Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Réserve de biosphère Dehesas de Sierra Morena




Données de contact

Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Réserve de biosphère Dehesas de Sierra Morena

  • x

    Réserve de biosphère, reconnaissance par l'UNESCO de certains espaces naturels.




Description

Un modèle de développement rural durable

C'est entre les montagnes du nord de Huelva, Séville et Cordoue que se trouvent les Dehesas de Sierra Morena. Cet espace a été déclaré réserve de biosphère en 2002 par l'UNESCO en considération des pratiques agricoles singulières et de la grande richesse naturelle de la région.

Les Dehesas de Sierra Morena, qui s'étendent sur une surface totale de 424 000 hectares, constituent la plus grande réserve de biosphère d'Espagne. Leur territoire inclut en outre 8 000 autres hectares de zones non protégées et comprend trois parcs naturels du nord de l'Andalousie : Sierra de Hornachuelos, dans la province de Cordoue, Sierra Norte, dans celle de Séville, et Sierra de Aracena y Picos de Aroche, à Huelva. La Sierra de Hornachuelos apporte à la réserve un écosystème méditerranéen de moyenne montagne avec une flore et une faune variées, même si celles-ci sont encore plus riches dans la plaine alluviale du Guadalquivir. Les forêts de châtaigniers dominent le paysage de la Sierra de Aracena y Picos de Aroche, au nord de la province de Huelva, tandis que dans la partie sévillane, dans la Sierra Norte, ce sont plutôt les formations de chênes verts. Les zones humides sont quant à elles peuplées de chênes du Portugal. Quoi qu'il en soit, la figure la plus représentative et commune de la réserve est sans aucun doute la « dehesa » : un écosystème naturel méditerranéen, composé de vastes pâturages parsemés de chênes verts et chênes-lièges, qui a pendant des siècles constitué la base de l'économie de la région, grâce à sa mise en valeur agricole. C'est précisément la singularité de la « dehesa » dans le contexte agricole mondial qui a conduit l'UNESCO, entre autres facteurs, à classer cet espace au rang de réserve de biosphère. Il s'agit en effet d'un modèle de développement durable, puisqu'il autorise le développement humain sans nuire à la conservation de sa grande biodiversité.

Municipalités

Cordoue (Andalousie)

Hornachuelos

Huelva (Andalousie)

Aracena

Séville (Andalousie)

Constantina


Type d’espace
Réserve de biosphère

Superficie
424000 hectares

Carte

Accès et environs

Informations culturelles

Les habitants de ce milieu ont su tirer profit des principales ressources naturelles de la réserve à travers plusieurs activités, comme l'extraction du liège des chênes-lièges, la chasse ou l'élevage de taureaux de combat et de porc ibérique sur pâture. L'espace s'étend sur quelque 43 communes appartenant aux trois provinces andalouses. Parmi les villages de montagne les plus pittoresques, mentionnons Hornachuelos, Aracena, Jabugo ou Cazalla de la Sierra.

Informations environnementales

Les Dehesas de Sierra Morena abritent un large éventail d'espèces végétales où prédominent les chênes verts, les chênes-lièges et différentes espèces arbustives typiquement méditerranéennes. Dans cet espace cohabitent de nombreuses espèces représentatives de la faune méditerranéenne comme le lynx ibérique, le loup, la cigogne noire, la loutre, la genette ou la fouine. À mentionner également l'abondance d'oiseaux de proie comme le vautour noir, l'aigle impérial et le circaète jean-le-blanc, l'épervier, le faucon pèlerin, etc.

Renseignements sur les visites

Il est possible d'accéder à la réserve à travers l'un des trois parcs naturels qui la composent : Sierra de Aracena y Picos de Aroche, Sierra Norte de Séville et Sierra de Hornachuelos. Des centres d'information sont à votre disposition à Aracena (Huelva), Constantina (Séville) et Hornachuelos (Centre des visiteurs « Huerta del Rey »).