Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Tarragone

Emplacement

Communauté autonome:
Catalogne

Province / Île:
Tarragone

Tarragona

Tarragone, que les Romains baptisèrent Tarraco, s'étend sur les bords de la Méditerranée, le long de la Costa Daurada. Le visiteur sera séduit par ses monuments et aussi ses grandes étendues de sable. Son patrimoine archéologique est un des points d'intérêt de cette ville catalane. Il est aisé, depuis Tarragone, de visiter d'autres sites intéressants. C'est le cas d'un monastère cistercien très bien conservé et classé Patrimoine mondial : le monastère de Poblet. Tarragone est connue pour son offre culturelle et pour son littoral le long de la Méditerranée : ses villages de pêcheurs, sa cuisine à base de poisson et de fruits de mer et la possibilité de pratiquer de nombreux sports nautiques.

Lire la suite

Tarragone, capitale de l'Hispanie Citérieure durant l'Empire romain, conserve un riche héritage de cette époque. Les remparts qui entourent la vieille ville datent du IIIe siècle av. J.-C., bien qu'ils furent restaurés au Moyen Âge. L'amphithéâtre romain, qui se dresse au bord de la mer, date du IIe siècle av. J.-C.). Il pouvait contenir à cette époque plus de 12 000 personnes. Il accueillait des combats entre des fauves et des gladiateurs. Tarraco possédait également un théâtre et un cirque. Le théâtre, situé hors des remparts de la ville, est situé aujourd'hui au niveau du Paseo Arqueológico. On profita de la dénivellation du terrain pour y installer les gradins. Autour de la plaça de la Font, sont conservées les voûtes qui soutenaient la cavea (les gradins) du cirque, où on assistait à des courses de quadriges. Tarragone à l'heure médiévaleLa vieille ville de Tarragone se déploie entre la mer Méditerranée et les anciens remparts. On y visitera la cathédrale de Santa María, construite sur un ancien temple romain dédié à Jupiter et sur une mosquée musulmane. On y observera le mélange de styles : portails romans, toits en croisée d'ogives de style gothique et cloîtres d'inspiration romane. Les arcades de la calle Mercería datent également du Moyen Âge. D'autre part, la calle de Çavallers est la principale rue médiévale de Tarragone. Dans cette partie centrale de la ville, nous admirerons les Casas del Degà, dels Concilis, de la Ciutat...De l'autre côté de la Rambla Vella, se dessine le tracé rationaliste de Tarragone, avec sa Rambla Nova, qui débouche sur le Paseo de las Palmeras et le Balcón del Mediterráneo. De cet endroit, la vue sur la Méditerranée et la plage de El Miracle vaut réellement le détour.Parmi les édifices art nouveau de la vieille ville, signalons la tour et la tribune de la Casa Ripoll, le Mercado Central (le marché central) avec sa structure en fer et la chapelle du Colegio Jesús i María, une œuvre à laquelle participa Antonio Gaudí, la grande référence de l'art nouveau en Espagne. Tarragone renferme également l'une des plus grandes nécropoles paléochrétiennes d'Occident. Nous admirerons la décoration des cercueils en bois, des pierres tombales, des sépulcres et des mausolées. Par ailleurs, l'importance du port de Tarragone est considérable. Les restaurants du quartier de pêcheurs de El Serrallo vous proposent les meilleurs poissons et fruits de mer de la région. Les grosses crevettes de San Carlos de la Rápita, les crustacés de Cambrils ou les civelles du Delta de l'Èbre font partie des spécialités de la gastronomie de la région de Tarragone. Les légumes cultivés à l'intérieur des terres s'accompagnent de salsa romesco (une sauce élaborée à base de poivrons rouges séchés, de tomates et d'amandes). Quant aux ragoûts, ils mêlent harmonieusement tous les excellents produits de la région. Le pataco (ragoût aux escargots, pommes de terre, thon, amandes, ail et persil), les boulettes de morue et l'arroz negro con sepia (ou « riz noir » : plat de riz aux seiches cuites dans leur encre). Les desserts sont principalement élaborés à base d'amandes et de citron. Les grandes étendues de vignobles que possède la province produisent d'excellents vins, garantis par cinq appellations d'origine contrôlée : Tarragona, Conca de Barberá, Penedés, Priorato et Terra Alta.À la découverte de la province La situation qu'occupe la province de Tarragone, le long la Costa Daurada, nous invite à parcourir un littoral caractérisé par des eaux paisibles et peu profondes (idéales pour les enfants) et de belles plages de sable doré. Des localités telles que Calafell, Torredembarra et Altafulla offrent aux visiteurs non seulement la possibilité de visiter des constructions historiques mais également de profiter d'excellentes infrastructures balnéaires au bord de la Méditerranée. Les villes de Salou, Cambrils et le parc naturel du Delta de l'Èbre, baignées par une mer aux eaux transparentes, permettent de se divertir au parc thématique de Port Aventura, de goûter à l'excellente gastronomie locale et de profiter de superbes espaces naturels. Nous pouvons visiter ensuite l'implantation ibérique de Moleta del Remei, classé site historique, situé dans la commune de Les Cases d’Alcanar. Après les visites culturelles, on pourra aussi pratiquer des sports à faible impact environnemental et toute sorte de sports nautiques. À Reus, une ville située plus à l'intérieur de la province, nous admirerons les superbes constructions art nouveau entourant la plaza de Prim et la Casa Navàs. Nous nous rendrons ensuite à Tortosa, une ville dont l'architecture médiévale, Renaissance, baroque et art nouveau lui a valu d'être classée site historique. Son parador, établi dans le château de Zuda (ou Suda), est classé monument national. Un excellent endroit pour se reposer, sur la plaine fertile qui borde l'Èbre. La Ruta de los Monasterios del Císter (la route des monastères cisterciens), lors de son passage par la province de Tarragone, nous conduit aux monastères de Santes Creus et de Poblet, ce dernier étant classé Patrimoine mondial par l'UNESCO. Cette route nous mènera ensuite au monastère de Vallbona de les Monges, dans la province de Lérida.La Costa Daurada est garnie de villes et de villages où l'on peut apprécier les processus d'élaboration du vin et du cava (vin mousseux de type Champagne). À El Pinell de Brai, Falset, Gandesa, L’Espluga de Francolí et Sarral, on peut visiter des caves de style art nouveau, dont certaines construites par César Martinell. Une bonne façon d'intégrer l'art dans la vie quotidienne.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement