Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Torremolinos

Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Malaga

Málaga

Sur son territoire, se sont implantées les plus anciennes civilisations méditerranéennes ; aujourd'hui, Torremolinos est l'une des destinations touristiques principales de la Costa del Sol. Son climat et son superbe littoral font partie de ses attraits..

Lire la suite

À Torremolinos, on peut visiter des recoins typiques, comme le quartier marin de La Carihuela ainsi que de nombreux vestiges de son riche passé, comme le donjon.Les fêtes de Torremolinos suscitent chaque année une grande ferveur populaire. La gastronomie locale est délicieuse : en particulier le pescaíto frito (la friture de poissons).Torremolinos, située à seulement 12 kilomètres de Malaga, est une ville chargée d'histoire, comme en attestent ses nombreux vestiges phéniciens, grecs, romains et arabes découverts dans la région. Les premières chroniques écrites de Torremolinos remontent à 1489, date à laquelle les Rois Catholiques décidèrent de procéder au repeuplement de cet endroit connu alors sous le nom de « Torres de Pimentel ».Quelques années plus tard, en 1502, cette bourgade passera sous l'administration de Malaga. Des châteaux et des tours de guet seront construits pour défendre la ville. Le château de Santa Clara, du XVIIIe siècle, en fut l'un des plus importants.Dès la seconde moitié du XXe siècle, Torremolinos, qui était alors une paisible bourgade de pêcheurs, connut un grand changement : elle développa son énorme potentiel touristique, grâce à son vaste littoral et son climat agréable. Depuis lors, Torremolinos est devenu l'un des principaux centres touristiques de la Costa del Sol, offrant une qualité de services et d'infrastructures sans égal. El Bajondillo, La Carihuela, Los Álamos ou Playamar sont quelques-unes des superbes plages longeant le littoral. Nombreux sont les complexes hôteliers et les zones résidentielles. Elle dispose même d'un palais des Congrès où sont organisées d'importantes réunions internationales.Les possibilités offertes par Torremolinos en matière de loisirs sont très nombreuses : de la baignade et du bain de soleil à quasiment n'importe quelle période de l'année à la pratique de toute sorte de sports, même le golf, en passant par une halte gastronomique auprès de ses nombreux restaurants où le plat phare sera toujours le pescaíto frito (friture de poissons).MonumentsEn dépit de l'important essor urbain que Torremolinos a connu ces dernières décennies, l'ambiance marine de ses quartiers les plus traditionnels est toujours présente : El Calvario, El Bajondillo et La Carihuela.Dans la vieille ville, on pourra admirer l'église paroissiale de Nuestra Señora del Carmen, mais aussi de nombreux exemples d'architecture nobiliaire, dont en particulier la casa de los Navaja, construite au XIXe siècle. La construction la plus représentative de la ville est la torre de Pimentel, appelée aussi « de los Molinos », une tour défensive ayant donné son nom à la ville. dans la zone connue sous le nom de « Cortijo del Tajo », d'intéressants vestiges archéologiques ont été retrouvés, qui correspondent au Néolithique et aux époques préromaine et romaine. La gastronomie, les fêtes et les environsLa gastronomie de Torremolinos est basée principalement sur les produits de la mer. Le pescaíto frito en est la spécialité par excellence, bien qu'existent de nombreuses autres recettes de poisson : au sel, au gril, etc. L'appellation d'origine contrôlée Málaga garantit l'excellence des vins doux produits dans la région.Parmi les fêtes organisées à Torremolinos, distinguons la féria et les fêtes en l'honneur du patron de la ville, San Miguel, qui ont lieu entre la fin septembre et le début octobre. Une semaine avant, se déroule la romería de San Miguel, un pèlerinage suscitant l'engouement populaire.Le quartier de la Carihuela organise chaque année, le 16 juillet, la feria del Carmen, durant laquelle la Vierge est portée en procession. Benalmádena et Fuengirola, à côté de Torremolinos, sont deux autres villes très touristiques. Vers l'intérieur des terres, nous découvrons des villages de la sierra, comme Mijas, une bourgade typiquement andalouse, et Alhaurín el Grande, dont on visitera l'église de Nuestra Señora de la Encarnación et le palais de Montellano. Malaga n'est qu'à 12 kilomètres de Torremolinos. Cette ville possède un riche patrimoine historique, comme en témoignent, entre autres, l'alcazaba et le château de Gibralfaro, mais aussi une offre importante en matière de loisirs.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement