Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Église San Pedro Carmona, Séville

Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Séville

Sevilla

Situé dans la plaine, à côté de la rivière Corbones, Carmona est une ville remarquable pour son architecture et les empreintes que les différentes cultures qui l'ont peuplée y ont laissées tout au long de sa longue histoire. Eglises, palais et murailles font partie de l'important patrimoine artistique abrité par la vieille ville, dominée par l'Alcázar del Rey Don Pedro, imposante forteresse d'origine arabe. Située à quelques kilomètres de Séville, elle jouit de son très grand patrimoine historique et artistique et de ses nombreuses possibilités de loisirs. Carmona permet également de découvrir la gastronomie sévillane et andalouse, riches en plats traditionnels succulents.

Lire la suite

Carmona possède une longue histoire et a connu le passage de cultures très différentes. Elle fut d'abord habitée par le peuple de Tartessos pour se convertir plus tard en colonie phénicienne. Des siècles plus tard, les Romains et les Arabess'y établirent, deux civilisations qui ont laissé leur empreinte particulière dans l'héritage monumental qui se cache dans cette ville. Les murailles sont d'origine romaine, les portes de Córdoba et Sevilla sont de la même époque, ainsi que l'Amphithéâtre. C'est également le cas de sa Nécropole (Ier av. J. C.), située en dehors de la ville, et qui compte des centaines de tombeaux et de riches chambres de sépulture creusées dans la roche. Derrière ses anciennes murailles, le vieux quartier de Carmona a su conserver son aspect de médina arabe, avec ses rues où apparaissent de beaux bâtiments représentatifs de l'architecture civile et religieuse. L'église de Santa María la Mayor, construite au XVe siècle, s'élève sur une ancienne mosquée arabe. D'autres églises à découvrir sont celles de San Felipe (XIVe siècle), de style mudéjar, et celle de San Pedro, de style baroque et dont la tour ressemble à la Giralda sévillane. A chaque détour apparaissent des maisons de style mudéjar, construites entre les XVe et XVIIe siècles, des édifices de style renaissance et baroque. Certains sont particulièrement célèbres comme le palais de los Aguilar, celui de los Rueda ou la Casa du Marquis de las Torres, actuel siège du Musée archéologique et ethnographique de la ville. Ne manquez pas de visiter également le Couvent de las Descalzas (XVIIIe siècle) et l'Alcázar de la Puerta de Séville, d'origine carthaginoise. Vous pouvez également monter jusqu'au point le plus élevé de la ville. C'est ici que s'élève l'Alcázar almohade du roi Don Pedro, aujourd'hui Parador de Tourisme. Construit à l'époque musulmane, l'alcázar fut d'abord la résidence des rois de taifas (roitelets qui se partagèrent l'Espagne arabe après la désagrégation du Califat de Cordoue en 1031). Au XIIIe siècle, sous le mandat du roi Pedro I “Le Cruel” d'importants travaux de restauration eurent lieu dans l'enceinte fortifiée qui lui donnèrent finalement son aspect actuel. La légende raconte que ce somptueux palais se convertit en l'un des lieux de prédilection du monarque castillan. Carmona nous offre de nombreuses possibilités de loisirs. La randonnée, l'équitation, le golf dans l'un de ses excellents terrains aux alentours du chef-lieu sévillan. Gastronomie et environs A Carmona, il est possible de savourer quelques-unes des nombreuses et délicieuses recettes de la gastronomie de la terre, comme les oeufs a la flamenca (avec tomate, chorizo et petits pois), la chartreuse de morue ou de perdrix, les épinards aux épices de Carmona et la « ardoria » (à base de tomates, pain, huile et concombre). Pour accompagner ces mets, rien de tel que n'importe lequel des fameux vins andalous. Sa situation stratégique au centre de la région fait de Carmona le point de départ pour connaître quelques-unes des villes les plus importantes. A 30 km se trouve Séville, où nous pourrons visiter, entre autres, la cathédrale, les Reales Alcázares et les archives des Indes, tous déclarés Patrimoine de l'humanité par l'UNESCO. Aux alentours du chef-lieu, nous pourrons découvrir la ville romaine d'Itálica où nous pourrons admirer son théâtre et son amphithéâtre, l'un des plus importants de l'Empire romain. Nous pourrons également aller à Écija, connue aussi comme la “ciudad de las torres” (ville des tours), l'un des sites historiques les plus importants de la région; à Osuna, ville ducale où nous pourrons admirer l'église collégiale et l'université; à Estepa qui a conservé ses murailles et de nombreux exemples d'architecture sacrée; et à Marchena, célèbre pour les nombreuses portes de ses murailles et sa place ducale. Une partie des marais et des réserves du Parc National de Doñana, déclaré Patrimoine de l'humanité et Réserve de la biosphère par l'UNESCO, se situe à Seville. Le Parc Naturel de la Sierra Nord, lui, se situe dans la Sierra Morena, entre Badajoz, Huelva et Cordoue. Cazalla de la Sierra offre également quelques édifices bien conservés d'architecture traditionnelle.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement