Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité

La culture accessible à tous en Espagne

none

En Espagne, les initiatives proposant un tourisme culturel pour tous sont de plus en plus nombreuses. Routes adaptées, services spécialisés, installations aménagées et guides accessibles sont aujourd'hui une réalité en Espagne. Nous vous proposons quelques villes et monuments accessibles aux personnes handicapées.

Madrid à travers ses visites guidées adaptées À Madrid, la culture n’a jamais été autant à votre portée. Des visites guidées adaptées aux personnes souffrant d’un handicap physique, visuel, auditif ou intellectuel sont organisées régulièrement. Ces visites permettent de découvrir le « triangle de l'art » en fauteuil roulant, sans aucune barrière architecturale, ainsi que les monuments de Madrid et le quartier de Las Letras en compagnie de guides munis d'un amplificateur de voix, sans oublier la traditionnelle célébration des fêtes de Noël. Pour participer, il suffit de s’inscrire au préalable auprès de l'office de tourisme.

Des musées renommés tels que le musée national du Prado et le musée national Centro de Arte Reina Sofía possèdent également des installations adaptées. Quant au musée typhlologique, il est entièrement adapté aux personnes handicapées et permet notamment de toucher des maquettes de célèbres monuments, comme celles du Palais royal de Madrid, de l'Alhambra de Grenade et de l'aqueduc de Ségovie.

Barcelone et ses zones les plus accessiblesLe quartier gothique et la route moderniste sont les zones culturelles les plus accessibles de Barcelone. La cathédrale, accessible aux personnes à mobilité réduite, se trouve dans le quartier gothique. Quant à la route moderniste, elle est jalonnée d'édifices de Gaudí, comme La Pedrera et la Casa Batlló. Vous pourrez visiter ensuite la Sagrada Familia et le parc Güell, également accessibles aux personnes à mobilité réduite. Ces quatre espaces ont été classés au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO, et les trois premiers possèdent des maquettes tactiles permettant leur interprétation.

Parmi les autres sites accessibles, mentionnons le parc de Montjuic, situé au sud-ouest de Barcelone, et le musée national d'art de Catalogne. Le parc de Montjuic offre une jolie vue panoramique sur la ville. Un téléphérique doté de cabines adaptées permet aux personnes à mobilité réduite d’y accéder. Le Centre de culture contemporaine de Barcelone et le Musée d’histoire de Catalogne sont également dépourvus de barrières architecturales et proposent des activités et des informations accessibles. À Barcelone, vous disposerez également d’audioguides pour les principaux parcours, monuments et services adaptés, que vous pouvez consulter sur son site.

Des villes sans barrière Les villes d'Espagne proposent de plus en plus de routes éliminant les barrières architecturales. Le groupe des villes du patrimoine mondial en est l’illustration parfaite. Alcalá de Henares, Ávila, Baeza, Cáceres, Cordoue, Cuenca, Eivissa, Mérida, Salamanque, San Cristóbal de la Laguna, Saint-Jacques-de-Compostelle, Ségovie, Tarragone, Tolède et Úbeda ont aménagé des itinéraires accessibles permettant de visiter leurs principaux monuments. Tel est le cas de Saragosse, qui a conçu un itinéraire passant par des monuments entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite, comme la basilique du Pilar, principal symbole de la ville, ou la Lonja. D’autres sites, comme la tour de la basilique du Pilar et la cathédrale San Salvador, sont accessibles à condition qu’une personne vous accompagne ou que vous sollicitiez un autre type d'accès.

C'est également le cas de Valence, où de nombreux musées et monuments sont accessibles, comme ceux qui jalonnent l'ancien lit du fleuve Turia et la vieille ville, sans oublier la moderne Cité des arts et des sciences. Vous pouvez les consulter dans le guide en ligne de la ville.

La Commission européenne a récompensé les meilleures pratiques en la matière en décernant le prix de la ville accessible. Les villes lauréates sont Ávila, en Castille-León, Pampelune, en Navarre, ainsi que Lugo et Vigo, en Galice. À Ávila, la dernière restauration des remparts a prévu des accès pour les personnes à mobilité réduite. Ávila a d'ailleurs été citée comme un modèle d'accessibilité lors du « Congrès international sur le tourisme pour tous » organisé en Espagne par le Réseau européen en faveur du tourisme accessible (ENAT). À Pampelune, les murailles de sa citadelle sont également accessibles aux personnes à mobilité réduite. Lugo a doté certains de ses monuments de cartes et de panneaux explicatifs en braille, tandis que le musée provincial a prévu des pictogrammes destinés à aider les personnes autistes. À Vigo, des ascenseurs ont été installés afin de compenser d’importants dénivelés existant dans la ville.

Monuments accessibles à ne pas manquer Une autre proposition intéressante, surtout en raison de sa difficulté initiale pour les personnes à mobilité réduite, est la visite de grottes préhistoriques. C'est le cas, par exemple, de la grotte El Soplao et du musée d'Altamira, une copie fidèle de la grotte originale, situés dans la région de Cantabrie, au nord de l'Espagne. Une appli est également à la disposition des personnes souffrant de déficiences visuelles ou auditives.

Théâtre accessible Dans le domaine des arts scéniques, des efforts ont été menés ces dernières années afin de faciliter l'accès à la culture. Chaque année, le programme « Théâtre accessible » présente de nombreuses pièces adaptées aux personnes souffrant de déficiences visuelles, auditives ou intellectuelles. Bien que la plupart de ces représentations se déroulent à Madrid et à Barcelone, le programme « Théâtre accessible » est présent dans plus de 40 villes et plus de 100 théâtres dans tout le pays. La programmation est disponible sur son site.

Plus d’infos sur...

L’Espagne