Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Sierra de O Courel, nature et villages médiévaux




Emplacement

Communauté autonome:
Galice

Galicia


Le monde rural est l'un des principaux attraits de l'Espagne Verte. C'est pourquoi nous vous proposons une route dans les terres de Galice, au nord de l'Espagne, où se trouve la Sierra de O Courel. De nombreux sentiers jalonnent ces montagnes où règne la nature. Vous pourrez aussi y découvrir de nombreux petits villages aux airs médiévaux.

Entre les provinces de Lugo et d'Orense, en Galice, se trouve la Sierra de O Courel. Le Lor traverse ce site plein de charme, que les randonneurs sauront apprécier. Ses bois et ses vallées se prêtent parfaitement aux randonnées en montagne, surtout à pied. Le niveau de difficulté y est moyen. C'est, à n'en pas douter, la meilleure façon de profiter de ses paysages de chênes et de chênes verts, de châtaigniers, et de hêtres. Mais, outre la nature environnante, le chemin a bien plus à offrir : vous y rencontrerez des églises et des ermitages de pierre, la majorité datant du Moyen-âge ; des castros (villages fortifiés) d'origine celte ; de petites maisons aux toits d'ardoise et des pallozas, ces constructions traditionnelles qui servaient à la fois d'habitation et d'étable pour le bétail.

Durant le voyage, vous rencontrerez peut-être les pèlerins du chemin de Saint-Jacques, premier itinéraire culturel européen, également déclaré patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, qui passe par là. Prévoyez trois jours pour profiter pleinement de la sierra. La route complète compte 190 kilomètres et inclut une série de haltes obligatoires. Que diriez-vous de les découvrir ?

Le monastère de San Julián. L'itinéraire commence dans le village de Samos, à seulement 43 kilomètres de Lugo. Visitez le monastère de San Julián, encore habité par les moines aujourd'hui. Il comptait parmi les centres culturels les plus importants d'Europe à l'époque médiévale, et son cloître, de 54 mètres de long, est l'un des plus grands d'Espagne. Le saviez-vous ? Cette abbaye dispose d'un gîte qui accueille les pèlerins et toutes les personnes qui recherchent la paix dans cette enceinte sacrée.

O Cebreiro, un village de pallozas. Le temps s'est arrêté à O Cebreiro, à 33 kilomètres de Samos : ce site historique et artistique entouré de légendes est l'emblème du chemin de Saint-Jacques. Contemplez ses paysages, faits de tons verts et ocres, promenez-vous dans ses rues dallées, et visitez ses pallozas d'origine celte : certaines servent de refuge aux pèlerins, et d'autres forment le siège du parc ethnographique. Ce village héberge le sanctuaire de Santa María la Real (IXe siècle), le monument intégralement conservé le plus ancien du chemin de Saint-Jacques. Ne quittez pas ce village si pittoresque avant d'avoir goûté son fromage. Vous le trouverez délicieux.

Le pâturage de Rogueira. À quelques 43 kilomètres au sud d'O Cebreiro, avant d'arriver au village de Visuña, une sortie permet d'accéder au pâturage de Rogueira, l'un des joyaux écologiques de Galice. Ce bois, très épais, héberge rivières, lagunes et sources, ainsi que des grottes aux eaux souterraines et des grottes rupestres. Approchez-vous des hauteurs d'O Couto pour découvrir la formation de Formigueiros, le toit de Los Ancares, un espace naturel déclaré réserve de biosphère par l'UNESCO. Le sentier de randonnée est un excellent moyen de découvrir le pâturage. Il est parfaitement signalisé par des pancartes. Le parcours est assez facile et plat sur le premier segment, et un peu plus exigeant au début de la montée. L'excursion en vaut la peine.

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses alternatives qui vous attendent à la Sierra de O Courel. Renseignez-vous auprès des offices du tourisme, qui vous aideront à programmer votre séjour.





À ne pas manquer