Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Monumento

Château du troubadour Macias

Arjonilla

Jaén

Ce château doit son nom à une ancienne légende médiévale. Les amours du troubadour Macias et de sa bien-aimée Elvira ont aussi inspiré de grands auteurs tels que Lope de Vega et Larra.

Les origines du château sont arabes, mais les parties aujourd'hui conservées correspondent aux rénovations de l'ordre militaire de Calatrava après la Reconquête. La tour-porte se distingue tout particulièrement. Selon la légende, le troubadour Macias dit « l'amoureux » aurait été emprisonné à l'étage supérieur. Son histoire est à la base du drame de Lope de Vega « Porfiar hasta morir » et du roman de Mariano José de Larra, « El doncel de don Enrique el Doliente ». Le troubadour Macias, enrôlé au service d'Enrique, marquis de Villena, durant la Reconquête, tombe amoureux à Arjonilla de l'une des dames du cortège de la marquise, Elvira, qui est mariée. Découverts alors qu'ils tentent de s'enfuir, le troubadour Macias est enfermé dans la tour puis assassiné par le mari jaloux.

Château du troubadour Macias


Calle trovador Macias, s/n

23750  Arjonilla, Jaén  (Andalousie)