Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies






L'Espagne a beaucoup à offrir en matière de « tourisme religieux ». Voici quelques suggestions : faire un pèlerinage à la ville sainte de Saint-Jacques-de-Compostelle, vivre intensément la Semaine sainte, participer à la romería d'El Rocío, visiter les principaux monastères et cathédrales ou gagner le jubilé... Et ce, tout en découvrant quelques-uns des plus beaux monuments d'Espagne.

La ville sainte de Saint-Jacques. Saint-Jacques-de-Compostelle, dans le nord-ouest du pays, principale destination du tourisme religieux en Espagne, est l'étape finale du chemin de Saint-Jacques. La visite de sa vieille ville, classée au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO, et la réalisation du chemin de Saint-Jacques constituent une expérience unique.

Fêtes religieuses

Par tradition, l'Espagne vit très intensément la Semaine sainte. Les festivités se déroulent dans presque tout le pays, et beaucoup d'entre elles ont été reconnues comme fêtes d'intérêt touristique international. L'Espagne propose également de nombreuses autres fêtes religieuses de grand intérêt, comme le Mystère d'Elche ou la Fête-Dieu de Tolède.

Romerías annuelles

Ces manifestations constituent des occasions uniques d'exprimer sa foi en communauté dans une ambiance de fête. La plus connue est la Romería del Rocío, dans la province de Huelva, mais les villages qui rendent hommage à la Vierge et aux saints ne manquent pas. Tels sont les cas des romerías de Nuestra Señora de la Cabeza, San Benito Abad, Octava del Corpus y San Isidro, la Virgen de Gracia ou Nuestra Señora de la Barca, entre autres.

Monastères classés au patrimoine de l'humanité

L'Espagne regorge de monastères à la remarquable richesse artistique. Entre autres, mentionnons le monastère de Guadalupe, en Estrémadure, le monastère de Poblet, en Catalogne, le monastère et palais de San Lorenzo El Real ou Escurial, dans la région de Madrid, et les monastères de Yuso et Suso, dans La Rioja, classés au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO. Nous vous proposons également de suivre la Route mariale en Espagne, en visitant trois des sanctuaires mariaux les plus populaires : la basilique Nuestra Señora del Pilar, à Saragosse, le monastère Nuestra Señora de Torreciudad, à Huesca, et le monastère Nuestra Señora de Montserrat, à Barcelone.

Grandes cathédrales

Véritables symboles de certaines villes, les cathédrales d'Espagne montrent des styles architecturaux variés. Depuis le gothique de Castille-León, où se distingue la cathédrale de Burgos, jusqu'à d'autres plus modernistes comme la Sagrada Familia de Gaudí à Barcelona, en passant par celles d'Andalousie, aux styles variés. Nous vous recommandons également de visiter, entre autres, les cathédrales de Saint-Jacques-de-Compostelle, Tolède et Cuenca, dans la région de Castille–La Manche, mais aussi de Palma , dans les îles Baléares et celle de la Almudena à Madrid.

Lieux jubilaires

Une raison de plus pour découvrir personnellement le patrimoine culturel de l'Espagne peut être de gagner le jubilé. Des villes comme Tarragone (Catalogne), dont le site archéologique est classé au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO, et Utrera (Andalousie) ont récemment été des lieux jubilaires. Saint-Jacques-de-Compostelle, Caravaca de la Cruz (province de Murcie) et Santo Toribio de Liébana (Cantabrie) fêtent en outre leur année sainte de façon périodique. 

Ce ne sont là que quelques-unes des propositions les plus intéressantes permettant d'associer l'intérêt culturel à la foi religieuse. En définitive, une façon différente de connaître la tradition, l'histoire, la culture et l'art de l'Espagne.





À ne pas manquer