Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Les crèches d'Espagne : tradition de Noël



À l'arrivée des fêtes de Noël, les rues revêtent leurs plus beaux atours : illuminations, cadeaux, joie de vivre… Mais qu'a donc l'Espagne de si particulier à cette saison ? La singularité des représentations de la Nativité de Jésus, à travers des crèches traditionnelles, vivantes, innovatrices. Certaines sont réalisées grandeur nature, d'autres caractérisées par des détails typiques, ou encore signées par de grands artistes… Vous les trouverez dans pratiquement toutes les villes et tous les villages d'Espagne, et certaines vous laisseront sûrement bouche bée.

La tradition des crèches qui commémorent la Nativité de Jésus en Espagne remonterait à environ sept siècles. De nos jours, à l'approche des fêtes de fin d'année (depuis début décembre jusqu'au 6 janvier), la plupart des villes et villages ornent leurs places principales, leurs églises, chaque foyer… Beaucoup de ces crèches ont évolué de façon spectaculaire, avec des personnages en mouvement ou des effets spéciaux qui font les délices du spectateur. Les santons, normalement élaborés de façon artisanale, font revivre des scènes bibliques comme l'étable de la Nativité, l'Annonce aux bergers, les Rois mages guidés par une étoile jusqu'à Bethléem…



Crèches vivantes. Où les trouver

Les crèches vivantes sont parmi les plus populaires. Les habitants de chaque commune jouent eux-mêmes le rôle des personnages et organisent une véritable représentation des scènes de la Bible. En général, les spectateurs ont également la possibilité de déguster les produits typiques de la région qui sont élaborés pour l'occasion. Voici quelques-unes des plus connues.

Le village de Buitrago, dans la région de Madrid, organise depuis 1988 une célèbre crèche vivante avec quelque 200 acteurs interprétant les rôles de Jésus, Marie et Joseph dans l'étable, les bergers, les Rois mages…

Arcos de la Frontera, dans la région de Cadix, décore quant à elle ses rues de palmiers, et les habitants se plaisent à représenter toutes les scènes de la Nativité.

La région de Valladolid, en Castille-León, est également connue pour ses crèches vivantes. L'une des plus extraordinaires est celle de Cabezón de Pisuerga. Vous aurez la sensation de voyager dans le temps grâce à ses recréations de métiers traditionnels : menuisiers, ferronniers, lavandières, meuniers…

Bàscara (Gérone) réalise une crèche (dans un décor de grottes et végétation luxuriante, avec de l'eau…) depuis 1973. Aujourd'hui, plus de 300 acteurs participent à la recréation de la Palestine d'il y a 2 000 ans.

L'auto sacramental du Mystère des Rois de Sangüesa (en Navarre) est également digne de mention. Organisé tous les 6 janvier, il ne s'agit pas, à la différence de toutes les manifestations précédentes, d'une crèche vivante au sens strict, mais plutôt d'une mise en scène théâtrale en plein air (écrite en vers en 1900) qui représente l'arrivée des Rois mages venus adorer l'enfant Jésus.
 

Musées et marchés

Musées

En Espagne, la tradition des crèches est si répandue que plusieurs musées leur sont consacrés. Certains des plus spectaculaires se trouvent dans la région du Levante (côte Est de l'Espagne). Le musée des crèches de la ville d'Alicante (avec des crèches en provenance de plusieurs régions du monde), celui de Torrevieja (qui possède la plus petite crèche artisanale au monde), celui d'Albaida ou de San Javier (à Murcie) en sont de parfaits exemples.

Marchés

Si vous envisagez de réaliser votre propre crèche, rien de mieux que de vous rendre sur les marchés populaires organisés à cette époque de l'année en Espagne, où vous trouverez toutes les figurines traditionnelles dont vous avez besoin. Parmi les plus célèbres, mentionnons celui de la Plaza Mayor de Madrid (où l'on peut également admirer de gigantesques crèches, notamment sur la Plaza Mayor elle-même, à l'hôtel de ville ou dans la cathédrale de La Almudena) et celui de la Fira de Santa Llúcia à Barcelone, face à la cathédrale.

Curiosités

Dans les crèches populaires de la région de Catalogne et de Valence (et de plus en plus dans toute l'Espagne) apparaît un étonnant personnage, le « caganer », qui est un paysan représenté en train de faire ses besoins. Ces santons, très populaires, sont quelquefois même à l'effigie de certaines célébrités.

Plusieurs fois, des villes comme Málaga ou Ferrol ont installé des crèches sous la mer. D'autres, comme Cordoue, en ont quelquefois élaboré en chocolat.

Que diriez-vous d'une crèche rien qu'en sable ? Vous en trouverez une sur la plage de Las Canteras de Gran Canaria, dans les îles Canaries.

Comme vous le voyez, si vous voulez découvrir l'importance des crèches en Espagne et contempler leurs santons et scènes de la Nativité, qui sont le fruit de nombreuses heures de travail, vous n'aurez que l'embarras du choix. Nous ne vous avons donné que quelques indications, mais la liste est si grande : Laguardia (Álava), Vitoria, Séville, Cáceres, Cuenca, Ciudad Real… Sans compter les nombreuses régions qui organisent des circuits destinés à contempler les plus belles.

Retombez en enfance, venez admirer les crèches d'Espagne.





À ne pas manquer