Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Automobile sur une route


Que vous faut-il pour conduire en Espagne ?

Être âgé de 18 ans :

Pour conduire en Espagne, il est nécessaire d’avoir 18 ans. Pour louer un véhicule, 21 ans. De nombreuses compagnies de location exigent en outre une ancienneté du permis de conduire d’un ou deux ans. Rappelez-vous également que pour pouvoir effectuer la location, vous devez posséder une carte de crédit.

Le permis de conduire en vigueur :

Si vous provenez de l’un des pays membres de l’UE, de Suisse, de Norvège, d’Islande ou du Liechtenstein : vous n’avez besoin que du permis de conduire en vigueur. Si vous provenez d’un autre pays, vous devrez vous munir d’un permis de conduire international.

Dans la mesure où ces conditions peuvent varier, nous vous recommandons de contacter le consulat ou l’ambassade d’Espagne afin de vérifier ces exigences avant de commencer votre voyage.

Haut de la page


Règles de sécurité à respecter en Espagne

Règles de sécurité routière. Il y a un certain nombre de règles de sécurité routière qu'il est impératif de connaître pour conduire en Espagne, à savoir : - Il est interdit de conduire en parlant à travers un téléphone portable, sauf avec un kit mains libres. - Il est obligatoire d'éteindre la radio et le téléphone portable avant de prendre de l'essence. - L'utilisation d'un gilet réfléchissant est obligatoire lorsqu'on sort du véhicule et qu'on se trouve sur la chaussée ou sur l'accotement. - L'utilisation des triangles de présignalisation est obligatoire si le véhicule est immobilisé sur la chaussée ou sur l'accotement. - L'installation et l'utilisation de dispositifs dont l'objectif est d'échapper à la surveillance des agents de la circulation sont interdites. - Les dépassements doivent s'effectuer obligatoirement à gauche. - Il est recommandé d'allumer ses feux même de jour pour améliorer la visibilité.

D'autre part : - Il est obligatoire de respecter les limitations de vitesse : 120 km/h sur les voies rapides et autoroutes, 100 km/h sur les routes conventionnelles, 90 km/h sur le reste de la voirie et 50 km/h en agglomération. - Le taux d'alcool dans le sang ne peut dépasser 0,5 g/l (0,25 mg/l dans l'air expiré). - L'usage de la ceinture de sécurité est obligatoire, aussi bien pour le conducteur que pour les passagers du véhicule, à l'avant et à l'arrière. - Sur les motos, bicyclettes et cyclomoteurs, le port du casque est obligatoire. - Le stationnement sur la voie publique n'est pas toujours autorisé ni gratuit. Beaucoup de villes possèdent des zones de stationnement réglementé et payant, généralement identifiables par la présence de parcmètres.

Haut de la page


Pour voyager en voiture

Pour conduire en Espagne il faut avoir 18 ans. 21 ans pour une location de voiture et 1 an de permis. Documents et assurance : En plus des documents habituels, munissez-vous : de votre permis de conduire français délivré depuis le 1er janvier 1955 ou, à défaut, du permis international, de votre Carte Verte d'assurance si le propriétaire n'est pas dans la voiture, le conducteur doit être muni d'une autorisation du propriétaire et l'accord de la compagnie d'assurance. Tous les véhicules qui circulent en Espagne doivent être équipés de deux triangles de danger ou de présignalisation. De plus, en application de la loi sur la sécurité routière, il est obligatoire, depuis 2004, d'être muni d'un gilet de sécurité réfléchissant en plus des triangles. Il existe un certain nombre de règles de sécurité routière qu’il est impératif de connaître pour conduire en Espagne : - Il est interdit de conduire en utilisant son portable, sauf avec un kit mains libres.
- Il est obligatoire d’éteindre la radio et le portable avant de prendre de l’essence.
- Les moins de 3 ans doivent obligatoirement être assis dans un siège adapté à leur poids et leur taille.
- L’utilisation d’un gilet réfléchissant est obligatoire lorsqu’on sort du véhicule et qu’on se trouve sur la chaussée ou sur l’accotement.
- L’utilisation des triangles de pré-signalisation est obligatoire si le véhicule est immobilisé sur la chaussée ou sur l’accotement.
- Le taux d’alcool dans le sang ne peut dépasser 0,5 g d´alcool/ litre de sang(0,25 mg/l dans l’air expiré) pour le conducteur d´un véhicule de tourisme et de 0,3 gr d´alcool/litre de sang (0,15 mg/litre d´air expiré) pour les nouveaux conducteurs (-2 ans) et les conducteurs d´autres véhicules.
- L’usage de la ceinture de sécurité est obligatoire, aussi bien pour le conducteur que pour les passagers du véhicule, à l’avant et à l’arrière.
- Pour les motos, bicyclettes et cyclomoteurs, le port du casque est obligatoire. Plaques minéralogiques en ww: Dans l’attente d’un numéro d’immatriculation, les plaques minéralogiques portent le sigle « WW ».
Les plaques d’immatriculation des véhicules en "ww" ne sont autorisées que sur le territoire français et ne sont en aucun cas valables en Espagne.
Les conducteurs de véhicules en "ww" risquent une forte amende et se voient dans l’obligation de faire tracter leur véhicule jusqu’à la frontière française. Limitation de vitesse - infractions : En Espagne, il existe plusieurs limitations de vitesse selon les différents types de véhicules. - Autoroutes et voies rapides : voitures de tourisme 110 km/h ;
autocars : 100 km/h ;
camions et camping cars : 90 km/h ;
voitures de tourisme avec remorque (+750kg) ou caravane : 80 km/h.
  - Autres routes : voitures de tourisme : 90 km/h ;
autocars : 80 km/h ;
camions, camping cars et voitures de tourisme avec remorque ou caravane : 70 km/h.
  - Agglomération : 50 km/h En cas d'infraction aux normes de circulation routière pour un non-résident en Espagne, l'amende devra être réglée immédiatement pour éviter l'immobilisation du véhicule.Le montant des amendes varie entre 90 et 300 euros. Essence : L'Espagne possède un vaste et moderne réseau de stations de service ouvertes une longue partie de la journée et 24h sur 24 dans les zones à grand trafic. Il n'existe pas de distribution de GPL en Espagne. Étant donné que les conditions d'entrée peuvent varier, nous vous conseillons de vous adressez au Consulat ou l´Ambassade d´Espagne pour confirmer ces informations avant de partir en voyage.

Haut de la page