Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies





En Espagne, les fêtes de fin d’année sont l’occasion de célébrations s’accompagnant toujours de grands repas et de mets délicieux. Cette période de joie et de festivités est également synonyme de régal pour le palais. A cette époque, les tables peuvent se vanter d’offrir le meilleur de la gastronomie espagnole. Bon appétit !

En Espagne, la période de Noël est l’époque des caprices et des repas en famille ou entre amis. La gastronomie espagnole, par sa variété et sa richesse, est idéale pour succomber à la tentation. Ne vous privez pas, les spécialités de fin d’année que l’on peut déguster font de chaque instant une véritable fête pour le palais.

Les occasions ne manqueront pas, vous pouvez en être sûr. Les dîners de Nochebuena (réveillon du 24) et de Nochevieja (réveillon du 31), les repas de Noël et du premier de l’an, mais aussi le 6 janvier, jour de la fête des Rois, sont des rendez-vous incontournables. Quoi qu’il en soit, tout au long du mois de décembre, les bars, restaurants et hôtels revêtent leurs plus beaux atours, décorent leurs tables de bougies, rubans et motifs typiques de Noël et offrent des menus spéciaux et des recettes exquises. Il s’agit en effet d’une époque de l’année où se tiennent de nombreuses réunions entre amis, en famille ou entre compagnons de travail. Il est donc indispensable de réserver à l’avance.

Saveurs divines

Les repas de Noël sont généralement copieux. On commence généralement par un assortiment d’entrées et d'amuse-gueules, qui peuvent être froids ou chauds. Arrive ensuite le premier plat, le plat de résistance et bien entendu, le dessert. Il y en a pour tous les goûts : fruits de mer, poissons, viandes, rôtis, crèmes, soupes, charcuterie de pays... élaborés tout simplement de façon succulente. Ces jours-ci, par exemple, certains des aliments les plus prisés sont la dinde, le mouton, le choux rouge, la daurade, les huîtres, les anguilles ou le jambon. Les plats défileront l’un après l’autre, et vous comprendrez qu’il est inutile de résister. Pour agrémenter le tout, il va de soi que les bons vins espagnols, blancs et rouges ne sauraient manquer. A la fin du repas, vous trinquerez avec du cava (mousseux) ou du cidre.

Les friandises qui décorent et colorent la table au moment du dessert méritent une mention particulière. Élaborées avec des amandes, du miel, du sucre, du chocolat et des fruits, entre autres ingrédients, elles font le bonheur des vrais gourmands. L’offre est infinie, et chaque région possède sa recette typique. La star incontestée de ces fêtes reste sans aucun doute le touron, que tout le monde apprécie. Il en existe de toutes sortes, mais vous ne sauriez repartir sans goûter celui de Jijona, à la texture molle, et celui d’Alicante, dur comme du nougat. Impossible de résister.

Parmi les autres friandises traditionnelles, n'oublions pas le massepain, qui est présenté en forme de figurines, les polvorones et les mantecados. Finalement, le 6 janvier – jour de la fête des Rois – les plus petits reçoivent leurs cadeaux avec joie et émotion tandis que les plus grands dégustent le délicieux Roscón de Reyes avec un bon chocolat chaud. Si vous vous décidez à venir passer Noël en Espagne, vous ne le regretterez pas.





À ne pas manquer