Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Parc national des îles Atlantiques

Parc national des îles Atlantiques




Données de contact

Bouzas, ,   iatlanticas@xunta.es
http://www.magrama.gob.es/es/red-parques-nacionales/nuestros-parques/islas-atlanticas/
Tél.:+34 986687502
Tél.:+34 886218090
Fax:+34 986246553

Réserver

Emplacement

Parc national des îles Atlantiques



Description

Les îles des oiseaux marins

Le parc national des îles Atlantiques, dans la province de Pontevedra, est constitué par les îles Cíes et les îles d'Ons, Cortegada et Sálvora, toutes situées dans les Rías Baixas de Galice.

Le parc englobe quatre groupes d'îles rocheuses montrant des falaises dans leur partie ouest, ouverte sur l'océan Atlantique, et de magnifiques plages et dunes dans leur partie est, vers les Rías. L'archipel abrite les colonies d'oiseaux marins les plus importantes et spectaculaires du littoral espagnol, ainsi que des fonds aquatiques d'une grande richesse biologique.

Municipalités

Pontevedra (Galice)

Bueu, Ribeira, Vilagarcía de Arousa, Vigo


Emplacement

Formé par les îles d'Ons (dans la commune de Bueu), Sálvora (à Ribeira), Cíes (à Vigo) et Cortegada (à Vilagarcía). Toutes ces îles sont situées dans la province de Pontevedra (Galice), dans le nord-ouest de l'Espagne.
 


Type d’espace
Parc national

Superficie
8.480 hectares

Que faire


  • Plongée
  • Randonnées dans le parc
  • Navigation

Carte

Accès et environs

Informations culturelles

Le parc est situé dans les Rías Baixas, dont les principales villes touristiques sont Pontevedra, Baiona, Vigo, O Grove, Sanxenxo et Vilagarcía de Arousa. Sur les îles Cíes, il est possible de visiter un établissement préromain. Les îles Atlantiques montrent quant à elles d'intéressants sites archéologiques. Les plus anciens, qui sont les « castros » de Cíes et Ons, correspondent respectivement au paléolithique et au néolithique. Du Moyen Âge sont aujourd'hui conservés les vestiges du monastère San Estevo et d'un ermitage dans les îles Cíes, un tombeau anthropomorphe à Ons et les ruines d'une chapelle du XIVe à Cortegada. Les quatre archipels possèdent en outre au moins une chapelle, un autel ou une église.
 

Informations environnementales

Cet écosystème maritime et terrestre abrite les plus grandes colonies espagnoles de goéland leucophée (35 000 couples reproducteurs), et de cormoran huppé (plus de 1 000 couples). Les fonds marins du parc se caractérisent par une extraordinaire biodiversité. À la grande variété de poissons, mollusques et crustacés que l'on peut y observer s'ajoutent l'attrait des forêts d'algues et la présence de plusieurs espèces de dauphins. D'un point de vue botanique, plus de 200 types d'algues et 400 espèces végétales terrestres y ont été recensées. L'île de Cortegada se distingue quant à elle par la plus grande forêt de laurier d'Europe.
 

Renseignements sur les visites

Les archipels du parc national ne peuvent être rejoints que par la mer, en empruntant les lignes de transport maritime de passagers qui les desservent à certaines dates, ou après l'obtention d'une autorisation. À l'heure actuelle, certaines compagnies offrent des services réguliers à Pâques, les week-ends du mois de mai et pendant la saison d'été pour visiter les îles Cíes et Ons. Les zones d'embarquement pour les îles Cíes sont Vigo, Baiona et Cangas de Morrazo. Celles à destination de l'île d'Ons sont Bueu, Marín, Sanxenxo et Portonovo.
On peut y trouver un camping et une zone contrôlée où planter la tente.

En savoir plus sur les accès
 

Autorisations

Les liens suivants vous offrent des informations sur les autorisations nécessaires pour :

Camping sur l'île d'Ons.

Camping sur les îles Cíes.

Demande d'autorisation de mouillage.

Demande d'autorisation de plongée.