Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Emplacement

Communauté autonome:
Galice

Province / Île:
Pontevedra

Pontevedra

Entre Baiona et A Guarda surgit Oia, dont la grève défie la fougue de l'océan. Le spectacle peut être vu depuis les monts voisins où paissent, en liberté, quelques chevaux sauvages. La commune de Oia s'enorgueillit d'un autre attribut : le monastère de Santa María la Real. De style roman du XIIe s., il présente une façade baroque réalisée au XVIIIe, au cours de l'une des restaurations qu'il encourut. Il a été déclaré monument national. Bien que les terres de Oia font face à la mer, la pêche ne s'y est développée que peu et celle qui subsiste aujourd'hui est de type artisanal. Les terres cultivées occupent des aires bien définies, avec une prédominance nette du maïs sur tous les autres produits. L'élevage bovin a presque autant d'importance que celui des chevaux, qui sont élevés en liberté jusqu'au mois de juin, quand on les conduit au «curro» (corral). Les chevaux menés au marquage vivent en liberté sur l'un des versants du Mont A Groba, où naissent les spécimens les plus purs du cheval galicien. Quelques pétroglyphes indiquent la présence des équidés sur ce mont il y a déjà cinq mille ans. Dans le corral, les chevaux sont marqués, dressés et démunis d'une partie de leur crinière pour être vendus.




À ne pas manquer



Carte/Emplacement