Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Puerto de Cullera. Valencia

Emplacement

Communauté autonome:
Communauté de Valence

Province / Île:
Valence

Valencia-València

Cullera, une ville située sur la Costa de Valencia, offre au visiteur un superbe paysage de mer et de montagnes. Cette ville balnéaire a surgi entre la Muntanya d'Or et l'embouchure du Júcar. La vieille ville présente un grand intérêt tandis que le littoral est pourvu des plus modernes installations et zones résidentielles pour le touriste. Cette côte est garnie de nombreuses plages et de villes historiques. Citons entre autres Valence et le parc naturel de La Albufera.La gastronomie de la région de Valence, excellente, se base sur le riz et les produits de la mer et du terroir.

Lire la suite

Les eaux transparentes de la Méditerranée et le climat agréable dont elle jouit font de Cullera une destination touristique de premier ordre. On peut rejoindre aisément Cullera depuis Madrid et Barcelone. Cette ville a par ailleurs de nombreux attraits à offrir au voyageur : la pratique de plusieurs sports nautiques (comme la plongée sous-marine), les randonnées pédestres, les promenades paisibles dans sa vieille ville ou simplement la baignade et les bains de soleil. Son port fluvial de plaisance est un autre point d'intérêt de la ville. Entre les plages et les orangersDes collines cultivées et plantées d'orangers entourent un littoral aux eaux peu profondes, idéales pour la baignade des plus petits. Les plages de Cullera se caractérisent par la diversité des ses écosystèmes et de ses installations. La playa del Faro est idéale pour la plongée sous-marine et la pêche, tandis que la playa de San Antonio est bordée par le front de mer. La playa Marenyet, pour sa part, est une plage où on peut pratiquer le nudisme. Au total, 13 kilomètres de plages entrecoupées de falaises se déploient au pied de la Muntanya d'Or, appelée aussi montagne « de las Rabosses ». En outre, cette région est entourée de lagunes d'eau douce, comme celle de l'Estany Gran. Ici, les amateurs de pêche sportive pourront pratiquer leur activité favorite et déguster ensuite les mets délicieux préparés par les restaurants de la zone. La paella (à la viande, aux fruits de mer ou mixte), l'arroz a banda (riz cuit dans le bouillon de poisson et servi avec de l'ailloli) et l'arroz negro (ou « riz noir » : plat de riz aux calmars cuits dans leur encre) font partie des spécialités traditionnelles. Les poissons pêchés dans la Méditerranée sont préparés au four, en sauce ou en friture tandis que la viande de la sierra est plutôt cuite au gril. Le poulet et le lapin, très appréciés dans la région, sont accommodés de plusieurs façons. Enfin, une orange de Valence est le meilleur des desserts. Tous ces mets succulents seront accompagnés de vins d'appellation d'origine contrôlée Valencia et Utiel-Requena. Ne manquez pas de goûter à l'horchata, une boisson rafraîchissante à base de souchet, protégée par son propre label de qualité. La visite de Cullera nous amènera à découvrir son riche patrimoine historique et artistique. Deux constructions se détachent du reste :le château médiéval, situé au point le plus haut de la ville, et le sanctuaire de la Mare Deu del Castillo, de style néoroman. Cette hauteur naturelle, si stratégique, permettait de contrôler le littoral comme la région environnante.L'ermitage de Santa Ana et la tour de la Reina Mora complètent ce bel ensemble. Le phare de Cullera et la grotte de Dragut sont situés à l'autre bout de la montagne. Cette grotte est un véritable musée où l'on peut admirer une chapelle gothique, agrandie au XVIIe siècle. ValenceOutre Cullera, le Levant espagnol possède d'autres sites d'intérêt. Le tracé urbain de Valence, la capitale de cette communauté autonome, est jalonné de jardins et d'espaces verts. En outre, elle offre un riche patrimoine artistique. Parmi son importante offre culturelle, figurent la Ciudad de las Artes y las Ciencias (la Ville des arts et des sciences), l'Instituto Valenciano de Arte Moderno (l'Institut valencien d'art moderne - IVAM) et la Lonja de la Seda (la halle de la soie), classée Patrimoine mondial par l'UNESCO. Le parador de El Saler, tout proche, accueille confortablement le voyageur. Situé au sud de Valence, le parc naturel de La Albufera est une importante zone marécageuse, classée Zone de protection spéciale pour les oiseaux. Son importance est vitale, car elle possède quatre habitats différents : « la Restinga », ou barrière de sable, formée de dunes mobiles et de petits marais salants ; « el Marjal », composé de terrains palustres ; « la Albufera », située au cœur du parc et « el Monte » (la colline). L'eau qui est retenue à La Albufera traverse le cordon littoral en passant trois golas (canaux) et se jette finalement dans la mer. Chacune de ces zones possède sa propre végétation. Les oiseaux, les poissons et les mollusques sont les maîtres de ce parc. Plusieurs chemins, que l'on peut parcourir à pied ou à vélo, mènent aux meilleurs points d'observation. Pour connaître l'intérieur de la province, le mieux est de se rendre à Játiva/Xátiva et Alzira, deux villes chargées d'histoire où sont encore conservés des châteaux et des palais médiévaux, des église gothiques et où l'on peut visiter d'intéressants musées évoquant leur histoire.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement