Emplacement

Gipuzkoa

Le caractère commercial et industriel d'Irún érige cette ville en noyau urbain majeur de la zone du fleuve Bidasoa. Irún est séparée d'Hondarribia par à peine trois kilomètres. Ces deux villes se situent en face de la ville française d'Hendaye, de l'autre côté du fleuve Bidasoa. Irún semble une ville de date récente, mais, en fait, on y trouve d'importants vestiges de son passé, comme l'église de Santa María del Juncal, du XVIe siècle, qui possède une façade baroque et une image romane de la sainte en question. La mairie baroque figure aussi parmi ses édifices monumentaux. Ainsi que la colonne de San Juan Harri qui commémore l'indépendance de la ville. Près de la Place d'Urdanibia est situé l'ermitage de Santa Elena, érigé sur une nécropole et un temple romain. Nous pourrons aussi visité le Musée de l'ermitage d'Ama Xantalen. Le nombre d'options de loisir, de rendez-vous culturels et sportifs, à l'échelle locale et régionale est vraiment considérable. Parmi ces options, citons le golf, l'équitation, l'aile delta ou les circuits en kayak, mais aussi les rencontres nationales et internationales de théâtre, cinéma pour auteurs consacrés ou pour nouveaux talents, entre autres. De même qu'à Hondarribia, à Irún, il existe un « Alarde de Armas » (sorte de défilé militaire) en souvenir des milices de l'ancienne localité « fuerista » (localité à privilèges) qu'entretenait chaque village. Depuis les postes frontière voisins, nous pourrons réaliser des excursions pour découvrir la Côte basque et les intéressantes localités françaises d'Hendaye, Sokoa, Saint-Jean-de-Luz, Biarritz ou Bayonne, qui sont facilement accessibles.




Carte/Emplacement