Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Ubeda et Baeza, splendeur monumentale entre parcs naturels




Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Jaén

Jaén


Se rendre dans l’Espagne chevaleresque de la Renaissance sans renoncer aux plaisirs du XXIe siècle c’est possible à Ubeda et Baeza, deux ensembles monumentaux, uniques au monde, qui ont été classés Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Des villes d’une beauté extraordinaire et situées entre trois parcs naturels, Ubeda et Baeza sont une alternative magnifique pour partager la détente sur les magnifiques plages andalouses, le plaisir culturel et la bonne gastronomie méditerranéenne.

Ubeda et sa voisine Baeza, deux villes séparées par seulement huit kilomètres, sont un exemple unique au monde de la splendeur de la Renaissance espagnole des XVIe et XVIIe siècles. La richesse naturelle de ses rues et places, remplies d’églises, de palais et des demeures seigneuriales impressionne le visiteur qui sera aussi touché par la beauté du paysage qui les délimite, plein d’oliveraies vertes à l’intérieur d’Andalousie.

Ce patrimoine historique impressionnant constitue, certainement, le principal attrait culturel des ensembles monumentaux d’Ubeda et de Baeza, qui ont été classées Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 2003. Mais ce n’est pas le seul. À la personnalité mentionnée de son environnement naturel, se joint aussi une excellente offre gastronomique et la proximité de trois parcs naturels dont les forêts de pins sont idéales pour l’excursionnisme et qui abritent un aperçu varié de la faune autochtone, parmi laquelle les sangliers et les cerfs sont particulièrement remarquables.

Pour connaître et apprécier Ubeda, rien de mieux que la parcourir au doux trot des voitures de chevaux, en partant de la place de Vázquez de Molina. Cette enceinte urbaine, aristocratique et monumentale, rassemble les exposants de la Renaissance les plus représentatifs de la ville. La chapelle Sacra Capilla del Salvador, l’église de Santa María de los Reales Alcázares et le palais des Cadenas l’amèneront au temps d’apogée de la ville.

Le contraste entre les façades nobles en pierre de taille et la couleur blanche des maisons populaires constitue un autre des charmes que ce quartier historique splendide offre, qui est complété avec d’autres chefs d’œuvre de la Renaissance andalouse tels que le palais du Marqués de Mancera ou l’hôpital de San Pablo.

Et tandis que Ubeda se distingue par le caractère civil de ses constructions, Baeza rivalise avec elle en monumentalité et richesse artistique, bien qu’ici l’accent religieux soit plus important. Il s’agit d’un village charmant avec un patrimoine de style Renaissance simple et merveilleux en même temps dont les bijoux les plus précieux se trouvent autour de la Cathédrale, d’architecture nettement plateresque, une variété artistique unique en Europe. La beauté de ses façades vous fera vous arrêter aussi face au palais de Jabalquinto ou le séminaire de San Felipe Neri.

Un coin qu’il ne faut pas oublier à Baeza est la place du Pópulo, formé par la demeure du Pópulo, la fontaine des Leones et l’ancienne Carnicería. Beaucoup d’autres palais et manoirs vous guideront par cette ville, qui fut le berceau de nobles et d’aristocrates.

Gastronomie, golf et stations balnéaires.

L’importance touristique de cette contrée, dénommée La Loma, s’est complétée par une excellente infrastructure de communications et de logements. Des hôtels de trois et quatre étoiles rivalisent en qualité et confort avec le parador d’Ubeda, un palais Renaissance du XVIe siècle, situé dans la même place de Vázquez de Molina.

L’huile d’olive, d’appellation contrôlée de la Sierra Mágina voisine, est l’ingrédient principal des ragoûts et des salades propres à la cuisine locale, parmi lesquels il faut remarquer la queue de taureau au vin rouge, les poivrons farcis à la perdrix ou le chevreau à l’étouffée accompagné de pignons. Quant aux desserts, il faut citer les ochíos (galettes à base de farine et d’anis), les galettes aux noix et les confitures.

Et si la culture et la gastronomie ne suffisent pas pour satisfaire tous vos désirs, le village voisin de Canena met à votre disposition les installations de sa station balnéaire. Les boues, les argiles, le shiatsu et la chiropractie sont quelques-uns des traitements avec lesquels vous pouvez vous détendre avant ou après d’améliorer votre par dans le champ de golf de Linares, à proximité de ces ensembles monumentaux. Le champ est un site splendide de chênes, de pins et d’eucalyptus qui se prolonge dans les parcs naturels de Despeñaperros, de Sierra Mágina et de Sierra de Cazorla, de Segura et Las Villas, ce dernier classé aussi Réserve de la Biosphère par l’UNESCO. Il s’agit des espaces incomparables pour pratiquer des sports d’aventure et d’autres activités à bas impact sur l’environnement, telles que le cyclotourisme, des routes équestres ou en véhicules tous terrains.

En définitive, Ubeda et Baeza vous attendent pour partager toute sa richesse monumentale, les mets de la bonne table méditerranéenne et cette mer d’olives qui inonde tout. Une destination unique, à environ 300 kilomètres de Madrid et dans une enclave stratégique entre Cordoue et Grenade.





À ne pas manquer