Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Le chemin de Saint-Jacques, bien plus qu'un simple voyage à travers l'Espagne



Inquiétude culturelle ? Motifs spirituels ? Aventure ? Défi personnel ? Une manière originale et différente de faire du tourisme ? Ce ne sont là que quelques-unes des raisons qui poussent chaque année des millions de pèlerins à parcourir le chemin de Saint-Jacques. Une route à travers l'Espagne qui est une expérience inexplicable pour beaucoup, et que pratiquement tout le monde est disposé à recommencer.

Nous vous assurons que le chemin de Saint-Jacques est une aventure passionnante et inoubliable. Une manière différente de découvrir le nord de l'Espagne, à travers différents itinéraires dont l'étape finale est la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, en Galice, où se trouve la tombe de l'apôtre saint Jacques. L'ensemble des chemins de Saint-Jacques a été inscrit au patrimoine le l'humanité de l'UNESCO en 1993. Mais pourquoi parcourir ce Chemin ? Ne vous êtes-vous jamais demandé ce que pouvait bien avoir de particulier ce voyage à l'intérieur de notre pays ? Et pourquoi il attirait, chaque année, des milliers de personnes ?

Les motivations qui poussent chaque pèlerin à enfiler ses meilleures chaussures et son sac à dos pour se lancer sur cette route sont très variées. Peut-être y-a-t-il autant de raisons qu'il y a de personnes qui se lancent sur le Chemin. Ce qui est sûr, c'est que dans la plupart des cas, il s'agit d'un mélange entre un certain défi personnel, une recherche de soi-même, mais aussi un intérêt pour l'histoire, l'art, la nature et le sport.

Beaucoup affrontent le Chemin comme s'il s'agissait d'une aventure. Et ils ont bien raison, puisque cela n'arrive pas tous les ans de parcourir des centaines de kilomètres à pied, à bicyclette ou à cheval sur des sentiers au cœur d'une nature exubérante, traversant des villages presque perdus, où le temps semble s'être arrêté. Chaque journée est différente dans cette longue traversée parfaitement balisée, qui peut être réalisée par tronçons. Avec à peine un sac à dos et le juste nécessaire, le pèlerin fait face aux difficultés qu'il rencontre sur le chemin. Après avoir relevé ce défi, et une fois arrivés à Saint-Jacques-de-Compostelle, tout le monde s'accorde sur la même chose : cela valait la peine.

Se rapprocher de la nature

Faire le chemin de Saint-Jacques, c'est traverser des paysages aux contrastes variés, que ce soit au cœur de plateaux et montagnes, ou de prairies et zones côtières. Une route où les espaces naturels se succèdent sans cesse. Ainsi, le trajet vous fait découvrir des parcs nationaux et des ressources écologiques exceptionnelles, telles que les sommets des Pyrénées ; les rives de l'Èbre et ses huertas fertiles ; les grandes plaines de Castille-León, avec leurs champs de céréales ; l'ascension de grands ports de montagne ; et les pâtures et vertes prairies de Galice ou des Asturies. Une nature d'une grande beauté, dans laquelle le pèlerin se sent pleinement intégré tandis qu'il poursuit sa route vers la capitale de la Galice. Au milieu de ces paysages dignes d'une carte postale, le pèlerin oublie totalement de sa routine quotidienne. Son esprit se libère, et seuls restent le chemin, la nature et la réflexion.

Succomber au charme de la culture de l'Espagne

Pratiquement chaque détour du chemin de Saint-Jacques cache une surprise sous forme d'art, de culture et de monuments. À votre passage, vous rencontrerez des cathédrales, ponts, chaussées romaines, monastères, palais, demeures seigneuriales, maisons à l'architecture populaire… des milliers d'édifices d'une valeur incalculable. Hormis le fait de connaître ce riche patrimoine historique, vous pourrez également profiter des fêtes, du folklore et de la gastronomie de la région. En définitive, aucun autre voyage ne permet un rapprochement si intense avec la réalité des lieux.

Se retrouver soi-même

Pour beaucoup, le chemin de Saint-Jacques possède une composante mystique. Ce n'est pas en vain que son origine est religieuse : le culte de l'apôtre saint Jacques. Dans tous les cas, de nombreux pèlerins se lancent sur le chemin empreints non seulement de cette dévotion pour le saint, mais encore d'une spiritualité qui se manifeste par le besoin d'en apprendre davantage sur soi-même, de répondre à certaines questions et de retrouver une paix intérieure. Pour beaucoup en effet, ce parcours à travers l'Espagne devient aussi une sorte de voyage intérieur, permettant de mieux apprendre à se connaître soi-même. Une expérience qui perdure au cours des ans.

Connaître des gens de toutes conditions

Sur la route, le pèlerin ne se sentira jamais étranger. Il fera la rencontre de gens hospitaliers, de personnes inconnues qui dans certains cas iront même jusqu'à lui offrir le logis. Pendant cette traversée, le pèlerin vit des expériences uniques dans les auberges, sur les sentiers ou sur la route, avec des personnes de tous âges et provenant du monde entier. Il peut ainsi se faire de nouveaux amis et enrichir ses relations humaines et personnelles.

Quels qu'en soient les motifs, il est certain que le chemin de Saint-Jacques est une expérience gratifiante. Nous vous invitons à le découvrir par vous-même, et à succomber au charme incomparable qui caractérise cet itinéraire singulier à travers le nord de l'Espagne.





À ne pas manquer