Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Palmeraie d'Elche. Alicante

Emplacement

Communauté autonome:
Communauté de Valence

Province / Île:
Alicante

Alicante-Alacant

La vieille ville d'Elche, capitale de la région du Bajo Vinalopó, dans la province d'Alicante, conserve d'importants vestiges de son passé musulman et de l'architecture baroque. Sa palmeraie, classée au Patrimoine mondial, est un autre attrait de cette localité, où l'on célèbre en outre deux grandes fêtes d'intérêt touristique international : le Dimanche des Rameaux et le Mystère d'Elche. La Festa d’Elx a été classée Chef-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de l'humanité par l'Unesco. Elche est une ville intéressante à plus d'un titre : ses nombreux parcs naturels, les villes le long de la Costa Blanca et la prestigieuse gastronomie de la province d'Alicante.

Lire la suite

Pour connaître l'origine de la ville, la visite du site archéologique et du Musée monographique d’Alcúdia s'avère indispensable. Peuplé depuis le néolithique, ce site renferme d'intéressants vestiges datant des périodes ibère et romaine. C'est à cet endroit qu'a été découvert le buste ibère de la Dame d'Elche, qui se trouve actuellement au Musée archéologique national de Madrid. L'emplacement actuel d'Elche date du Xe siècle, sous occupation arabe. C'est à cette époque que les musulmans l'entourèrent d'une palmeraie. Quand la ville fut conquise par Jaime Ier, les chrétiens s'installèrent dans la Vila Murada (intra-muros), et les juifs et les musulmans dans le Raval (extra-muros). Vila MuradaSur les berges du fleuve Vinalopó, se déploient les ruelles étroites au tracé arabe de Vila Murada. Il s'agit de la zone la plus ancienne d'Elche, classée site historique. À cet endroit, se dresse Calahorra, une tour musulmane qui faisait partie de l'enceinte fortifiée. Par ailleurs, on construisit un palais adossé aux murailles, le palais d'Altamira, qui abrite actuellement le Musée archéologique municipal. On peut visiter ensuite la Casa de la Vila, ou mairie, la tour du Consell et plusieurs demeures seigneuriales.Non loin de là, se dressent la basilique de Santa María, édifiée sur une ancienne mosquée, et plusieurs églises chrétiennes. Le tracé actuel date du XVIIe siècle. Néanmoins, vu la longue durée de sa construction, le résultat est une fusion d'éléments baroques et néoclassiques. Le Mystère d'Elche, une œuvre liturgique médiévale inscrite au Patrimoine mondial et classée fête d'intérêt touristique international, se déroule les 14 et 15 août. La Casa de la Festa (ancien hôpital de la Charité, XVe siècle)et le Musée municipal « de la Festa » conservent différents éléments liés à cette fête et proposent un spectacle virtuel mettant en scène les moments les plus saisissants de celle-ci.Le couvent de la Mercé est situé dans l'ancienne ville médiévale extra-muros. Au sous-sol, sont conservés les bains arabes, datés du XIIe siècle. Un peu plus loin de la Vila Murada, on peut visiter le quartier du Raval (anciens quartiers maure et juif). L'ancienne mairie du Raval abrite de nos jours le Musée d'art contemporain. Sa collection se compose essentiellement d'œuvres d'auteurs catalans et valenciens postérieures à 1939. La palmeraie La zone urbaine de la palmeraie d'Elche, Patrimoine mondial, entoure le tracé de la ville. À l'une des extrémités, s´étend le parc municipal, la zone la plus herbeuse de cette forêt de palmiers, qui compte au total 200 000 exemplaires. C'est ici que se trouvent le Moulin Royal, le Musée du Parc et la Rotonda (théâtre en plein air). L'ancien moulin et dépôt de grain, d'origine arabe, abrite l'atelier municipal de Tressage de Palme. On y confectionne, de façon artisanale, les palmes qui accompagneront les processions du Dimanche des Rameaux, fête d'Intérêt touristique international.Le « Huerto del Cura » (le verger du curé), classé jardin historique national, rassemble des palmiers du monde entier, dont la disposition particulière a été influencée par les styles arabe, levantin et d'Elche. Le Palmier Impérial est le plus impressionnant de tous. Il s'agit d'un grand palmier à huit bras. La palmeraie traditionnelle, divisée en différents jardins, peut être parcourue à pied ou à vélo.Depuis Elche, le visiteur peut visiter toute la province, ses nombreux parcs naturels, ses villes garnies de monuments vers l'intérieur des terres, son littoral long de plus de 160 kilomètres de plages et des villes historiques (la Costa Blanca). Alicante, Villajoyosa, Benidorm, Altea Javea et Denia sont situées dans la moitié nord, au bord de la Méditerranée. Villena, Alcoy/Alcoi, Elda et Cocentaina se situent vers l'intérieur, au nord de la province. Parmi les sites naturels, signalons les parcs naturels de Marjal de Pego-Oliva, El Montgó, Penyal d’Ifac et Carrascal de la Font Roja. Torrevieja et Santa Pola se trouvent sur la côte, au sud, tandis que Crevillente et Orihuela, situées également au sud, se trouvent à l'intérieur des terres. Dans cette zone, il est possible de visiter les parcs naturels des Salinas de Santa Pola, El Fondó et Lagunas de La Mata y Torrevieja.Et dans chacune de ces villes, nous pourrons déguster de délicieuses spécialités de riz, accommodés de très nombreuses façons : « a banda » (au poisson), au lapin et aux escargots, en croûte, en sauce ou sec. Les poissons et les fruits de mer du littoral du Levant sont délicieux. En dessert, les crèmes glacées et les tourons sont très prisés dans la région. Le vin d'appellation d'origine Alicante accompagnera parfaitement de tels régals.

Fermer

Toutes les infos relatives à cette destination sur:
http://www.visitelche.com/




À ne pas manquer



Carte/Emplacement