Sierra de Cutas, Ordesa

Les 13 géoparcs mondiaux d’Espagne, une nature spectaculaire qui nous raconte l’histoire de la Terre

Saviez-vous que l'Espagne est le deuxième pays au monde en nombre de géoparcs mondiaux Unesco ? À première vue, les géoparcs sont des espaces naturels possédant des paysages particulièrement beaux. Mais il faut les visiter pour les découvrir vraiment : leurs montagnes, leurs formations rocheuses, leurs sol, etc. nous parlent de l’histoire de l’humanité. C’est pour cette raison que l’Unesco reconnaît leur valeur en leur attribuant le label Géoparc mondial depuis 2015. En Espagne, 13 d’entre eux vous permettent de faire du géotourisme.

Géoparc Cabo de Gata – Níjar, province d'Almería (Andalousie)

Un lieu sans hiver, une côte bordée de falaises et de petites criques à l’abri des regards. Le mouvement des plaques tectoniques entre l’Afrique et l’Europe a donné naissance à un paysage volcanique parsemé de petits villages de pêcheurs aux maisons blanches. Vous pouvez le parcourir en tout-terrain, à cheval ou en faisant de la randonnée pédestre. Les eaux cristallines du littoral abritent une faune riche et des formations volcaniques qu'il est possible d'explorer facilement en faisant du snorkeling et de la plongée sous-marine pour tous les niveaux dans la petite localité d'Isleta del Moro. Si vous en avez l’opportunité, prévoyez également une sortie en bateau le long du littoral pour voir des criques inoubliables. Informations complémentaires

Géoparc Las Sierras Subbéticas, dans la province de Cordoue (Andalousie)

C’est l’eau, sous forme de rivière ou de source, qui a transformé ce territoire aux formes surprenantes sculptées dans la roche calcaire. Terre d’oliviers par excellence, ses montagnes sont parsemées de petits villages aux maisons blanches, comme Zuheros, Cabra, Luque ou Doña Mencía. Vous pouvez visiter le géoparc à vélo grâce aux nombreux circuits prévus à cet effet, tels que la voie verte du Train de l’huile. Si vous préférez la randonnée, le sentier de La Nava et celui du canyon de la rivière Bailón sont les plus prisés et peuvent être combinés avec des parcours en voiture. Vous découvrirez de nombreuses grottes, notamment celle de Los Murciélagos (à Zuheros ; visites guidées possibles). Ne manquez surtout pas de vous rendre au belvédère Balcón de Andalucía (ermitage Nuestra Señora de la Sierra, sierra de Cabra). Informations complémentaires

Géoparc Sobrarbe – Pyrénées, province de Huesca (Aragon)

Le géoparc des Pyrénées vous propose un voyage aux origines des montagnes, à travers les derniers glaciers espagnols et de vastes grottes situées entre de vertigineux canyons et ravinsEt de découvrir ce qui aurait été l’abri de l’ours des cavernes : la grotte de l’ours de Tella. Ce géoparc dispose de nombreux sentiers de randonnée et circuits vélo tout-terrain (VTT) qui permettent de découvrir des paysages spectaculaires. Vous pouvez également parcourir une via ferrata située à proximité de la cascade du Sorrosal, ainsi qu’un circuit géominier pour connaître les différentes mines qui ont été exploitées pendant des années. Le paysage d’Eripol (il existe un belvédère situé près du cimetière qui permet d’apprécier l’effet du recul de la mer sur la montagne) et le glacier de Monte Perdido (à Bielsa) méritent aussi le détour. Le centre des visiteurs se trouvent à Aínsa. Informations complémentaires.

Géoparc de la Côte basque, province de Guipuscoa (Pays basque)

Un échantillon à ciel ouvert de 60 millions d'années d’histoire. Voici la route du Flysch, principal attrait géologique de la côte basque passant par les communes de Zumaya, Deba et Mutriku. Ce parcours s’étend sur 13 kilomètres de falaises impressionnantes formées par des roches sédimentaires appelées flysch. Celles-ci permettent notamment aux géologues de retracer des faits marquants de l’histoire, comme l'extinction des dinosaures. La plage d’Itzurun (Zumaia) est sans doute l’endroit depuis lequel on peut le mieux apprécier le flysch. Le centre d’interprétation se trouve également à cet endroit. Il organise des sorties en bateau pour admirer les falaises depuis la mer. Si vous en avez l’occasion, profitez de la tombée du jour depuis la mer ou la plage. Un moment inoubliable. Si vous visitez le géoparc vers l’intérieur, vous découvrirez des vallées vertes et des grottes abritant des peintures rupestres classées au patrimoine mondial, comme la grotte d’Ekain. Informations complémentaires.

Géoparc Sierra Norte de Séville, en Andalousie

Ici, les origines du paysage remontent à 700 millions d’années. Le géoparc de la Sierra Norte de Séville abrite plusieurs circuits géotouristiques ponctués de points d'intérêt géologique de premier ordre, allant d'un des plus importants sites de fossiles de méduses du monde à des traces indiquant l’existence d’un point de suture entre plaques tectoniques (à Beja-Acebuches). En outre, la voie verte de la Sierra Norte de Séville relie à pied ou à vélo le monument naturel Cerro del Hierro à celui des cascades appelées « Huesna » ou « Huéznar ». Le premier est une ancienne mine de fer qui laisse à découvert de superbes formations rocheuses. Le second est constitué d’une série de cascades et de bassins. Ce parcours vous permettra d'apercevoir le vautour moine et l’aigle ibérique en plein vol. Informations complémentaires.

Géoparc de Villuercas – Ibores – Jara, province de Cáceres (Estrémadure)

Ce site remonte à la formation de la Pangée, il y a environ 300 millions d’années. Si vous gravissez le sommet, le Risco de La Villuerca, vous aurez une vue panoramique du géoparc avec ses chaînes de montagne, ses vallées et sa garrigue. Il possède de denses forêts de chênes et de châtaigniers où vivent entre autres l’aigle ibérique, le faucon pèlerin, le vautour fauve ou le hibou grand-duc. Le détroit de la Peña Amarilla (à Alía), les Marmitas de Gigante du cours d’eau Ibor (à Bohonal de Ibor), résultat de l’érosion de l’eau et où vous pourrez vous baigner s’il fait beau, ou le Berrocal de Peraleda de San Román (formations rocheuses en forme de quilles ou de champignons, parmi lesquelles l’énorme Berrocal de Cancho del Castillo) font partie de ses sites géologiques les plus intéressants. À proximité, vous trouverez la vallée du Jerte (connue pour la floraison de ses cerisiers au printemps) ainsi que Guadalupe et le célèbre monastère royal Santa María de Guadalupe, inscrit au patrimoine mondial. Informations complétemtaires.

Géoparc de Catalogne centrale

Savez-vous que le centre de la Catalogne était constitué d’un grand bassin d’eau salée ? C’était il y a 36 millions d’années, lors de l’élévation des massifs des Pyrénées. L’eau s’est évaporée, laissant place à un paysage d’une grande beauté qui fait aujourd’hui partie du géoparc. La montagne de Montserrat, avec ses curieux rochers de forme arrondie, est particulièrement représentative de ce paysage. Nous vous recommandons également de visiter les alentours, dont le monastère de Santa María de Montserrat et quelques-unes des grottes souterraines de la montagne. À Moyá (province de Barcelone), vous pouvez aussi visiter la grotte du Toll qui abrite d’importantes découvertes préhistoriques et paléontologiques. Pour découvrir le géoparc de manière originale, nous vous proposons la route « Le vin du géoparc » qui vous emmènera à travers quelques-unes des caves produisant le vin d’appellation d’origine Pla de Bages. Informations complémentaires.

Géoparc de l’île El Hierro, dans les îles Canaries

Les paysages de El Hierro sont réputés pour leur beauté et leur singularité. L’île est d’origine volcanique, comme le reste des îles Canaries. Il est facile d’identifier les coulées de lave, les roches volcaniques et les formations rocheuses. L’activité volcanique est d’ailleurs toujours d’actualité. En 2011, l’archipel a connu une éruption sous-marine. Le centre d’interprétation du géoparc, situé à El Pinar, vous permettra d’en savoir plus sur les volcans. Pour découvrir ce paysage volcanique, nous vous recommandons les belvédères de Jinama, de la Peña, de Bascos et de La LLanía. Que vous vous déplaciez en voiture ou à vélo, le trajet entre Valverde et San Andrés permet de contempler les différents types de paysages de l’île, composés de sites sauvages, de vues sur la mer et de falaises escarpées. À San Andrés, découvrez la légende de l’arbre Garoé et le phénomène de la pluie horizontale. Et si vous visitez La Dehesa, vous pourrez voir l’effet des alizés sur le Sabinar, avec ses arbres aux formes spectaculaires. Informations complémentaires.

Géoparc de la région de Molina de Aragón - Alto Tajo, dans la province de Guadalajara (Castille-La Manche)

D’anciens cours d’eau et mers chaudes sont à l’origine de la transformation de ce site qui foisonne de grands canyons, d’arbres uniques et de sites d’intérêt géologique. Le gisement d’animaux marins de plus de 430 millions d’années (les graptolites), près de Checa, ou la forêt fossile de la sierra d’Arangocillo en sont de bons exemples. Pour visiter ce grand géoparc de plus de 4000 mètres carrés, vous aurez à votre disposition 11 géoroutes signalisées et plusieurs centres d’interprétation. Nous vous recommandons également d’admirer ses paysages qui varient selon la saison depuis l’un de ses belvédères. Celui du Barranco de la Hoz est un excellent choix. En automne, choisissez plutôt le Mirador del Tajo, depuis lequel vous pourrez apprécier toutes les tonalités des rives du fleuve. En hiver, le Mirador du Pellejero permet de voir la neige présente sur les sommets. Au printemps, depuis le Mirador del Machorrillo, vous pourrez voir le lac de Taravilla. Informations complémentaires.

Géoparc de l’île de Lanzarote et de l’archipel Chinijo, dans les îles Canaries

Une île montagneuse née par le feu et d’insolites paysages d’origine volcanique. Vous devez absolument visiter le parc national de Timanfaya, parcourir le site du volcan de Timanfaya et vivre des expériences aussi surprenantes que celle de déguster un plat cuisiné à la chaleur du volcan. Le sol de cet espace présente de nombreuses anomalies thermiques et sa température peut atteindre 250º degrés à certains endroits. Vous pourrez voir comment l’eau jaillit des geysers. La commune de Tinajo propose une foule de visites d’intérêt géologique, comme celle du volcan del Cuervo, de la Montaña Colorada ou de la Caldera Blanca, toutes accessibles par des sentiers de randonnée de niveau facile. Les paysages de La Geria méritent également le détour. Les agriculteurs y ont adapté la culture de la vigne aux caractéristiques volcaniques du terrain.

L’influence volcanique peut s’apprécier sur toute l’île, y compris sur son littoral, notamment sur certaines plages comme celle du Papagayo (dans le sud) ou dans des espaces uniques tels que le Charco de los Clicos ou « Lac vert ». Pour mieux connaître l’île, nous vous recommandons de visiter les centres d’art, de culture et de tourisme qui associent harmonieusement sa nature volcanique et l’art de César Manrique. Informations complémentaires.

Géoparc Las Loras, dans les provinces de Burgos et Palencia (Castille-León)

Un terrain abrupt aux reliefs impressionnants qui réunit le plus grand nombre d’églises, de couvents et monastères romans en Europe. Telles sont les caractéristiques du géoparc Las Loras, qui dispose d’un grand nombre de routes que vous pourrez parcourir à pied, en voiture ou à VTT. Parmi ses paysages les plus spectaculaires, mentionnons les gorges de l’Èbre et celles du Rudrón (dans la région de Burgos) ou Las Tuerces (à Palencia), situées à proximité de l’intéressante grotte de los Franceses et du belvédère Mirador de Valcabado. Vous y trouverez en outre de nombreuses enceintes fortifiées préromaines, des dolmens et des sites de l’âge du Fer, comme les enceintes fortifiées de Monte Bernorio, Peña Amaya, Peña Ulaña et Monte Cildá. De nombreuses cascades faciles d’accès y abondent également, comme celles d’Orbaneja del Castillo (province de Burgos) ou de Covalagua (province de Palencia). C’est un endroit idéal pour pratiquer l’escalade ou le canyoning. Informations complémentaires.

Géoparc Conca de Tremp – Montsec, dans la province de Lérida (Catalogne)

Classé géoparc de l’Unesco depuis 2018, ses roches sont vieilles de plus de 550 millions d’années. À cette époque, la région était recouverte par la mer. Les dinosaures y ont vécu pratiquement jusqu’à leur extinction. Vous y trouverez une suite sans fin de paysages à photographier et un ciel idéal pour observer les étoiles, avec certification Starlight. Parmi les lieux les plus photogéniques de ce géoparc, mentionnons le défilé de Mont Rebei et son impressionnant sentier creusé dans la roche qui s’élève jusqu’à 500 mètres au-dessus de la rivière. Son circuit le plus connu, Quinto Lago, traverse de petits villages médiévaux comme Peramea, Beranui ou Les Esglésies et se termine au lac Montcortés, alimenté par une source. Pour découvrir les paysages de ce géoparc, vous pouvez aussi emprunter le Train des lacs, un train touristique d’époque qui relie Lérida à La Pobla de Segur, au cœur des Pyrénées. Les alentours du géoparc abritent également de nombreux fossiles et empruntes de dinosaures. Pour en apprendre davantage à ce sujet, vous pouvez visiter le centre Dinosfera, à Coll de Nargó. Informations complémentaires.

Géoparc Montañas do Courel, dans la province de Lugo (Galice)

Ici, le paysage nous dévoile l’évolution des dernières 500 millions d’années et son étroite relation avec l’activité humaine. La région a été le siège d'exploitations minières depuis l'Empire romain et l’ardoise a constitué une ressource économique importante du Néolithique jusqu’à il y a quelques années encore. La Sierra do Courel est classée géoparc de l’Unesco depuis avril 2019. L’organisation soulignait l’état de conservation de ses hameaux et monastères médiévaux, ainsi que la beauté de ses canyons et vallées formés par l’érosion. Le géoparc s'étend à travers les localités de Quiroga, Folgoso do Courel et Ribas de Sil, dans la province de Lugo. La flore fait partie de ses principaux attraits, notamment les orchidées (des visites guidées sont habituellement organisées au mois de mai pour les voir en pleine floraison). Informations complémentaires.

Informations à télécharger

Retrouvez plus d’informations sur chaque géoparc dans leur guide officiel.



Ces informations vous ont-elles été utiles ?




X
Spain BarceloneSévilleMadridMalagaCordoueLa CorogneGrenadeCadixLugoAsturiesHuescaLleidaAlicanteMurcieCastellón – Castelló CantabrieBiscayeLa RiojaValencePontevedraGuipuzcoa - GipuzkoaAlmeriaLeónValladolidBurgosJaénCaceresTolèdeGéroneTarragoneCiudad RealHuelvaSégovieSalamanqueCuencaSaragosseNavarreTeruelZamoraAlava - ArabaÁvilaBadajozOurenseSoriaAlbacetePalenciaGuadalajaraCanariesBaléares
X
Baleares MajorqueIbizaMinorque
X
Canarias LanzaroteTenerifeLa PalmaGrande CanarieFuerteventuraLa Gomera