Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Séville

Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Séville

Sevilla

Dressée sur les rives du Guadalquivir, Séville hérite de son riche passé arabe et de sa situation de port de commerce prospère vers les Amériques.  La capitale andalouse distille joie et animation dans chacune des rues et places de sa vieille ville qui abrite un ensemble passionnant de monuments inscrits au patrimoine de l’humanité et des quartiers aux profondes saveurs populaires comme celui de Triana ou La Macarena Important centre d’affaires et de services du sud de la péninsule, Séville dispose d’une capacité hôtelière complète répartie à travers la ville pour en découvrir tous les trésors. Musées et centres d’art, parcs thématiques, cinémas, théâtres et salles de spectacle sont parmi les infinies possibilités de loisirs proposées par la grande ville de Séville. Sans oublier les nombreuses terrasses et tavernes, et les bars, où pratiquer l’une des traditions les plus consolidées et savoureuses de la ville : la tournée des tapas.

Lire la suite

Une autre bonne excuse pour visiter la capitale sévillane sont ses fêtes. Déclarées d'Intérêt Touristique International, la Semaine Sainte et la Feria d'Avril reflètent la dévotion et le folklore du peuple sévillan, toujours ouvert et aimable avec le visiteur. Mais Séville peut aussi bien être un point de départ pour parcourir toute la province en empruntant diverses routes culturelles, comme la Route Bética Romana ou celle de Washington Irving.   Vous serez surpris également par l'énorme richesse naturelle d'une région à cheval entre deux continents, qui renferme des trésors comme le Parc naturel de Doñana, inscrit au Patrimoine de l'humanité et déclaré Réserve de la Biosphère par l'UNESCO, ou le Parc naturel de la Sierra Norte où l'on peut pratiquer tout type de sports de plein air, y compris la randonnée et les promenades à cheval ou à vélo. Mais si vous préférez le golf, Séville possède quatre excellents terrains dans ses environs.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement



Séville Pour vous

Culture

Fusion de traditions artistiques

La ville de Séville a assisté au passage des civilisations les plus diverses. Les Tartessiens fondèrent Hispalis à côté de laquelle, en l’an 207 av. J.-C., les Romains dressèrent la célèbre ville d’Italica.

Fondée par le général Scipion, la ville donna deux empereurs à Rome : Trajan et Hadrien. La longue présence des Musulmans, de l’an 711 à 1248, va marquer la ville à jamais. La fin du califat de Cordoue (XIe) favorise l’apogée du royaume Taifa de Séville, particulièrement sous l’autorité d’Al Mutamid, le roi poète.  Séville jouit de sa plus grande splendeur suite à la découverte de l’Amérique. Au cours des XVIe et XVIIe siècles, son port, parmi les plus importants d’Europe, bénéficiait du monopole sur le commerce outre-mer. L’intense activité commerciale de Séville à cette époque a dessiné une ville aux nombreux palais, maisons nobles, églises et couvents.  L’ensemble architectural formé par la cathédrale, l’alcazar et les Archives des Indes, inscrit au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, est l’emblème de la ville. Entre les murs peints à la chaux du quartier de Santa Cruz se dresse ce temple gothique construit sur la grande mosquée almohade de Séville. De cet héritage arabe, sont conservés aujourd’hui la célèbre Giralda et la cour des Orangers Non loin, l’alcazar se dresse aussi sur une alcazaba arabe du IXe siècle, mais c’est à Pierre Ier le Cruel (XIVe) que l’on doit sa décoration mudéjare. Ses remparts renferment de nombreuses salles, de somptueux salons et des patios romantiques. Ses vastes jardins, aux éléments arabes et Renaissance, délimitent l’ensemble.  Les Archives des Indes nous conduisent quant à elles vers l’art Renaissance espagnol. C’est l'un des plus grands centres de documentation existants sur la conquête du Nouveau monde. Autre construction Renaissance importante de la ville, la maison de Pilate est un palais qui associe des éléments gothiques et mudéjars à d'autres, Renaissance, d'importation italienne.

