Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité
Une fille se promenant sur un sentier à Bakio, Pays basque

Profitez pleinement de la nature avec des visites 100 % responsables

none

L’Espagne est le pays du monde possédant le plus de réserves de biosphère

Pendant vos vacances en Espagne, vous pouvez profiter pleinement de la nature avec des activités et visites respectueuses de l’environnement. Il existe de nombreux espaces naturels protégés et reconnus pour leur offre touristique durable.

VISITES DE TOURISTE RESPONSABLE

Espaces Starlight Des ciels purs, l’absence de pollution lumineuse et les installations nécessaires pour vivre des nuits différentes en découvrant les constellations. Voici le bon plan 100 % durable que vous pourrez réaliser dans quelques-uns des meilleurs spots astro-touristiques du monde. Ce reportage vous offrira plus d’informations.  Chemins de transhumance Ce sont les routes empruntées traditionnellement par les bergers en Espagne pour conduire leurs élevages vers les pâturages à chaque saison. Aujourd’hui, certains sont balisés et aménagés pour y pratiquer la randonnée pédestre ou le cyclisme et découvrir des paysages naturels d’une grande beauté. Par exemple, vous pouvez réaliser cette activité dans la Sierra de Gredos (Ávila) ou sur la route du berger et de la transhumance des Pyrénées catalanes (Lleida).

Nuit étoilée à Bayona

D’anciennes voies ferrées servant de sentiers dans la nature Ces voies vertes, qui suivent le tracé d’anciennes lignes de chemin de fer abandonnées, ont été reconverties en sentiers pour la pratique de la randonnée pédestre et du cyclotourisme dans la nature. Au total, l’Espagne possède plus de 2 600 kilomètres de voies vertes. Il s’agit d’un bon exemple de revalorisation de l’environnement, certaines offrent la possibilité de voir de près des animaux aussi peu communs que les ours. C’est le cas du Sentier de l’ours, dans les Asturies, où l’ourse Paca a élu domicile sur une colline située à proximité. L’animal a été sauvé alors qu’il n’était qu’une oursonne. Il vit aujourd’hui dans une colline voisine et vient manger tous les jours (vers midi) sur une partie du sentier proche de Proaza.

Ours sur le Sentier de l'ours, Asturies

Des visites d’oliviers centenaires et singuliersL’huile d’olive vierge occupe une grande place au sein de la tradition agricole de l’Espagne. En plus de la savourer, vous pouvez en visiter les nombreux moulins à huile et les énormes oliviers. Vous aurez même la possibilité de découvrir des oliviers classés « arbre singulier », qui surprennent par leur taille (plus de quatre personnes sont nécessaires pour entourer leur tronc). Par exemple, à Jaén (Andalousie), des visites guidées d'oliviers centenaires sont organisées dans certaines villes comme Martos ; en Catalogne elles sont organisées à Ulldecona (Tarragone) et la région de Valence peut se vanter d’avoir des oliviers millénaires à Canet Lo Roig (Castellón). 

Olivier centenaire

Save Posidonia ProjectSaviez-vous qu’à Formentera, un festival organise de nombreuses activités afin de récolter des fonds destinés à des projets de conservation des fonds marins des îles Baléares ? Il a lieu en octobre, avec des expositions, des activités sportives, des ateliers de sensibilisation... Les fonds collectés sont consacrés à l’entretien des prairies de posidonie méditerranéenne qui habitent les fonds marins et abrite une faune incroyablement riche et variée. Vous avez même la possibilité d’en parrainer une. 

ESPACES NATURELS PROTÉGÉS À VISITER

Parmi les sites naturels protégés espagnols, quatre types d’espaces se distinguent par leur offre de tourisme durable. Il existe 15 parcs nationaux  et tous possèdent des programmes de visites, sentiers et centres d’interprétation. Parmi eux, quatre sont en outre inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Il s’agit du Parc national de Doñana (en Andalousie), du Parc national d’Ordesa et du Mont-Perdu (en Aragon) et des parcs nationaux de Garajonay et du Teide (dans les îles Canaries). Rappelez-vous qu’une réservation préalable ou des autorisations sont parfois nécessaires si vous souhaitez les visiter ou réaliser certaines activités. Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site web des parcs nationaux d’Espagne.

Parc national d’Ordesa et du Mont-Perdu, Aragon

Les plus de 40 espaces naturels accrédités par la Charte européenne du tourisme durable sont une autre possibilité. Il s’agit d’un projet qui compte sur le soutien de la Commission européenne.  Les activités organisées par les entreprises possédant cette accréditation sont reconnues pour leur action respectueuse de l’environnement. Vous pouvez aussi visiter 15 géoparcs. Leurs paysages singuliers et leur patrimoine géologique, que vous pouvez apprécier sur leur site web, sont particulièrement remarquables. Des ateliers et visites pédagogiques permettent de les découvrir. En outre, l’Espagne est le pays abritant le plus de réserves de biosphère au monde. Au total, le pays possède 52 espaces se distinguant par leur biodiversité. Parmi ces exemples d’intégration du tourisme durable, mentionnons les îles de Lanzarote, El Hierro, La Gomera ou Fuerteventura, des destinations touristiques de premier plan classées réserves de biosphère. El Hierro est même la première île entièrement autonome grâce aux énergies renouvelables.

Massif d’Anaga, Tenerife