Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Palais de l'Infantado

Emplacement

Communauté autonome:
Castille-La Manche

Province / Île:
Guadalajara

Guadalajara

Arrosée par les eaux de l'Henares, Guadalajara, capitale de La Alcarria, possède une longue histoire qui fut influencée par les ducs de l'Infantado. Son intéressant patrimoine historique se distingue par son superbe Palais de l'Infantado, véritable symbole de la ville.

Lire la suite

Les origines de Guadalajara remontent à l'époque romaine, lorsque fut fondée la primitive Arriaca. Elle fut dénommée ensuite Wad-al-Hayara (Rivière de pierre) à l'époque de la domination musulmane, qui est à l'origine de son nom actuel. Son importance s'accrut à partir du XIIe siècle, lorsque le roi Alphonse VII concéda à la cité, après la Reconquête, un statut (« fuero »), élargi plus tard par les monarques Ferdinand III et Alphonse X. Mais il ne fait pas de doute que l'empreinte historique la plus remarquable fut celle laissé par la dynastie des Mendoza qui reçut au milieu du XVe s., la seigneurie de Guadalajara et fit prospérer la ville pendant plusieurs siècles. La riche histoire de la capitale de La Alcarria a laissé un important patrimoine architectural dans la vieille ville. Son centre historique s'articule autour de la Calle Mayor qui est piétonnière et il compte des édifices d'une grande valeur historique comme l'hôtel de ville, les grandes bâtisses de la place des Dávalos ou l'ancien palais des Mendoza, dont le patio intérieur est un magnifique exemple de l'art plateresque. Mais, la construction civile la plus importante est le palais de l'Infantado, véritable symbole de la ville. La construction de cet édifice qui abrite actuellement le siège du musée, les archives de la province et la bibliothèque municipale, fut commencée par Juan Guas en 1480, sur ordre du second duc, Don Íñigo de Mendoza. Il s'agit d'une œuvre magnifique de style isabélin dominée par une superbe façade Renaissance et dont l'intérieur s'articule autour du patio des Lions qui compte deux galeries.Guadalajara recèle de nombreux monuments d'architecture sacrée, comme l'église baroque jésuitique de San Nicolás el Real qui se distingue par son retable et un sépulcre en albâtre datant du XVe s. ou l'église Santiago (XIVe s.) de style gothique mudéjar comprenant de belles chapelles et ornée d'une façade baroque, sans oublier cathédrale Santa María la Mayor, construite sur une ancienne mosquée de style mudéjar, puis remaniée au XVIIe siècle. Parmi les autres curiosités, nous pouvons citer la chapelle de la Piedad, ainsi que l'église Nuestra Señora la Antigua, celle de San Ginés et celle de Los Remedios.Gastronomie et environsLa ville Guadalajara abrite de nombreuses tavernes dans lesquelles vous pourrez déguster de l'agneau ou du chevreau rôti qui sont les deux spécialités culinaires les plus représentatives de la province. Sans oublier d'autres produits typiques comme les truites, les écrevisses, la charcuterie, ainsi que le « morteruelo serrano » (pâté de foie de porc chaud). Le miel de La Alcarria porte le Label d'origine.Guadalajara est la capitale de La Alcarria. Ce canton qui a été immortalisé dans diverses œuvres littéraires, abrite des localités possédant un intéressant patrimoine artistique. Torija possède un château qui abrite un musée des Arts et des Traditions populaires consacré à La Alcarria; Hita, avec sa belle Plaza Mayor à arcades, est aussi célèbre pour avoir été le berceau de l'archiprêtre Juan Ruiz qui fut l'un des auteurs castillans les plus importants du Moyen Âge. Non loin de cette bourgade, vous trouverez Jadraque dont le dédale de rues s'étale au pied d'un imposant château, ainsi que Cogolludo, avec son palais ducal. Au nord-ouest de la province, vous trouverez la magnifique ville de Sigüenza qui a été classée site historique. Siège épiscopal traditionnel, cette cité est dominée par un château médiéval datant du XIIe siècle, reconverti aujourd'hui en Parador. Parmi les autres monuments dignes d'intérêt, citons la cathédrale (XIIe s.) de style gothique avec des éléments romans et qui abrite dans l'une de ses chapelles la célèbre sculpture du Doncel de Sigüenza.Atienza, adossée à La Serranía, joua un rôle important au Moyen Âge. La ville est dominée par l'église Santa María del Rey et par le château. En outre, elle se distingue par la place d'El Trigo qui est l'une des plus belles de la province.Le Parc naturel d'El Hayedo de Tejera Negra situé aux confins nord-ouest de la province est l'un des espaces protégés les plus importants de Castille-La Manche. Aux portes de ce parc, la petite localité de Majaelrayo est une étape sur la Route de l' Architecture noire se caractérisant par ses villages typiques aux maisons en pierre avec des toits en ardoise.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement