Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Les gorges du Júcar, une surprise en Castille-La Manche




Emplacement

Communauté autonome:
Castille-La Manche

Province / Île:
Albacete

Albacete


L'intérieur de l'Espagne renferme la région de Castille-La Manche, principalement dominée par de grandes plaines et de larges vallées. Mais on peut également y rencontrer des espaces naturels surprenants. Parmi ceux-ci, se trouvent les gorges du Júcar, dans la province d'Albacete. Ce voyage vous fera découvrir un paysage pittoresque d'étroits canyons, de villages qui semblent flotter dans l'air et de maisons creusées dans la roche.

Le cours du Júcar, à son passage par Albacete, crée l'un des paysages les plus étonnants de toute la région de Castille-La Manche : les gorges du Júcar, situées dans une partie du nord-est de la province portant le nom de La Manchuela. Dans un premier temps, le panorama est dominé par les huertas et la végétation de rives. Mais au fur et à mesure que l'on avance, le paysage change : la rivière devient sinueuse, forme de brusques méandres et s'enfonce entre les canyons dont les parois parviennent à dépasser les cent mètres de haut. Sur les flancs escarpés, se succèdent les forêts de sabines, de pins et de chênes verts, tandis que les points les plus abrupts du défilé servent de refuge à des rapaces comme l'aigle royal ou le vautour fauve.

Néanmoins, l'un des éléments qui attire le plus l'attention des visiteurs des gorges du Júcar est l'emplacement singulier des villages. Situés tout en haut du canyon, ils vous offriront une incroyable perspective sur les lieux. Pour découvrir les principaux attraits de la région, nous vous suggérons d'aller de Valdeganga (à 25 kilomètres de la ville d'Albacete) à Villa de Ves en suivant la route qui longe la rivière. Il s'agit sans aucun doute de la meilleure façon de ne rien manquer.

Des vues spectaculaires

Sur le trajet, ne manquez pas de faire une halte aux différents miradors que vous rencontrerez, car ils vous offriront d'excellents panoramas. Tout au long du parcours, il vaut également la peine de découvrir quelques-unes des localités les plus intéressantes des gorges du Júcar, comme par exemple Jorquera, Alcalá del Júcar ou Tolosa. Jorquera, bourgade médiévale entourée de remparts du XIIe siècle et conservant de nombreuses maisons blasonnées, est fière, entre autres, de son église de Santa María de la Asunción, de facture gothico-Renaissance.

À l'arrivée sur Alcalá del Júcar, la vue est spectaculaire : les maisons s'échelonnent sur les parois du défilé jusqu'au sommet, où se dresse le château d'origine arabe. Une promenade dans les rues en pente vous permettra de constater que nombre d'entre elles sont des maisons troglodytes creusées à même la roche, ou construites sous les replis de la paroi. Certaines sont ouvertes au public et peuvent être visitées. Les arènes, de forme totalement irrégulière, et l'église de San Andrés, avec sa coupole baroque, font partie des autres attraits de ce village. À Tolosa, le paysage devient plus agreste, et les canyons se resserrent. Parmi les excursions possibles dans les alentours, visitez Las Rochas, El Tranco del Lobo ou El Molinar, où vous trouverez des zones de baignade et de loisirs.

La randonnée pédestre, la pêche, le cyclotourisme, le canoë-kayak... font partie des activités à l'air libre que vous pourrez pratiquer dans le cadre des gorges du Júcar. Rendez-vous à l'office de tourisme d'Alcalá del Júcar qui vous informera sur toute l'offre de loisirs disponible dans la zone et vous permettra de découvrir les surprises naturelles que vous réserve l'intérieur de l'Espagne.





À ne pas manquer