Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Réserve transfrontalière de la biosphère en Méditerranée. Andalousie (Espagne) - Maroc




Données de contact

(Andalousie)
http://www.juntadeandalucia.es/medioambiente/
Tél.:+34 902484802

Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Réserve transfrontalière de la biosphère en Méditerranée. Andalousie (Espagne) - Maroc

  • x

    Réserve de biosphère, reconnaissance par l'UNESCO de certains espaces naturels.




Description

Cette réserve classée par l’UNESCO en octobre 2006 englobe quelques-uns des espaces naturels les plus remarquables de la zone orientale de la province de Cadix et occidentale de Málaga, en Andalousie (sud de l'Espagne). C'est également la première à être occupée par une mer. Ce territoire intercontinental comprend également deux réserves de biosphère d’Andalousie qui avaient déjà été classées en tant que telles : celles de la Sierra de Grazalema et de la Sierra de las Nieves. Les autres territoires andalous inclus dans cette réserve sont les parcs naturels d’El Estrecho et Los Alcornocales, les sites naturels de Los Reales de Sierra Bermeja, Sierra Crestellina, Desfiladero de los Gaitanes, Playas de los Lances et les monuments naturels Duna de Bolonia, Pinsapo de las Escaleretas et Cañón de las Buitreras.

La richesse naturelle des deux rives du détroit de Gibraltar provient dans une large mesure du fait qu’il s’agit d’une route migratoire entre les continents européen et africain. Aux plus de 117 espèces d'oiseaux qui peuplent ainsi cette réserve s’ajoute une faune caractéristique où l’on retrouve des mammifères comme le sanglier et la loutre.

Toute la zone andalouse se caractérise également par sa représentation de maquis méditerranéen. Les rives nord et sud du détroit se distinguent notamment par leurs formations endémiques de sapins d’Espagne, chênes verts, chênes lièges et la grande diversité de végétation basse et pâtures.

Type d’espace
Réserve de biosphère

Superficie
1 000 000 d’hectares (dont 423 535 en Espagne) hectares

Carte

Accès et environs

Informations culturelles

En Andalousie, la réserve inclut quelques 61 communes distribuées entre les provinces de Cadix et de Málaga. L’objectif général de cette réserve classée par l’UNESCO est non seulement de protéger la biodiversité de la zone mais encore de promouvoir l'utilisation durable des ressources par les populations locales et de rapprocher deux territoires qui, malgré leur séparation géographique, partagent de nombreux aspects de leurs patrimoines naturel et culturel. Au fil des siècles, les deux rives ont en effet servi de lien entre l’Orient et l’Occident et ont contribué à la création de la « culture andalouse ».

Informations environnementales

La réserve est dominée par un ensemble de sierras formant un arc ouvert sur la mer Méditerranée, laquelle sépare la cordillère bétique du Rif.

Renseignements sur les visites

Les coordonnées des centres de visiteurs et points d’information des espaces naturels protégés d’Andalousie appartenant à cette réserve sont disponibles sur le site Web « Ventana del Visitante de los Espacios Naturales », où il est possible de consulter les sentiers, les possibilités d’hébergement, les zones récréatives et les belvédères, ainsi que de télécharger des brochures et des cartes-guides.