Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Les terres de l’huile d’olive en Espagne



L’huile d’olive vierge est l’essence même de la cuisine espagnole, et un ingrédient indispensable du régime méditerranéen. Saine, salutaire et très savoureuse, l’huile d’olive est un produit que nous vous invitons à déguster là même où elle est cultivée. Vous assisterez à l’ensemble du procédé de production mais apprendrez également à connaître une culture fondée sur l’olive. Faites honneur à notre gastronomie, vous voudrez sûrement remporter chez vous de l’huile d’olive vierge extra d’Espagne.

L’Espagne est le principal producteur mondial d’huile d’olive vierge. Sa qualité est avalisée par l’existence de quelques 27 appellations d’origine. La plupart d’entre elles se trouvent en Andalousie (12) et en Catalogne (cinq). Pour cette raison, nous vous recommandons de visiter ces régions pour profiter de l’huile d’olive dans ses terroirs.

Jaén, oliveraie d’Andalousie

L’Andalousie est une terre d’oliveraies, et tout particulièrement Jaén. Vous constaterez dès votre arrivée que tout est fondé sur l’huile d’olive. Nous vous invitons à déguster sa gastronomie et à parcourir la Route de l’Olivier, à Sierra Mágina, où s’étendent de gigantesques oliveraies autour du parc naturel de Sierra Mágina. Vous visiterez des villages qui reflètent la culture de l’olivier, aussi bien à travers l’architecture particulière de ses cortijos (domaine agricole) que ses traditions et son artisanat. Vous pourrez visiter des almazaras (moulins où sont pressées les olives), participer à des dégustations et connaître l’ensemble du procédé de production de l’huile d’olive vierge dans le musée de la culture de l’olivier, à seulement huit kilomètres de Baeza et à moins de 20 km d’Úbeda, deux villes dont les ensembles monumentaux de style Renaissance sont classés au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO.

Les petites localités de la route de l’olivier de Jaén sont nombreuses. Pour n’en citer quelques unes, Cambil et ses oliviers centenaires, Jimena et sa gigantesque vallée d’oliviers s’étendant de la Sierra Mágina à la rive du Guadalquivir, ou encore l’oliveraie du désert de Cabra del Santo Cristo. Pour en savoir plus sur ces communes et élaborer la route qui s’adapte le mieux à vos attentes, nous vous conseillons de contacter les offices de tourisme de Jaén.

Une alternative consiste à parcourir la Voie verte de l’huile à bicyclette ou à pied. Cet itinéraire de 60 kilomètres prend son départ au nord de la ville de Jaén et traverse la sierra environnante au milieu des oliveraies.

Oliviers monumentaux à Cordoue

Toujours en Andalousie, Cordoue est l’une des principales provinces productrices d’huile en Espagne. De très nombreux villages reposent sur la culture de l’olivier. Beaucoup d’entre eux organisent des petits déjeuners et des dégustations avec de l’huile d'olive, ou encore des visites guidées dans des communes comme Hornachuelos, Montoro ou Adamuz, près de la ville de Cordoue et des parcs naturels de Cardeña - Montoro et de Hornachuelos, où l’on rencontre plus de 100 000 hectares d’oliviers. Cordoue possède également de nombreux oliviers centenaires dans des endroits comme Almedinilla, Baena, Luque, Montilla, Priego de Córdoba ou Lucena. De fait, l’appellation d’origine « Priego de Córdoba », qui s’étend sur 29 628 hectares, regroupe les communes d’Almedinilla, Carcabuey, Fuente Tójar et Priego de Córdoba, en plein cœur du parc naturel des Sierras Subbéticas. Les offices de tourisme de Cordoue vous informeront sur les nombreuses almazaras et installations de conditionnement ouvertes au public ainsi que sur les activités proposées.

L’huile d’olive en Catalogne

La Catalogne est la seconde région d’Espagne en nombre d’appellations d’origine. Celles-ci se répartissent principalement entre la Costa Brava, la Costa Dorada et Lérida. Dans la première, mentionnons des communes comme Cabanes, Pau, Toroella de Montgrí, Ventalló et Vilafant. La Costa Dorada, quant à elle, possède Reus, l’une des capitales historiques de l’huile, et des endroits comme Cambrils, Horta de Sant Joan, où se trouve un olivier centenaire, la zone du Priorat et les rives de l’Ebre, tout ceci dans la province de Tarragone. Ces communes possèdent des coopératives qui offrent des visites guidées où l’on peut assister de près à l’élaboration de l’huile. A Lérida, nous vous suggérons de visiter les régions de Les Garrigues, El Segrià et L’Urgell. Parmi les étapes incontournables, mentionnons l’écomusée de l’huile, à Pobla de Cèrvoles, le musée de l’huile de Castelldans et le parc thématique de l’huile, à Les Borges Blanques, où l’on peut voir 54 oliviers millénaires.

Mis à part les dégustations et les visites guidées dans les oliveraies et les almazaras, entre les mois de novembre et janvier, de nombreuses fêtes en rapport avec l’huile se déroulent dans les communes catalanes de Reus, Castelldans, Espolla ou Les Borges Blanques, entre autres. Où que ce soit en Catalogne, vous pourrez déguster le Pan Tomaca (pain à l’huile et à la tomate), spécialité de la gastronomie catalane dont la saveur unique provient de l’huile d’olive vierge.

L’Andalousie et la Catalogne sont les principales régions espagnoles productrices d’huile d’olive vierge, mais il y en a de nombreuses autres. Par exemple, la Castille – La Manche possède quatre appellations d’origine et les monts de Tolède sont recouverts de gigantesques oliveraies que l’on peut visiter. Vous trouverez également de l’huile d’olive vierge de toute première qualité certifiée par une appellation d’origine en Aragon, dans les Baléares, en Estrémadure, en Navarre et dans La Rioja. Si vous cherchez un souvenir de votre voyage, n’hésitez pas à remporter de l’huile d’olive vierge extra : à chaque repas, vous vous croirez encore en Espagne.





À ne pas manquer