Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Données de contact

Lleida  (Catalogne)
Federació d’Entitats Excursionistes de Catalunya. Barcelona
feec@feec.cat
www.feec.cat
Tél.:+34 93 412 07 77
Fax:+34 93 412 63 53

Emplacement

Communauté autonome:
Catalogne

Province / Île:
Lleida


Description

Il s'agit du premier sentier de grande randonnée balisé en Espagne.

Le balisage de ce sentier débuta en 1974, suite à une demande du Comité national de sentiers de grande randonnée (par la suite : F.F.R.P.), une institution française, formulée à la « Federación Española de Montañismo » (par la suite : F.E.D.M.E.). Cette demande avait pour objet le prolongement du sentier GR 7, venant de France, en direction du détroit de Gibraltar. Vu que ce sentier européen entrait en Catalogne, c'est la fédération catalane qui se chargea du travail.
Le sentier passe tout d'abord par le poste frontière situé sur la route entre La Seu d´Urgell et Andorre, vu que dans les années 70, personne ne pouvait entrer ni sortir d'Espagne hors des postes douaniers officiels. Au début, il suit la rive droite du Valira puis entre à La Seu d'Urgell. Ensuite, il prend la direction du sud, grimpe le long des contreforts ouest de la sierra del Cadí jusqu'à Tuixén, où il s'élève à nouveau vers Collado dels Ports, une colline qui sépare la sierra del Cadí de celle de Port de Comte. Puis, il traverse le bassin du Cardener, passe tout près de ses sources, descend le long de la vallée jusqu'à Sant Llorenç de Morunys, où il emprunte un chemin menant directement à Solsona. Ce chemin passe au pied de l'impressionnante meseta (plateau) dont les parois tombent à-pic et au sommet duquel se dresse le sanctuaire de Nuestra Señora de Lord.
De Solsona, le sentier se dirige vers le sanctuaire « del Miracle » (une construction relativement moderne), gérée par les moines bénédictins et accueillant aujourd'hui les religieux malades ou d'un grand âge. L'église, avec son superbe autel baroque du sculpteur Carlos Morató (XVIIIe siècle), vaut assurément le coup d'œil.Le chemin passe ensuite par le château-sanctuaire de Pinós où, en face du cimetière, démarre le sentier GR 171. Ce dernier se dirige directement vers Paüls. Il longe les sommets de la sierra puis arrive au château de Boixadors, parfaitement restauré. Puis, il prend la direction du sud, passe par Rubió, bifurque au sud-ouest dans les environs de Jorba, s'éloigne d'Igualada et passe par le hameau de Bellprat, situé au pied du château de Queralte, qui fut l'un des bastions les plus puissants de la millénaire « Marca Hispánica », dans la lutte contre les armées arabes. De là, part la variante GR 172, qui va vers l'est en passant par Montserrat puis retrouve le GR 7 à La Mussara. Il franchit le Gaià puis passe par Pontils, Vallespinosa et Cabra del Camp, où il entame l'ascension vers la cordillère littorale, en passant par Miramar, un petit village pittoresque. Il descend via Lilla, franchit le Francolí par la Riba et arrive à Mont-Ral. Il continue ensuite le long de la partie supérieure de la sierra de La Mussara, en passant par le refuge de La Mussara, tout près de l'embranchement avec le GR 172, puis traverse Gallicant, Arbolí et Collado de Alforja. Il se dirige ensuite vers le sanctuaire de Puigcerver, arrive à Collado de la Teixeta et passe tout près de la résidence Mas de Mestres. Il descend à la Argentera en passant le long des déblais provenant des anciennes mines de galènes argentifères (qui donnèrent son nom à la ville) et grimpe à nouveau au sommet de la sierra pour aller ensuite à Colldejou et, de là, à Llaverai et Tivissa. Il traverse la dépression « dels Burgans » jusqu'à Rasquera, au pied des Montes de Cardó, franchit la rivière à hauteur de Benifallet, s'élève à nouveau vers Paüls, où il rejoint le GR 171 qu'il avait quitté à Pinós. Ici, le sentier GR 7 offre deux possibilités : l'ascension à la sierra de la Espina, pour continuer ensuite vers le refuge de Caro, ou la variante GR 7.6, au tracé moins ardu, qui mène au refuge de Caro en passant par Alfara de Carles et el Toscar.À partir du refuge, le chemin longe les crêtes de la cordillère au niveau des cols de Beceite, descend à partir du refuge de la Fontferrera et pénètre tout de suite après dans la province de Castellón, près de Tossal dels Tres Reis, jadis aux confins du royaume d'Aragon, du royaume de Valence et de la principauté de Catalogne. Un peu plus bas, on arrive enfin au petit village de Fredes, où débute la section valencienne du sentier GR 7.

Détails du circuit

Départ: Andorra
Arrivée: Fredes
Difficulté: Haute
Distance (en km): 375
Nombre d’étapes: 15


Itinéraire

Principal:

La Farga de Molas (province de Lérida) - Anserall - La Seu d'Urgell - Bastida - Fòrnols –Tuixén - Coll de Ports - La Coma - Sant Llorenç de Morunys - Lladurs –Olius - Solsona - el Miracle - Sant. de Pinós - Sant Pere Salavinera - Rubió –Bellprat - Pontils - Vallespinosa - Cabra del Camp - Miramar - Lilla – Vilabert - La Riba - Mont-Ral - Mussara - Arbolí - Puigcerver - Coll de la Teixeta –Argentera - Colldejou - Coll de Guix - Llavería - Coll de Montal - Tivissa –Rasquera - Benifallet - Paüls - Caro - Casetes Velles - Refugi Font Ferrera (GR 8) - Fredes (province de Tarragone).

Variante GR 7-3:

Coll del Guix - Mola de Colldejou - Coll Roig. GR 7-8 : Prenaleta - Lilla.

Services

Lignes de chemin de fer à Sant Pere Salavinera, Vilaverd, La Riba, Argentera. Autobus à La Seu d’Urgell, St. Llorenç de Morunys, Solsona, Bellprat, Cabra del Camp, Lilla, Argentera, Colldejou, Tivissa, Benifallet. Hébergement à La Seu d’Urgell, Tuixén, La Coma, St. Llorenç de Morunys, Solsona, Santuario de Pinós, Jorba, Pontils, Lilla, Mas Mestres, Coll-dejou, Tivissa, Benifallet, Paüls, Caro, Fredes. Refuge gardé à Can Escolà, El Tronc, Miramar, Mont-Ral, La Mussara, Puigcercer, Caro, Fontferrera. Possibilités de ravitaillement à tous les endroits où il est possible de se loger, ainsi qu'au sanctuaire de Pinós, à Can Escolà, Cabra del Camp, Vilaverd, La Riba, Mont-Ral, Arbolí, Argentera, Rasquera.

Carte