Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Voilier


De quelle documentation avez-vous besoin pour naviguer en Espagne ?

En Espagne, le certificat de conduite est obligatoire pour diriger une embarcation de plaisance lorsqu'il s'agit de voiliers de plus de 5 mètres de long ou de bateaux à moteur de plus de 4 mètres avec une puissance supérieure à 10 kilowatts. De plus, un certificat de conduite est obligatoire pour conduire une moto aquatique quelle qu'elle soit (sauf celles louées pour être utilisées sur un circuit déterminé). Pour les ressortissants de pays non membres de l'Union européenne, une certification du certificat de conduite peut être exigée, laquelle doit être demandée auprès du consulat.

Si vous naviguez sur votre propre bateau, vous devrez présenter à l'entrée de chaque port la documentation qui, selon le pays d'enregistrement et le pavillon, atteste de la propriété de l'embarcation, ainsi que l'assurance obligatoire, devant couvrir un minimum de 150 000 euros de dommages aux tiers. Si les autorités constatent, sur le bateau, l'existence d'éléments portant atteinte à la sécurité maritime ou nuisibles pour l'environnement, elles peuvent s'opposer au mouillage, à la sortie ou à l'entrée au port.

Pour louer un bateau, si le certificat de conduite n'a pas été obtenu en Espagne, il est nécessaire de présenter une autorisation de la capitainerie compétente, indiquant que les attributions octroyées sont les mêmes que celles du certificat étranger. Cette autorisation peut être demandée en personne ou à travers l'entreprise de location. Normalement, il s'agit d'une formalité rapide dans la mesure où les capitaineries possèdent la liste des équivalences entre certificats. La documentation du bateau sera fournie par l'entreprise de location.

Les embarcations à portance dynamique ou à grande vitesse font l'objet d'un contrôle particulier : elles doivent communiquer leurs plans de navigation, porter une marque EAV visible depuis les airs, et accoster dans des endroits réservés.

Dans la mesure où ces conditions peuvent varier, nous vous recommandons de contacter le consulat ou l'ambassade d'Espagne afin de vérifier ces exigences avant de commencer votre voyage.

Haut de la page