pâtisseries traditionnelles.

  • Extérieur de la basilique San Vicente

    Visiter les églises romanes

    Saviez-vous que les églises romanes extra-muros représentent, avec la muraille, l’une des grandes valeurs d’Ávila au patrimoine mondial ? Parmi les plus importantes, vous pourrez découvrir la basilique San Vicente, les églises San Andrés et San Pedro et l’ermitage San Segundo.  

  • Vue d’Ávila à la tombée de la nuit

    Admirer un coucher de soleil avec vue sur la ville

    Les endroits sont nombreux pour admirer de magnifiques couchers de soleil à Ávila, mais le plus populaire est certainement celui du calvaire des Cuatro Postes. Il se trouve en dehors des remparts, de l’autre côté du pont sur l’Adaja. La vue panoramique de la ville, avec la muraille au premier plan et le ciel changeant de couleur, est à couper le souffle.