Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité
Fête sur la plage

La « Movida » espagnole (entre 00 h 00 et 04 h 00)

none

Si vous aimez l'ambiance de la nuit, voici venu votre moment de prédilection. Ces quelques recommandations vous permettront de profiter de la « movida » dans quelques-unes des villes les plus noctambules d'Espagne.

Madrid

La vie nocturne madrilène est très animée, en particulier le week-end. Ses discothèques, ses bars, ses cafés, ses salles et ses établissements à la mode répartis dans plusieurs espaces de loisirs et quartiers madrilènes permettent de profiter pleinement de l'ambiance nocturne.L'animation nocturne de la ville jouit d'une renommée internationale. S'il est un endroit où vous pouvez danser toute la nuit au son de n'importe quelle musique, rencontrer des gens de toutes les nationalités, fréquenter des bars aux styles les plus variés, c'est bien Madrid.

 Plaza de Callao, à Madrid

Vous constaterez que l'atmosphère change selon le quartier dans lequel vous vous trouvez. Si vous pensez à une soirée élégante, le quartier de Salamanca répondra à vos attentes. Mais si vous êtes amateur d'ambiance underground, rock et pop alternatif, rendez-vous plutôt dans le quartier de Malasaña. Pour rencontrer des gens de nationalités très diverses, le meilleur quartier est celui de Huertas. Les discothèques, bars et clubs à la mode où trouver les meilleurs dj et croiser parfois certaines célébrités sont quant à eux situés plutôt dans le centre, près de la Gran Vía et de la Puerta del Sol.Par ailleurs, à Chueca, réputé pour son ambiance gay, vous trouverez une foule d'endroits où la transgression est de mise, de discothèques techno et de pubs modernes. Ce quartier a d’ailleurs toujours été un exemple de modernité.

Image générique de nuit dans une discothèque

Bien que tous les prétextes soient bons pour sortir à Madrid, danser et connaître des gens, vous profiterez d'une meilleure ambiance du jeudi au samedi, à partir de minuit.

Barcelone

Danser jusqu'à l'aube au son de la musique techno la plus actuelle, voilà une excellente façon de vivre les nuits de Barcelone. Les discothèques de la ville, qui sont un référentiel mondial en matière de musique électronique, sont animées par la plupart des meilleurs dj du moment. Dans des quartiers comme l'Eixample et Sant Gervasi-Santaló, les établissements ouverts toute la nuit ne manquent pas. En particulier, les clubs du quartier surnommé le « Gaixample », fréquentés par un public LGBT, sont des modèles de liberté et de tolérance.

Terrasse la Dolce Vitae, du Majestic Hotel, à Barcelone

Dans les environs du Poble Nou, abondent les grandes discothèques et les bars où l'on peut écouter le rock alternatif, le rock indépendant et le pop le plus actuel. Le Port Olimpic, quant à lui, est l'une des zones les plus fréquentées : les nuits y sont à la fois intenses et raffinées. Ceux qui préfèrent allier le style aux tendances actuelles dans des bars à cocktail peuvent se diriger vers El Born, où la faune des nuits barcelonaises aime à se rassembler autour de la meilleure musique.

Ibiza

Les nuits d'Ibiza sont inoubliables, et c'est précisément pour en profiter que chaque année, des milliers de personnes se rendent sur l'île. Vous y découvrirez certaines des meilleures « boîtes » de la planète, où la musique mixée par de célèbres dj vous fera danser sans répit.La fête durera toute la nuit, mais vous ne verrez pas le temps passer. Une seule soirée vous suffira à comprendre cette renommée, et vous n'aurez plus qu'une envie : recommencer. Vous rencontrerez une foule de gens venus avec la simple intention de s'amuser, et apercevrez peut-être quelques-unes des célébrités qui aiment séjourner à Ibiza pour l'ambiance de ses terrasses et ses discothèques.

Discothèque Ushuaia, à Ibiza (Baléares)

Valence

Les nuits de Valence sont noires... de monde : une foule en quête de divertissements, de musique et de danse. Au cœur de la vieille ville, le quartier d'El Carmen est sans doute l'endroit le plus populaire, mais les établissements de la Plaza de Xúquer, de l'Avenida de Aragón ou de la Plaza Cánovas sont également bien connus.Et si vous recherchez un quartier plus alternatif, promenez-vous dans L'Eixample de Ruzafa, avec ses restaurants modernes et ses discothèques et petites salles de musique indépendante.

Cité des arts et des sciences de Valence la nuit

Si vous recherchez une ambiance plus sophistiquée, sachez que dans le quartier de la Cité des arts et des sciences, L’Umbracle se transforme en terrasse. Et surtout, si vous visitez la ville en juillet et en août, rendez-vous à la Marina Real, où vous pourrez boire un verre ou danser sur de la musique électronique dans sa discothèque.

Benidorm

La ville de Benidorm est faite pour s’amuser à toute heure. Le soir, il y a autant d'animation dans la rue que dans les bars, surtout en été. Vous avez à votre disposition plus de 150 pubs et discothèques où danser, rire, prendre un verre et vous faire des amis jusqu'à l'aube. L'ambiance, la musique, les gens, les spectacles d'animation, les gogo danseuses... Tout vous invite à vous amuser. Vous seul décidez du moment où la fête s’arrête.La plage de Levante est un endroit qui attire de nombreux jeunes, tout comme la Calle Esperanto. Dans le quartier anglais ou « zona inglesa », les établissements des rues Gerona, Ibiza, Mallorca et Londres sont également très fréquentés.  

Image générique : DJ aux platines
Plus d’infos sur...