Lire la suite

Sevilla cultural

Vous pourrez, par ailleurs, admirer la façade baroque de la Real Fábrica de Tabacos (Fabrique Royale de Tabac), transformée en Université, ou visiter le Palais de San Telmo, le Parc María Luisa et la Plaza de España. Dans cette même partie de la ville, vous trouverez d'intéressantes constructions, souvenir de l'Exposition Ibéro Américaine qui eut lieu à Séville en 1929. Sur la rive du Guadalquivir, se dresse la Tour de l'Or, construction d'origine arabe (XIIIe s.) qui, anciennement, faisait partie des fortifications. De par son étroite relation avec l'histoire maritime sévillane, cette tour a été choisie pour abriter le Musée Naval. Elle se situe à l'entrée de l'Arenal, quartier de la tauromachie par excellence, où se trouve l'une des Place de taureaux les plus emblématiques d'Espagne, la Real Maestranza de Caballería. Le centre de Séville vous emmènera dans les rues les plus connues, comme la rue Sierpes ou Campana ; et vers de nombreuses églises, hôpitaux et palais de style renaissance et baroque. Par ailleurs, dans le quartier de La Macarena, vous découvrirez l'Alameda de Hércules (Peupleraie d'Hercule), l'Hôpital des Cinco Llagas (siège du Parlement de l'Andalousie), la Basilique de la Macarena et l'église de San Lorenzo. Ces deux dernières abritent deux des représentations les plus chères aux Sévillans : la Virgen de la Esperanza (Vierge de l'Espérance) et Jesús del Gran Poder (Jésus au Grand Pouvoir), sculptures en bois vénérées pendant les processions de la Semaine Sainte. Un autre quartier parmi les plus typiques de la ville est celui de Triana, sur la rive gauche du fleuve. La longue tradition marine a laissé ses traces dans les rues Pureza, Betis ou Alfarería et sur la Plaza del Altozano. La paroisse de Santa Ana ou la chapelle du Cristo de la Expiración, où l'on vénère le Cristo del Cachorro, cohabitent avec des maisons colorées aux réminiscences du XIXe siècle. L'Île de la Cartuja se situe sur la même rive, où l'héritage architectural de l'Exposition Universelle de 1992 se mêle au site de la Cartuja (la Chartreuse) et au Centre Andalou d'Art Contemporain. Un parcours dans Séville vous mènera dans des musées comme celui des Beaux-Arts, un des plus importants d'Espagne. Il est abrité par le Couvent de la Merced datant du XVIIIe siècle, et possède des œuvres de El Greco, Velázquez, Zurbarán et Valdés Leal, ainsi qu'une magnifique collection de tableaux de Murillo, située dans l'église conventuelle. Par ailleurs, le Musée de la cathédrale expose de précieuses collections d'orfèvrerie, des tableaux, des reliquaires, des bijoux et des vêtements religieux. Non moins important, le Musée Archéologique Provincial abrite les fonds romains trouvés dans la ville d'Italica, à proximité de Séville, le trésor tartessien du Carambolo et d'autres pièces d'origine orientale. Si vous souhaitez en savoir plus sur le monde romain, ne manquez pas d'admirer la magnifique collection que possède la maison-musée de la Comtesse de Lebrija. Si vous disposez de suffisamment de temps, il est possible de visiter le site archéologique d'Italica. Le parcours inclut la visite de l'amphithéâtre et du quartier d'Hadrien, où il est possible de voir de superbes mosaïques et des sculptures romaines de l'époque. Vous pouvez aussi visiter le Musée des Arts et Coutumes Populaires, qui abrite une singulière collection de vêtements anciens, de tours et de moulins à farine et de mobilier des XVIIIe et XIXe siècles. D'autres centres et galeries d'art, tels que le Museo Taurino (Musée de la tauromachie), la Fondation Focus ou la salle d'expositions du Monastère de San Clement parachèvent le panorama culturel sévillan.

Fermer


En action

Un paradis naturel sur les rives du Guadalquivir

Toute la province de Séville et les espaces naturels qu'elle abrite sont à votre disposition à partir de la capitale andalouse. Le Guadalquivir a dessiné, à son embouchure dans l'océan Atlantique entre les provinces andalouses de Huelva et Séville, un ensemble d'écosystèmes singuliers.

Dunes, réserves et marais sont les représentations les plus typiques du parc national de Doñana, inscrit au patrimoine mondial et classé au rang de réserve de biosphère par l'UNESCO. Cet environnement de grande valeur écologique permet aussi la pratique de la chasse, de l'escalade, de la pêche et des sports nautiques. Aracena, dans la province de Huelva, assure, avec son château et sa grotte aux merveilles, l'offre culturelle de la région. Au nord de la province, le parc naturel de la Sierra Norte et sa commune la plus emblématique, Cazalla de la Sierra, vous attendent. Les prairies de Sierra Morena, qui s'étendent des sierras du nord aux provinces de Huelva, Séville et Cordoue, ont été classées réserve de la biosphère De retour en ville, le Guadalquivir est le cadre parfait pour de nombreuses activités nautiques dont la voile ou le canoë-kayak.  À Séville, le football est une véritable passion. La capitale andalouse compte deux équipes historiques jouant dans la plus haute catégorie du championnat espagnol, le Sevilla F.C. et le Real Betis Balompié. Elles concentrent chaque week-end l'attention de milliers d'amateurs. Mais si vous préférez améliorer votre handicap, Séville bénéficie toute l'année du climat parfait pour jouer au golf sur l'un des parcours installés à proximité de la capitale.


