Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




La perfection grandiose de la cathédrale de Séville




Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Séville

Sevilla


Séville jalouse le plus grand édifice gothique d'Europe, un temple colossal inscrit au Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO. Découvrez ce joyau de l'architecture, qui renferme quelques 500 oeuvres d'art d'une valeur incalculable. Telle est la cathédrale, l'un des trésors de cette ville du sud de l'Espagne. Qu’attendez-vous pour la visiter ?

Les raisons ne manquent pas pour se rendre à Séville, capitale de l'Andalousie. Cette ville possède un charme qui la rend unique. Une simple promenade dans les rues de son centre vous permettra de capter cette magie si spéciale. Juste au cœur de la ville se trouve le trésor artistique en question : la cathédrale. Cette énorme construction constitue, avec les archives des Indes et le Real Alcázar, un ensemble monumental extraordinaire.

La première chose qui attire l'attention, c'est l'immensité de ce temple gothique, le plus grand au monde de ce style, et le troisième de la chrétienté par sa taille. La tradition veut qu'au moment de l'approbation de sa construction au XVe siècle, un religieux prononça cette phrase : "Faisons une église telle que ceux qui la contempleront nous prendront pour des fous". Et il n'a rien exagéré.

Arcs, portes, tours et fenêtres composent cette création achevée au XVIe siècle. L'élément le plus caractéristique de son extérieur est la Giralda, le clocher du temple, qui est le symbole universel de Séville. Admirez ses plus de 100 mètres de haut, couronnés par une girouette connue sous le nom de "El Giraldillo", qui représente la victoire de la foi chrétienne. La tour s'élève sur ce que fut l'ancien minaret arabe du XIIe siècle, projetant avec autorité son profil sur le ciel de la ville. Montez tout en haut de la Giralda, et admirez Séville à vue d'oiseau. Vous y apercevrez les toits, les places, les rues, les jardins, et bien entendu le Guadalquivir.

Entrez alors dans la cathédrale. Bien qu'à première vue, le temple soit d'un aspect austère et rigoureux, les voûtes et les colonnes de l'enceinte abritent des centaines de joyaux artistiques de tous types : des tableaux de peintres tels que Murillo, Zurbarán ou Francisco de Goya ; des images telles que celle de Notre Dame des Rois, du XIIIe siècle, qui est la patronne de Séville ; le mausolée de Christophe Colomb ; le gigantesque Retable, qui est le plus grand au monde ; le Coro ; des trésors bibliographiques et documentaires ; des pièces d'orfèvrerie ; des grilles, sculptures et vitraux de différents styles qui sont de véritables oeuvres d'art... Ne manquez pas le cloître de la cathédrale, où un endroit très spécial s'offre à vos yeux : la cour des Orangers. Respirez la paix et la tranquillité de ce jardin d'origine arabe, qui faisait partie de l'ancienne mosquée de la ville.

Nous vous assurons que cette visite ne vous décevra pas. Hormis cet ensemble monumental, l'ensemble du centre historique de Séville mérite une promenade tranquille, sans empressement. Il s'agit de la meilleure façon de se laisser gagner par la passion, l'allégresse et la vitalité de cette ville inimitable.





À ne pas manquer