Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Emplacement

Communauté autonome:
Aragon

Province / Île:
Huesca

Huesca

Huesca, fondée il y a plus de deux mille ans, se trouve dans le canton fertile de la Hoya. Le Coso, entouré par les anciens remparts médiévaux, abrite un intéressant dédale de rues dominé par la cathédrale.

Lire la suite

Il y a près de 2500 ans, Bolskan occupait l'emplacement de Huesca. Cette cité ibère devint, au milieu du IIe av. J.-C., un centre important de frappe de monnaie. Un siècle plus tard, sous la domination romaine, Osca – nouveau nom donné à la ville – devint le lieu d'exil du préteur Sertorius qui y créa un sénat et le premier centre d'études d'Aragon, puis l'Université Sertoriana qui fit de Huesca un grand centre culturel jusqu'à sa fermeture au milieu du XIXe siècle. Le Coso, Joaquín Costa et la Ronda de Montearagón constituent à l'heure actuelle la ceinture de la vieille ville escarpée de Huesca dont la partie haute est dominée par la cathédrale. Cette église gothique fut construite sur la demande du roi Jacques Ier à la fin du XIIIe siècle. Il semblerait qu'elle ait été édifiée sur le forum de l'ancienne cité romaine. Sur la place de la cathédrale, dominée par la figure de « La Moreneta », se dresse l'Hôtel de ville (XVIe s.) d'architecture typiquement aragonaise flanquée de deux tours. Non loin de là, sur la place du Séminaire (plaza del Seminario) vous trouverez un autre édifice qu'il faudra impérativement visiter : l'ancien palais royal des rois d'Aragon (XIIe s.). Selon la légende, c'est dans celui-ci que se produisit la « Campana » de Huesca qui conduisit à la décapitation de douze nobles sur ordre de Ramire II le Moine. Actuellement, ce bâtiment a été reconverti en musée provincial qui abrite une importante collection de pièces archéologiques et d'œuvres picturales.Dans les alentours de la place du Marché (plaza del Mercado), vous trouverez San Pedro el Viejo (XIIe s.) monastère roman primitif méritant une visite, car il s'agit de l'une de plus anciennes constructions religieuses de la province. Derrière la façade, se cache un beau cloître ayant conservé sa structure d'origine et le panthéon des monarques aragonais Alphonse Ier le Batailleur et Ramire II le Moine.Trois monuments vous permettront d'apprécier le style roman typique de Huesca : l'église Las Miguelas datant du début du XIIe s., construite au départ en tant qu'hôpital ; la basilique San Lorenzo de plan en forme de grill retourné et l'ermitage de Salas (XIIe siècle).Dans le Coso, où se dressaient jadis les remparts, vous pourrez visiter le parc municipal Miguel Servet, poumon vert de cette ville. Vous rencontrerez l'ambiance la plus populaire de la cité aux Cuatro Esquinas, dans les Porches de Galice (« Porches de Galicia »).Environs et gastronomieLa viande et la charcuterie sont les deux composants principaux des délices culinaires de Huesca. L'agneau rôti portant le Label d'origine Agnelet d'Aragon (Ternasco de Aragón) est l'un des plats les plus représentatifs de toute la région. Il en va de même pour la morue, ingrédient indispensable pour élaborer l' « ajoarriero » de Huesca (à base de morue, d'huile et d'ail) et le chou-fleur à la morue. Vous pourrez aussi goûter les œufs au « salmorrejo » (œufs pochés accompagnés de viande et de charcuterie). Parmi les desserts typiques, nous pouvons souligner les châtaignes au massepain et les « colinetas ». Cette province produit d'excellents vins A.O.C. de Somontano. Huesca possède un riche patrimoine culturel et naturel attirant chaque année des milliers de visiteurs. À quelques kilomètres de la capitale, vous trouverez le Parc naturel de Los Cañones de Guara. Vous pourrez pratiquer dans cet espace naturel des sports en plein air comme le canyonning. Les Pyrénées aragonaises offrent de nombreux attraits pour les touristes. Leurs paysages les plus caractéristiques sont ceux où alternent les sommets et les vertes vallées comme celles d'Ansó, de Hecho ou de Tena, cette dernière ayant été déclarée Réserve de la Biosphère. Le Parc national d'Ordesa et de Monte Perdido est, par sa faune et sa grande importance écologique, l'un des plus riches espaces protégés des Pyrénées. C'est aussi pour cette raison que le Monte Perdido a été déclaré Patrimoine mondial. Le Parador de Bielsa qui est un accueillant refuge de montagne, se trouve au pied de celui-ci et sur la rive du Cinca.Les plus hauts sommets et les glaciers les plus méridionaux du continent européen se situent dans le Parc naturel de Posets-Maladeta et le point culminant est le pic d'Aneto (3404 mètres). La région pyrénéenne de Huesca offre aux amateurs de sports d'hiver quelques-unes des meilleures stations de ski de tout le pays : Astún, Candanchú, Cerler, Formigal, Panticosa-Los Lagos, etc.L'un des itinéraires du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, le Chemin aragonais, traverse la province de Huesca. Il pénètre en Espagne depuis la France au col du Somport (1632 m.). Après avoir passé Candanchú et Canfranc, vous entrerez dans Jaca. Cette ville se distingue par son château, bastion construit au XIIe s. Vous pourrez admirer, dans son centre historique médiéval, la citadelle, construite sur l'ordre de Philippe II au XVIe siècle, ainsi que la cathédrale San Pedro qui a été déclarée monument national. Cette Route passe ensuite par Puente la Reina de Jaca et Berdún avant de pénétrer dans les terres navarraises.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement