Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Des vaches paissent près du lac Ercina à Covadonga

Les lacs de Covadonga, une merveille naturelle des Asturies nichée au cœur des montagnes

Principauté des Asturies

En plein parc national des Pics d’Europe, à un peu plus de 20 kilomètres de la ville de Cangas de Onís, se trouvent les lacs de Covadonga. Leur proximité avec le merveilleux sanctuaire de Covadonga et leur présence tel un mirage au milieu d’un magnifique paysage de haute montagne en font un paradis pour les amoureux de nature. On peut y accéder facilement par la route et dans les environs, il existe plusieurs itinéraires à parcourir. Que vous soyez un amateur d’alpinisme ou simplement un voyageur en quête de panoramas inoubliables, c’est l’un de ces endroits de l’Espagne verte qu’il faut visiter au moins une fois dans sa vie.

Des lacs d’origine glaciaire

Enol et Ercina sont les deux grands lacs de Covadonga. D’origine glaciaire, ils s’élèvent à plus de 1 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Pour les contempler dans toute leur splendeur, nous vous conseillons de suivre la route Lacs de Covadonga, un parcours circulaire de cinq kilomètres dans son environnement, très simple, qui débute sur le parking de la Buferrera et est entièrement balisé. En cours de route, vous trouverez tout d’abord le centre des visiteurs Pedro Pidal, un espace très intéressant pour en savoir plus sur la zone. Ensuite, après avoir visité le belvédère du Príncipe, vous reviendrez sur vos pas pour pénétrer dans les mines de Buferrera, un vestige du passé minier de l’endroit.  Le sentier se poursuit en direction du lac Ercina. Il s’agit de celui dont l’altitude est la plus élevée ; de là, vous pourrez contempler en arrière-plan le sommet de Peña Santa d’Enol s’élevant vers le ciel, et au printemps ou en été, vous laisser bercer par le son du tintement des cloches des vaches en liberté.

En haut : vue du lac d’Ercina / En bas : lac Enol dans le parc national des Pics d’Europe, Asturies

Un détour vous mènera au belvédère d’Entrelagos, où vous découvrirez l’un des panoramas les plus complets de l’endroit (ce lieu est fortement conseillé). Le parcours se poursuit dans la vallée fertile du Bricial (le troisième lac « inconnu » de Covadonga, qui apparaît lors des saisons très pluvieuses), la hêtraie de Palomberu et la vallée fertile d’Enol.  Le lac Enol atteint une profondeur de plus de 20 mètres et son environnement est sans conteste un lieu idéal pour pique-niquer dans un lieu empreint de sérénité. Comme curiosité, sachez que sous ses eaux il existe une réplique de la vierge de Covadonga émergeant chaque 8 septembre à l’occasion de sa festivité.  

Vue du lac Bricial dans le parc national des Pics d’Europe, Asturies

Lieux de culte, randonnée pédestre et sports d’aventures

À 12 kilomètres des lacs se trouvent la Sainte Grotte et la basilique de Covadonga. Surnommée « Cova Dominica » ou Cueva de la Señora, c’est un lieu de culte et de pèlerinage dédié à la vierge de Covadonga, dans un environnement naturel de toute beauté, avec un étang aux eaux cristallines et une source mythique qui posséderait des vertus magiques. Cet ensemble peut être admiré depuis la basilique, surnommée la « cathédrale de la Covadonga » pendant de nombreuses années. À deux pas de là se trouve également la ville de Cangas de Onís, un lieu charmant pour y séjourner et contempler son célèbre pont romain.

En haut : Basilique de Covadonga, Asturies / En bas : Sainte Grotte, Asturies

En plus des itinéraires autour des lacs, les amateurs de randonnée pédestre et de belvédères trouveront une multitude de parcours dans la zone pour profiter des Pics d’Europe. Par exemple, à huit kilomètres à peine de la basilique de Covadonga, on trouve l’incontournable belvédère de la Reina (surtout au coucher du soleil), d’où l’on peut même apercevoir la côte. À une heure en voiture seulement, vous pouvez également parcourir le sentier du Cares, sans doute le sentier de montagne le plus célèbre des Asturies. Canyoning, escalade ou balades à cheval sont d’autres activités que vous pourrez pratiquer dans la zone. Cependant, si vous voulez vivre une aventure, profitez de l’occasion pour réaliser la célèbre descente de la rivière Sella en kayak ou canoë-kayak : près de 15 kilomètres entre les villes d’Arriondas et de Ribadesella. Divertissement garanti en pleine nature asturienne ! Bien que certaines entreprises organisent ce parcours sur mesure quelle que soit la saison, le premier samedi d’août a lieu la célèbre Fête des canoës-kayaks.

En haut : pont sur la rivière Sella, Asturies / En bas : tronçon du sentier du Cares, Asturies

Informations pratiques

Comment s’y rendre Les lacs de Covadonga sont situés à un peu plus de 90 kilomètres d’Oviedo, la capitale des Asturies. Néanmoins, la ville de référence pour y accéder est Cangas de Onís (à environ 35 minutes en voiture par les routes AS-262 et CO-4).En haute saison, l’accès aux lacs en véhicule particulier est restreint, les services de bus public ou de taxis privés étant prioritaires à partir de 9 h. Nous vous conseillons de visiter la rubrique d’accès aux lacs de Covadonga du Tourisme des Asturies pour organiser votre voyage.Où dormir ? Cet endroit est parfait pour le tourisme rural. Vous trouverez ici plusieurs options de logement dans la zone.Itinéraires Le parcours circulaire autour des lacs, de cinq kilomètres, possède une variante plus courte d’un peu plus d’une heure, parfaite pour les randonneurs avec enfants. Si vous cherchez un parcours plus long, vous pouvez emprunter l’emblématique sentier de Frassinelli (30 kilomètres aller-retour).Le parc national organise lui-même des parcours guidés de trois heures environ. Vous pouvez les réserver ici (elles sont gratuites et en espagnol).Quelques recommandations Planifiez votre voyage à l’avance, réservez votre logement et portez des chaussures adaptées et des vêtements confortables pour la randonnée pédestre. Faites attention à la météo, et si vous voyagez en hiver, consultez l’état des routes. Prenez garde à la brume typique de l’endroit et aux animaux que vous pouvez croiser sur votre route. En été, les lacs sont généralement plus fréquentés, c’est pourquoi le printemps (la meilleure saison pour voir le lac Bricial) ou l’automne (lorsque la hêtraie Palomberu étale toute sa splendeur) peuvent être parfaits pour s’y rendre.

Plus d’infos sur...