Gastronomique

Un véritable régal pour le palais

Le meilleur moyen de découvrir la cuisine de Séville consiste peut-être à parcourir les bars de la vieille ville et des quartiers de Triana et Macarena en goûtant les savoureuses tapas qu'on y sert. Si leur variété est infinie, nous vous recommandons néanmoins de toutes les accompagner d'une bière bien fraîche ou d'un vin fino ou manzanilla de Xérès.  Pour commander vos tapas, misez sur la diversité pour goûter toutes les saveurs possibles. Parmi les plus typiques citons celles à la charcuterie (jambon ibérique, échine de porc), celles à base d'assaisonnements (olives, pommes de terre aliñás, crevettes aux fines herbes…), les fritures de poisson (maquereaux, chien de mer en daube, petits calamars…), les montaditos (petits sandwichs grillés), la tortilla de patatas et les brochettes. Enfin, si vous visitez Séville durant les mois les plus chauds, pensez à commander un gaspacho (soupe froide à base de tomates), savoureux et très rafraîchissant.


Jeunes

Des propositions de loisirs pour tous les goûts

Séville est une ville joyeuse et rythmée qui n'a aucun mal à plaire aux plus jeunes.

Nombreuses sont les activités culturelles programmées pour attirer l'attention des jeunes. Citons les festivals comme Territorios Sevilla ou le festival des nations, le rendez-vous de la musique roots, de la solidarité et de diverses manifestations multiculturelles.   Tout au long de l'année, certains des artistes et groupes les plus célèbres du panorama musical national et international défilent sur les deux scènes les plus emblématiques de la capitale andalouse : l'auditorium de la Cartuja et El Palenque.  L'offre théâtrale passe immanquablement par la Sala Imperdible où les jeunes promesses partagent la scène avec les propositions des compagnies indépendantes ; et le Teatro Central qui accueille les mises en scènes les plus novatrices et osées.  Comme toutes les grandes villes, Séville propose chaque week-end les dernières sorties cinéma d'Espagne. La capitale compte de nombreuses salles, beaucoup d'entre elles se trouvant dans des centres commerciaux.  N'oublions pas l'une des principales options de loisirs à Séville, le parc thématique Isla Mágica. Sa mise en scène soignée et ses attractions et représentations en direct sont parfaites pour y vivre une journée inoubliable.  Pour sortir, la ville compte une offre complète d'établissements. Le quartier de Santa Cruz et la rue Argote de Molina sont parfaits pour y prendre un verre.

Lire la suite

L'animation s'étend jusqu'à la rue Betis et la rue de l'Alfalfa, regorgeantes de bars et de boîtes de nuit. Pour s'amuser toute la nuit, les rues Marqués de Paradas, Julio César et Adriano, très proches de l'ancienne gare de Plaza de Armas sont aussi très animées. Si vous visitez la ville en été, fréquentez les nombreuses terrasses installées sur les rives du fleuve. Les jeunes pourront se déplacer aisément dans la ville avec le Bonobús Joven, qui donne accès au réseau d'autobus urbains à prix réduit, ou la Tarjeta Studio, valable sur le réseau de trains de banlieue.

Fermer


En famille

De nombreuses propositions pour les plus petits

Les possibilités offertes aux enfants à Séville sont innombrables.

Isla Mágica est la principale offre de loisirs de la capitale andalouse. Au cœur de l'île de La Cartuja, ce parc thématique nous transporte à l'époque de la découverte de l'Amérique via de nombreuses attractions, représentations en direct et spectacles multimédia sur le lac central.  L'agenda culturel n'oublie pas les plus petits. En mai, le théâtre municipal Alameda accueille le festival des guignols et marionnettes, ainsi que d'amusants cycles de théâtre pour les enfants.  Quant aux nombreux cinémas répartis dans la ville, ils proposent des séances en matinée et les dernières productions tous publics à l'affiche.  En été, l' Aquópolis Sevilla est une option rafraîchissante. Ce parc aquatique réunit d'incroyables toboggans, de nombreuses piscines et d'autres attractions dont des circuits de kart ou des expositions animalières.  L'initiative « Aventures en famille » est un bon moyen de découvrir la ville avec des enfants. Les itinéraires incarnés par la sympathique famille Giráldez sont au nombre de quatre et traversent différents quartiers de la ville autour d'un thème spécifique : Séville secrète, Séville verte, Séville des mythes et légendes et Séville amusante. Plus d'informations sur le profil Facebook : www.facebook.com/FamiliaGiraldez.  La ville propose aussi d'autres activités comme des promenades à vélo, du canoë-kayak sur le fleuve, la visite des parcs ou des nombreux magasins de jouets... En sortant de la capitale, dans la commune de Guillena, les installations du Mundo-Park abritent un jardin botanique, un zoo et un parc d'attractions.  Les espaces consacrés à la découverte de la faune et de la nature occupent une place privilégiée dans la province de Séville. Parmi les principales propositions, le zoo de Carmona, parc pédagogique qui héberge de nombreuses espèces d'oiseaux et de mammifères, la réserve animale Trance de Aragón, à Utrera, qui compte une représentation complète d'espèces locales et étrangères, la réserve naturelle concertée Cañada de los Pájaros, à La Puebla del Río, et la réserve naturelle El Castillo de las Guardas, avec ses animaux exotiques en semi-liberté.


