Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Réserve de biosphère Marismas del Odiel




Données de contact

Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Huelva

Reserva de la Biosfera de las Marismas del Odiel

  • x

    Réserve de biosphère, reconnaissance par l'UNESCO de certains espaces naturels.

  • x

    Écotourisme. Accréditation CETD (Charte européenne du tourisme durable) à certains espaces naturels.




Description

Entre les fleuves Tinto et Odiel

Les marais qui composent ce site naturel se localisent à l'embouchure des fleuves Tinto et Odiel, dans la province andalouse de Huelva.

Ses magnifiques paysages, sa richesse biologique et, plus particulièrement, ornithologique, lui ont valu d'être classé par l'UNESCO Réserve de la biosphère (1983). Le site, classé par ailleurs Zone de protection des oiseaux (ZEPA), est incluse, en tant que zone humide, dans la Convention de Ramsar. Cette zone marécageuse, de plus de 7000 hectares, abrite en son sein les réserves naturelles des Marismas de Burro et d'Isla de Enmedio. Ce sont les zones les mieux conservées, où l'on peut contempler l'action des marées à travers le drainage et la création de plusieurs biotypes, comme les barrières de dunes et les marais supérieurs et moyens. L'intérêt géomorphologique de ce site n'a d'égal que sa richesse biologique, lui conférant une grande valeur éducative. La flore (joncs, roseaux palustres, massettes à feuilles étroites, etc.) y est très riche et change rapidement : grâce à cette grande variété de plantes, le site constitue l'habitat idéal de plus de 200 espèces différentes. La présence d'espèces rares (spatules blanches ou balbuzards pêcheurs), présentes en très grand nombre, s'explique par le fait que les marais de l'Odiel sont un passage obligé pour les oiseaux migrateurs. Ils y trouvent les conditions idéales pour nidifier et élever leurs petits. En plus des oiseaux, nous pourrons admirer des caméléons et des lynx.

Municipalités

Huelva (Andalousie)

Huelva, Aljaraque, Punta Umbría


Type d’espace
Réserve de biosphère

Superficie
7185 hectares

Carte

Accès et environs

Informations culturelles

À proximité de la réserve, nous pourrons visiter Huelva, Moguer, Palos de la Frontera et Punta Umbría ainsi que le monastère de la Rábida. Les plages de la province de Huelva, sur la Costa de la Luz, constituent également une destination idéale pour qui visite la région.

Informations environnementales

Il s'agit d'une zone humide situé sur la côte, qui abrite de nombreux biotypes comme les marais inférieurs, moyens, supérieurs et intérieurs ainsi que les bandes sablonneuses. Chacune de ces zones possède une flore caractéristique et, dans leur ensemble, elles constituent l'habitat idéal de plus de 200 espèces d'oiseaux. Son importance réside aussi bien dans sa variété que dans la quantité d'espèces qu'on y trouve à toute période de l'année. Les flamants roses constituent une des colonies les plus spectaculaires.

Renseignements sur les visites

Information sur les visites : L'accès à ce site protégé s'effectue par les localités d'Aljaraque, Gibraleón, Huelva et Punta Umbría. Le bureau d'accueil Anastasio Sierra, situé le long de la route du Dique Juan Carlos I, au km 3, fournira au visiteur des informations 3