Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




La tauromachie : la magie de la " fête nationale " en Espagne



Écoutez. Vous entendez les clairons et les timbales ? Cela signifie que vous êtes sur le point d'assister à l'une des grandes traditions espagnoles : une course de taureaux. La coutume veut en effet que ces instruments annoncent un spectacle incomparable, dans lequel un homme risquera sa vie devant des animaux sauvages de plus de 500 kilos. Vivez l'émotion de notre " fête nationale ".

Assister à une corrida est une expérience très intense. Et si vous venez en Espagne, vous pourrez constater que les toreros n'ont pas peur de se placer face à ces animaux avec leur cape rouge appelée capote et leur épée. Si vous vous décidez à voyager, vous pourrez assister à cette démonstration de courage pendant les saisons programmées au cours de chaque année. À ne pas manquer.

Découvrir l'Espagne, c'est découvrir " la culture de la tauromachie ", puisque presque toutes ses villes possèdent leurs arènes. Par leur tradition et la fréquence de leurs spectacles taurins, certaines sont de première catégorie, comme c'est le cas de Las Ventas à Madrid, de La Maestranza à Séville ou de La Monumental à Barcelone. Vous aimerez cette ambiance festive, et si la faena a été bonne, vous verrez le torero faire le tour de la place sur les épaules de ses compagnons et sortir " par la grande porte " s'il parvient à triompher. N'oubliez pas votre mouchoir blanc, car si les spectateurs sont enthousiasmés par la corrida, ils l'expriment en agitant leurs mouchoirs.

La joie des fêtes taurines

Vous aimeriez savoir quelle est la meilleure date pour assister à une course de taureaux ? Bien que les arènes organisent généralement des spectacles tous les dimanches entre les mois de mars et octobre, le moment idéal est précisément pendant les fêtes taurines typiques de chaque région, où sont offertes des corridas de qualité. Si Madrid est célèbre pour sa Feria de San Isidro en mai, la Maestranza l'est pour la Feria de Abril et la Monumental pour celle de la Virgen de la Merced, en septembre. Mais la liste est bien plus longue. Il y a également des corridas pendant les Fallas à Valence (en mars), les fêtes du Pilar à Saragosse (en octobre) ou encore la San Fermín à Pampelune (en juillet). Une offre incomparable de tauromachie, musique, traditions, gastronomie… La distraction est assurée.

Des musées surprenants

Vous aimeriez voir de près les superbes " habits de lumière " des toreros ou connaître la sensation de marcher sur le sable des arènes ? Votre souhait est exaucé, puisque de nombreuses arènes possèdent des musées singuliers. Visitez le musée taurin de Las Ventas, à Madrid, et ses impressionnantes sculptures de toreros. Vous pouvez réaliser également une visite guidée de ses installations, faire des photos depuis les balcons de la place, et à la sortie, remporter en souvenir des capotes, têtes de taureaux, céramiques...

Le musée taurin de Barcelone vous montrera une exposition de têtes de taureaux célèbres. Vous voulez plus encore ? À Valence, le musée taurin possède une salle audiovisuelle et permet de visiter les arènes ou d'admirer des expositions comme celle du peintre Francisco de Goya sur les taureaux. Admirez également l'exposition d'affiches des arènes de Vista Alegre, àBilbao.

En Andalousie, où la tauromachie est plus qu'une tradition, vous trouverez des arènes et des musées qui vous enchanteront. Par exemple, le musée des arènes de Séville, dans lequel vous découvrirez l'évolution de ce spectacle, ou encore les impressionnantes photographies des arènes de La Malagueta à Málaga. De plus, Puerto de Santa María possède de superbes arènes, tout comme celles de Ronda, qui sont parmi les plus anciennes et offrent la possibilité de visiter un riche musée.

La plupart de ces places mettent à disposition un site Web et des numéros de téléphone pour réserver les places et consulter le calendrier de chaque saison. N'hésitez plus, sentez la passion de la tauromachie (comme l'écrivain Ernest Hemingway ou le peintre Pablo Ruiz Picasso) et laissez-vous aller à crier... olé !!





À ne pas manquer