Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Castille-La Manche : tout un monde pour observer les oiseaux




Emplacement

Communauté autonome:
Castille-La Manche

Castilla-La Mancha


L’Espagne est l’un des meilleurs endroits d’Europe pour l’observation des oiseaux. Comme elle se situe sur un important couloir de routes migratoires, il est facile d’y observer une avifaune très variée. Chaque année, de nombreuses espèces choisissent la région de Castille-La Manche pour se reposer ou faire leur nid. Que diriez-vous d’assister à ce merveilleux spectacle de la nature ? N’oubliez pas vos jumelles.

« Ils sont merveilleux parce qu’ils sortent avec la lumière du jour. Ils s’envolent, de toutes les couleurs. Ils sont partout... Et si vous ne les voyez pas, ils chantent pour que vous les regardiez ». Ce sont les propres paroles d’un ornithologue amateur de Castille-La Manche. Il est vrai que cette région de l’intérieur de l’Espagne est un précieux refuge pour les oiseaux, puisqu’elle abrite 38 zones ZPS (Zones de protection spéciale pour les oiseaux). Ses espaces naturels accueillent les plus de 200 espèces de la région et servent d’étape, tout au long de l’année, à la grande majorité des espèces migratoires. Cabañeros, les Tablas de Daimiel, les lacs de Ruidera, la hêtraie de Tejera Negra ou le bassin haut du Tage sont des endroits emblématiques pour observer les oiseaux. Vous n’y découvrirez pas seulement une grande variété de paysages, mais encore le rôle tout particulier des rapaces et des espèces aquatiques en Castille-La Manche.

Quelques recommandations

Des jumelles, un guide de campagne, des chaussures confortables, des vêtements adaptés à l’époque de l’année et discrets : tels sont les éléments indispensables pour une journée de birdwatching. Rappelez-vous que les animaux que vous pourrez contempler varient au rythme des saisons et que les meilleures conditions sont aux premières heures de la matinée et en fin d’après-midi, surtout au printemps et en été. Beaucoup de parcs naturels sont équipés d’observatoires et d’itinéraires, et offrent même la possibilité d’effectuer des promenades guidées. N’hésitez pas à vous adresser aux offices de tourisme et aux centres d’interprétation pour vous informer sur les activités existantes.

Des paysages de tous types

Dans votre recherche d’oiseaux en Castille-La Manche, vous aurez l’occasion de rencontre des paysages très différents. Le parc national de Cabañeros, par exemple, est un excellent exemple de forêt méditerranéenne. Ses arbres servent d’habitat à de nombreuses espèces telles que la cigogne noire, l’aigle royal, le vautour noir ou l’élanion blanc. Les contreforts des Montes de Toledo et de la Sierra Morena sont également de parfaits lieux d’observation. Les forêts du parc naturel de la hêtraie de Tejera Negra ou des Sierras de Alcaraz y Segura, quant à elles, abritent des pinsons, des éperviers, des verdiers et des mésanges.

Les écosystèmes de type fluvial et les zones humides sont très représentatifs de la zone. Des espaces comme le parc national des Tablas de Daimiel ou les Lagunas de Ruidera sont reconnus à l’échelon international car ils sont essentiels pour la survie de l’avifaune aquatique. La liste des espèces que l’on peut y observer est longue : grèbes huppés, nettes rousses, canards colverts, hérons pourprés, grèbes à cou noir, canards siffleurs, cormorans, flamands, crabiers… Les lacs de Puebla de Beleña, de Pedro Muñoz ou de Villacañas sont autant d'autres endroits où elles abondent.

Les canyons, ravins et rochers abrupts servent d’habitat à de nombreux oiseaux, et en particulier aux rapaces. En Castille-La Manche, les vautours percnoptères, aigles royaux, faucons pèlerins, vautours fauves ou faucons crécerelles sont habituels dans des sites tels que les parcs naturels de l’Alto Tajo, du Río Dulce, la Serranía de Cuenca ou la Sierra de Alcaraz. L’observation des oiseaux est l’une des expériences les plus gratifiantes que puisse nous offrir la nature. Venez le vérifier par vous-même en Castille-La Manche.





À ne pas manquer