Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité
Un touriste contemple la vue de Barcelone

Espagne en 2020 : cette année vous devez nous rendre visite

none

Le moment est toujours bien choisi pour visiter l’Espagne, mais 2020 vous réserve plus de surprises qu’à l’accoutumée. Voici quelques bons plans à marquer au feutre rouge sur votre agenda.

Murcie est la capitale espagnole de la gastronomie 2020

Si vous êtes de ceux qui savent apprécier la bonne gastronomie locale lors de vos voyages, la région de Murcie, sur la côte méditerranéenne, est un must cette année. Pour fêter son titre de capitale, des journées gastronomiques, des dégustations, des ateliers de cuisine, etc. sont organisés. L’occasion rêvée pour découvrir une cuisine que la devise de cette année surnomme : « Le potager des 1001 saveurs ». Ayez-en le cœur net en goûtant des plats tels que le zarangollo (œufs brouillés avec des légumes), des ragoûts comme l’« olla gitana » ou le potage aux blettes, ainsi que des desserts comme les paparajotes (feuilles de citronnier panées dans une délicieuse pâte).

Atelier cuisine

Malaga, tendance et capitale européenne du tourisme intelligent

Cette ville est tendance ; si vous la visitez vous comprendrez pourquoi. Elle a également été élue Capitale européenne du tourisme intelligent 2020 pour son programme touristique remarquable en matière d’accessibilité, de durabilité, de numérisation, de patrimoine culturel et de créativité. Si vous visitez cette ville du sud de l’Espagne, en Andalousie, vous découvrirez une métropole culturelle qui abrite des espaces comme le musée Picasso, le centre Pompidou, le musée Carmen Thyssen ou le musée russe, auxquels s’ajoutent une gastronomie délicieuse et de nombreuses propositions ludiques. Outre ce titre, elle a également été élue Capitale européenne du sport 2020.

Vue de Malaga

La finale de la Coupe Davis se joue à Madrid

Les meilleurs tennismen du monde, une semaine de compétition, avec à la clé le titre des nations le plus prestigieux. Il s’agit bien évidemment de la Coupe Davis, qui a lancé pour en 2019 un nouveau format passionnant et qui cette année se tiendra à nouveau à Madrid. Le rendez-vous a lieu en novembre.

Rafael Nadal pendant un match de Coupe Davis

Le premier tour du monde a 500 ans

Le tour du monde de Magellan et Elcano, entre 1519 et 1522, constitue le premier grand événement global. Les événements liés à cet anniversaire se dérouleront jusqu’en 2022. Ils se tiendront principalement à Valladolid, Séville, Sanlúcar de Barrameda (Cadix) et Tenerife. Parmi les activités organisées, vous trouverez des expositions, des conférences, des spectacles d’arts scéniques et même des visites théâtralisées.

École de cavalerie, Valladolid

Une gastronomie étoilée

Depuis novembre 2019, les restaurants espagnols arborent 30 nouvelles étoiles Michelin. Que pensez-vous d’un petit caprice dans l’un des 11 restaurants 3 étoiles, la plus haute distinction ? Ce sont les suivants : Aponiente (en Andalousie), Martín Berasategui, Arzak, Akelarre et Azurmendi (au Pays basque), El Celler de Can Roca, ABaC et Lasarte (en Catalogne), DiverXO (à Madrid), Cenador de Amós (en Cantabrie) et Quique Dacosta (dans la Région de Valence).

Restaurant El Celler de Can Roca, Gérone

Peinture, photographie ou design : des expositions à ne rater sous aucun prétexte

En 2020, les principaux musées espagnols organisent de grandes expositions de peinture, de design, de photographie et de sculpture. Rembrandt, Mondrian, Giacometti et Rodin figurent parmi les artistes dont les œuvres seront exposées, tout comme celles de femmes qui ont marqué le XXe siècle de leur empreinte.Prenez note des expositions suivantes : « Mondrian et Stijl » (novembre) et une rétrospective de l’œuvre de Concha Jerez (juillet), au musée Reina Sofía (Madrid). Le musée Thyssen (Madrid) explore une facette moins connue du peintre néerlandais à travers l’exposition « Rembrandt et le portrait à Amsterdam 1590-1670 » (février) ou l’expressionnisme allemand (octobre).

Rembrandt. « Vénus et Cupidon (probablement Hendrickje et Cornelia) », vers 1657. Huile sur toile, 118 x 90 cm.

Le musée Guggenheim de Bilbao consacre une exposition à Vasili Kandinsky (novembre) et une autre à Olafur Eliasson (février). « Les invitées. Fragments sur les femmes, l’idéologie et les arts plastiques en Espagne (1833-1931) » est l’un des grands événements prévus en octobre au musée national du Prado (Madrid).Parmi d’autres nombreuses expositions intéressantes qui se tiendront cette année en Espagne, mentionnons celles consacrées à Meret Oppenheim au musée Picasso de Malaga (en octobre), à Pablo Picasso au musée Picasso de Barcelone, à Alberto Giacometti à la fondation Mapfre de Madrid (en été) et à Bill Viola à la fondation Telefónica de Madrid (à partir du mois de juillet). 

Lignes noires (Schwarze Linien), décembre 1913. Huile sur toile. 129,4 x 131,1 cm. Solomon R. Guggenheim Museum, New York Colección Fundacional Solomon R. Guggenheim, donation

Deux centenaires littéraires

Pour finir, citons deux recommandations littéraires que vous pouvez découvrir cette année. D’une part, à l’occasion du centenaire de la mort de l’écrivain espagnol Pérez Galdós, sa ville natale, Las Palmas de Grande Canarie, et Madrid, où il résida pendant longtemps, organisent des expositions et des activités autour de ce grand nom de la Génération de 98. D’autre part, le centenaire de la naissance de Miguel Delibes, l’un des plus célèbres romanciers espagnols, a également lieu cette année. Nous vous proposons de le découvrir à l’occasion de l’exposition de la bibliothèque nationale de Madrid et lors de plusieurs actes organisés dans sa ville natale, Valladolid.

Théâtre Pérez Galdós, Las Palmas de Grande Canarie