Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Sanctuaire Nuestra Señora de Guadalupe

Emplacement

Communauté autonome:
Pays basque

Province / Île:
Guipuzcoa - Gipuzkoa

Gipuzkoa

  • x

    Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, premier itinéraire culturel européen et patrimoine mondial. Lire la suite


Situé à l'embouchure de la Bidassoa, Fontarabie (Hondarribia) est une ville de longue tradition maritime et touristique de la côte de Guipúzcoa. Sa vieille ville fortifiée fourmille d'édifices seigneuriaux et a été classé Monument historique et artistique.

Lire la suite

Selon la légende, Fontarabie fut fondée par le roi wisigoth Reccared au VIe siècle ap. J.-C. Le nom de cette ville apparaît pour la première fois dans la charte de ville (« carta-puebla ») que le roi navarrais Sanche le Sage accorda à St-Sébastien en 1150. C'est aussi au Moyen Âge que Fontarabie reçut de la couronne de Castille le « fuero » de St-Sébastien.La ville subit plusieurs sièges au cours de son histoire, le plus célèbre ayant eu lieu au XVIIe siècle. Sa condition de place forte dans l'estuaire de la Bidassoa est à l'origine de ses imposants remparts entourant la ville. Leur bon état de conservation a valu à la ville d'être classée Monument historique et artistique.Enceinte fortifiéeLa place d'armes se trouve dans la partie haute de la ville. Sur celle-ci se dresse le château de l'empereur Charles Quint, forteresse en pierre reconvertie aujourd'hui en Parador. Face à celui-ci est organisée chaque année en septembre la parade traditionnelle qui est l'un des rendez-vous les plus importants du calendrier festif de la ville. Dans les environs, vous trouverez la paroisse de Santa María de la Asunción. Cette église de style gothique fut construite au XVe siècle. En revanche sa tour baroque date du XVIIIe siècle.Ses rues pavées sont jalonnées de nombreuses maisons blasonnées et de palais. En franchissant la Porte de Santa María, située sur le pan sud des remparts, vous accèderez à l'une des rues les plus fréquentées : la Calle Mayor. Elle se distingue par la grande façade baroque de l'hôtel de ville (XVIIIe s.) arborant deux blasons des armes de la ville et de grandes arcades. A deux pas de celle-ci, dans la même rue, vous pourrez admirer le palais de Casadevante, édifice seigneurial du XVIIe siècle de style baroque. Citons aussi le palais de Zuloaga orné d'un magnifique escalier en pierre et la maison des Guevara qui date du XVIIIe siècle.Hors des murs, en bord de mer, vous trouverez le quartier de La Marina qui est certainement le plus ancien de la ville et offre l'ambiance la plus populaire de Fontarabie. Ses rues, en particulier celle San Pedro, sont jalonnées de maisons de pêcheurs colorées typiques qui constituent un lieu idéal pour flâner ou pour prendre l'apéritif.Mais, outre le fait que ce soit une ville côtière, Fontarabie possède une longue tradition touristique. Ainsi, sa vaste plage constitue l'un de ses principaux pour les estivants qui s'y rendent. Vous pourrez y pratiquer de nombreux sports nautiques : natation, plongée sous-marine, planche à voile, ski nautique, etc.La plage se trouve entre le quartier de La Marina et le port de pêche, point de départ des excursions menant au château de San Telmo (XVIe s.) et au phare d'Higuer qui offre une vue magnifique sur la côte.Le Fort de Guadalupe est situé sur le territoire de la commune, dans l'espace naturel singulier du mont Jaizkibel. Non loin de cet imposant bastion défensif, vous trouverez l'ermitage de Guadalupe qui fut érigé au XVIe siècle pour y vénérer la Vierge.Cet ermitage est au centre des fêtes patronales de Fontarabie qui ont lieu début septembre. En effet, à cette occasion, ses habitants organisent vers ce sanctuaire une procession qui attire les foules.Cet acte religieux a lieu dans le cadre de la Parade populaire au cours de laquelle les habitants, en vertu d'une promesse faite à la Vierge de Guadalupe en 1639, commémorent la grande victoire des hommes de la cité après subi un siège. Au cours de cette parade, de grands défilés sont organisés. Parcourant les rues et les places de la vieille ville, ils sont toujours accompagnés de roulements de tambours et de pétards.Environs et gastronomieLa province de Guipúzcoa offre un littoral doté de belles plages et de villages pittoresques. Irún, belle ville frontalière dont le centre historique est dominé par l'église du Juncal (XVIe s.) se trouve en face de Fontarabie. Nous vous conseillons de vous rendre aussi sur la place San Juan Harria où se dresse l'hôtel de ville baroque.Et à quelques kilomètres, St-Sébastien, capitale de la province de Guipúzcoa. Cette ville élégante, station balnéaire traditionnelle, est bâtie autour d'une baie entre les monts Urgull et Igeldo. La célèbre plage de la Concha, le nouveau quartier aristocratique et sa vie culturelle intense, font de cette ville l'une des plus attrayantes du littoral cantabre.Les villes de Zarautz, Getaria, Deba et Mutriku possèdent aussi de beaux monuments et de vastes plages.Mais le patrimoine de cette province basque n'est pas seulement historique, car elle possède des Parcs naturels très importants parmi lesquels nous pouvons citer ceux d'Aitzkorri, Aralar, Aiako-Harria et Pagoeta.Rien de tel que la gastronomie pour découvrir la culture basque. Fontarabie est une vitrine parfaite de la province de Guipúzcoa et vous permettra de découvrir ses recettes les plus représentatives. Les poissons provenant de la côte sont les ingrédients de plats tels que les « kokotxas » (joues de colin à la sauce verte), le pageot grillé, le « marmitako » (ragoût à base de bonite et de pommes de terre) ou le « txangurro » (araignée de mer). Les produits maraîchers et les excellentes viandes provenant de l'intérieur de la province viennent enrichir le patrimoine culinaire de la région. Quant aux vins, rien de tel qu'un chacolí A.O.C. de Guetaria/Guetariako Txakolina.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement