Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Un voyage dans la Minorque rurale, à travers la route du Camí d'en Kane




Emplacement

Communauté autonome:
Baléares

Province / Île:
Minorque

Menorca


Si vous avez l'occasion de visiter Minorque, nous vous proposons une promenade inoubliable au tréfonds de l'île, à travers le Camí d'en Kane. Un voyage au cœur de ce bel endroit de la Méditerranée, où vous découvrirez le paysage le plus rural et authentique de cette réserve de la biosphère.

Empruntez le Camí d'en Kane, un sentier tracé il y a près de trois siècles, et laissez-vous envahir par la tranquillité et la beauté qui émanent de cette terre unique. Le chemin commence à proximité de Maó, et rejoint le village d'Es Mercadal, au centre de l'île. Un itinéraire de 20 kilomètres que vous pouvez choisir de parcourir en voiture ou en bicyclette, ou encore si vous préférez à cheval ou à pied. Le tracé est plat, parfaitement goudronné et signalisé, ne présente aucune difficulté technique, ne demande aucun effort excessif, et constitue une magnifique occasion de connaître la face cachée d'une île qui vit toujours tournée vers la mer. La promenade à pied dure un peu plus de quatre heures. Il suffit de se munir de vêtements confortables et de bonnes chaussures pour emprunter cette route facile, pour tout public, y compris les plus jeunes. N'oubliez pas, cela va de soi, d'emporter un peu de nourriture et de l'eau.

Ce sentier est l'une des nombreuses empreintes laissées par les britanniques à Minorque au XVIIIe siècle, pendant les 70 ans de domination anglaise sur cette île de l'archipel des Baléares. Le gouverneur de l'époque, Richard Kane, ordonna de construire une route afin de relier les villes de Maó et Ciutadella. Avec le temps, ce chemin tomba dans l'oubli, mais sont aujourd'hui conservés plusieurs tronçons parfaitement praticables, qui nous guident vers des lieux idylliques, baignés par une intense lumière méditerranéenne, où vous découvrirez la Minorque rurale, la plus méconnue.

Dans le calme le plus absolu, en compagnie du seul bruit des troupeaux, le Camí d'en Kane vous guidera parmi les pâtures et les terres de labour, les maisons de campagnes seigneuriales et autres constructions plus modestes d'agriculteurs, les grandes prairies et les murs de pierre, et vous fera découvrir certains des lieux emblématiques de Minorque : le Monte Toro, point culminant de l'île, de 357 mètres, au sommet duquel se trouve un sanctuaire dédié à la patronne de l'île ; le village d'Alaior, célèbre pour ses fromages ; et Es Mercadal, où se trouve s'aljub (la citerne), fortification militaire abritant un grand réservoir d'eau dont la construction fut ordonnée par le gouverneur Kane, et qui fonctionne toujours aujourd'hui.

Le Camí d'en Kane est sans aucun doute l'un des meilleurs moyens de pénétrer les paysages idylliques et paisibles de Minorque, une île qu'il vaut la peine de découvrir pour de multiples raisons, et où la nature abonde également sur son littoral, qui offre quelques-unes des meilleures cales et plages de toute la Méditerranée.





À ne pas manquer