Úbeda et Baeza : joyaux de la renaissance mondiale




Emplacement

Jaén


L’Espagne peut être fière d’être le premier pays à atteindre l’excellent chiffre de 37 biens culturels déclarés patrimoine mondial par l’UNESCO. À des villes fortifiées, des espaces naturels et des constructions préromanes, mudéjares ou d’art nouveau, il faut ajouter les monuments de la renaissance d’Úbeda et de Baeza. L’Espagne est synonyme de patrimoine mondial. Maintenant, Úbeda et Baeza aussi.

Úbeda et Baeza, situées en plein cœur de la province de Jaén, affichent toute la splendeur de la Renaissance de l'Andalousie du XVIe et du XVIIe siècles. Il s'agit d'un témoignage unique de l'introduction des canons de la Renaissance en Espagne, comme on pourra le vérifier en parcourant leurs rues parsemées d'églises, de palais et de demeures seigneuriales. Un modèle d'urbanisme aux influences nettement italiennes, que notre terre a doté de ses propres caractéristiques avant de l'exporter en Amérique latine, à l'époque coloniale. Andrés de Vandelvira, l'un des architectes les plus prestigieux de l'époque, a réparti son art dans toute la région. Découvrez ces joyaux de la Renaissance, que le poète universel Antonio Machado avait baptisé la " reine " et la " dame ".

Ubeda, la reine

La beauté du paysage d'Úbeda vous impressionnera. Les vertes oliveraies délimitent la richesse monumentale de ce hameau blanc aux façades de pierre taillée. La place Vázquez de Molina regroupe les exemples Renaissance les plus représentatifs de la ville. La chapelle Sacra Capilla del Salvador, l'église Santa María de los Reales Alcázares et le palais de las Cadenas vous transporteront à l'époque de plus grande splendeur d'Úbeda. Un site spectaculaire, parfaitement conservé, où admirer de jolies façades plateresques, des retables du maître Alonso Berruguete ou encore des patios à double galerie d'arcs superposés.

Baeza, la señora

Ce merveilleux cadre se complète par d’autres œuvres culminantes de la renaissance andalouse comme le Palais du marquis de Mancera ou l’hôpital Santiago, considéré comme « L’Escurial andalou ». Ainsi, le caractère civil des constructions d’Úbeda est particulièrement remarquable.

Baeza, la dame

La localité voisine de Baeza rivalise par sa richesse artistique et ses monuments, bien que cela soit l’accent religieux qui prime ici. Il s’agit d’une charmante ville faisant partie de l’immense patrimoine de la renaissance dont les plus précieux trésors se trouvent autour de la cathédrale, de nette influence plateresque. Des pointes en diamants, des fleurons, des boucles et des pinacles nous placent dans un courant artistique unique en Europe. La beauté de ses façades vous détiendra devant le Palais de Jabalquinto ou le Séminaire San Felipe Neri.





À ne pas manquer