Shopping

Des articles artisanaux comme les céramiques, dentelles, mantilles et éventails, des produits alimentaires, des vêtements à la mode, des bijoux, des cadeaux et des antiquités sont quelques-uns des objets qui ornent les vitrines des boutiques de Séville. À Séville, les établissements traditionnels côtoient les nouvelles franchises, les grandes surfaces et les boutiques à la mode, et offrent au visiteur un large éventail de possibilités pour faire des courses.

Séville dispose d’une large palette pour faire ses courses, allant des objets d’artisanat et des souvenirs jusqu’aux vêtements sophistiqués, qui peuvent être achetés dans des boutiques, des ateliers, des grandes surfaces et des marchés aux puces. À Séville, il y a trois quartiers commerçants distincts : la vieille ville, Triana et Nervión.

Autres informations

Horaires : certains magasins, particulièrement les grandes chaînes et les centres commerciaux, sont ouverts sans interruption de 10h00 à 21h00. Les commerces traditionnels ouvrent approximativement de 10h00 à 13h30 et de 17h00 à 20h30.
Soldes : en général, elles commencent la deuxième semaine de janvier jusqu’à la fin du mois de février pour la saison d’hiver, et du 1er juillet jusqu’à la fin du mois d’août pour la saison d’été.
Moyens de paiement : en général, en espèces ou par carte, en présentant un passeport ou une carte d’identité.
Détaxe : les personnes résidant en dehors de l’Union Européenne peuvent se faire rembourser la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), pour leurs achats supérieurs à 90,15 €.
Sevilla Card : cette carte disponible auprès des offices du tourisme propose, outre des réductions intéressantes dans les boutiques, restaurants, spectacles et centres de loisirs, de nombreux avantages tels que l’accès gratuit à la plupart des musées, l’utilisation illimitée du transport public ou la visite guidée du quartier de Santa Cruz.
 


Affaires

Une ville ouverte au tourisme professionnel

Plus d'une centaine de congrès et d'expositions, entre autres événements, font chaque année de Séville l'une des principales destinations espagnoles du tourisme d'affaires.

La ville est parfaitement desservie par un aéroport international moderne, situé à quelques kilomètres du centre, et une gare de train à grande vitesse (AVE) qui place Madrid à un peu plus de deux heures de trajet. Le tout, complété par un excellent réseau de routes, voies rapides et autoroutes permettant de rejoindre Séville depuis n'importe quel point de la péninsule Ibérique.  Le palais des expositions et des congrès de Séville, FIBES, récemment rénové, se distingue par son ampleur, sa luminosité, sa polyvalence, son caractère durable et son design. Il se décline en trois modules : une passerelle couverte de 3 000 mètres carrés qui relie l'ancien bâtiment au nouveau ; un bâtiment polyvalent abritant une zone de restauration de plus de 2 000 mètres carrés, une zone d'exposition de 2 500 mètres carrés et une zone d'enregistrement de près de 700 mètres carrés ; et un auditorium susceptible d'accueillir 3 557 personnes, avec une scène de 670 mètres carrés et une cage de 23 mètres, permettant d'organiser tous types de réunions et d'événements, sans oublier les productions musicales et spectacles à grande échelle. Le centre offre en outre de nombreuses salles polyvalentes.  La capacité hôtelière de Séville n'est plus à démontrer, puisqu'elle offre de l'ordre de 10 000 places en hôtels cinq et quatre étoiles, et environ 3 500 dans des trois étoiles.  Parmi ses établissements les plus emblématiques, mentionnons l'hôtel Alfonso XIII, qui occupe un bâtiment néo-mudéjar, et l'hôtel Casas de la Judería, situé au cœur de le quartier juif d'autrefois, qui occupe l'ancienne demeure du duc de Béjar.

Lire la suite

La Séville des affaires

Dans les environs de la ville, mentionnons trois autres grands hôtels : l' Hacienda Benazuza, à Sanlúcar la Mayor ; l'hôtel Casa de Carmona ; et le Parador Alcázar del rey Don Pedro, à Carmona.

Fermer