Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies






Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Malaga

Málaga


Au milieu des années quatre-vingt, les enfants jouaient encore au football à Marbella, ville de la province de Malaga. Ce n’est déjà plus le cas dans les années quatre-vingt-dix : le golf avait atterri dans cette ville. Marbella, dont le nom qu’elle porte depuis des siècles évoque la beauté de ses vues sur la mer, a très vite découvert un sport pour lequel elle présente des atouts indéniables : une géographie peu accidentée, un climat chaud presque sans précipitations pendant toute l’année, de vastes espaces naturels donnant sur la montagne et la mer, une population désireuse de renforcer le tourisme dans sa région et la pratique d’autres sports complémentaires attractifs et appréciés. À la fin des années quatre-vingt, les golfeurs commençaient à choisir de voyager à Malaga ; dans les années quatre-vingt-dix, la province était devenue la première élection. Quinze ans après, on construit au moins un nouveau terrain de golf chaque année et Marbella s’est élevée au rang de « capitale du golf ».

Un avantage de Marbella est ce que l’on pourrait désigner comme l’offre « intégrale » qu’elle apporte au touriste. La ville a adapté la partie la plus grande et la plus moderne aux voyageurs en général, en particulier au tourisme exclusif du golf. Même si loin de l’agitation de la zone principale, survit encore le village andalou d’origine, caractérisé par de petites rues étroites, la partie nouvelle s’est développée en fonction des exigences des visiteurs : les établissements hôteliers voisins des clubs de golf permettent d’héberger les touristes, en intégrant des centres de loisirs et commerciaux, ainsi que des restaurants, des gymnases, des centres de sports nautiques, des bars et des pubs. C’est dans cette zone de Marbella que se trouve le célèbre Puerto Banús, port de plaisance bondé de boutiques, de restaurants, de discothèques et de lieux où passer le temps libre.

Marbella accueille l’Aloha Club de Golf, un terrain naturel à la végétation variée où aucun trou ne ressemble à l’autre. Ni trop court ni trop long, le parcours est parfaitement entretenu. L’Los Arqueros Golf & Country offre également un parcours rempli de défis que pourront apprécier les joueurs de tous niveaux, des handicaps les plus élevés aux plus faibles. La différence des trous et les superbes vues sur la mer et la montagne convertissent la visite à Las Arqueros en une nouvelle passion. L’Artola Golf offre un parcours de 9 trous ; le Cabopino Golf Resort, de 18 trous. Le Golf La Dama de Noche est également original. Il est unique en Europe car il est éclairé par 36 supports de 12 mètres de hauteur, avec une puissance moyenne de 130.000 watts. Le Quinta Golf & Country Club présente un parcours remarquable de 27 trous avec un panorama exceptionnel de la montagne et de la mer. Il est situé au cœur de la vallée de Marbella. Le Los Naranjos Golf Club est considéré comme un paradis du golf, car la différence entre les 9 premiers trous et les 9 derniers donne l’impression d’être dans deux terrains distincts. Le Club de Golf de Marbella Resort dispose d’un parcours de 18 trous complexes conçus par Robert Trent Jones. Situé sur la route de Cadix, c’est un terrain de compétition, caractérisé par de petits greens et un parcours naturel à la végétation variée. Enfin, nous pouvons citer le Real Club de Golf Las Brisas ; le Santa Clara Golf; le Green Life Golf Club ; le Club de Golf Río Real; le Flamingos Golf Club, ou le Santa María Golf Club, qui sont tous des terrains très verdoyants, contrastant avec les eaux bleues qui les entourent et le soleil chaud qui accompagne les joueurs dans leurs parcours.




À ne pas manquer