Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Plages, nature et gastronomie dans les Rías Bajas




Emplacement

Communauté autonome:
Galice

Galicia


Au cœur des forêts légendaires, avec l’océan Atlantique pour témoin, la mer s’enfonce dans la terre pour former les Rías Bajas. Des plages exceptionnelles, une nature agreste, mais aussi une gastronomie unique et riche en saveur, tels sont entre autres les trésors que vous réserve cette zone de la Galice.

La région des Rías Baixas (en galicien) est une terre de phares, de cruceiros (calvaires) et de moulins à aube sur des ruisseaux, des retenues d’eau et des cascades. Elle regorge également d’ermitages et d’églises romanes, de vestiges préhistoriques sous forme de dolmens, mais aussi de pierres couvertes de mousse et de plantes grimpantes, témoignages d’anciennes civilisations romaines et celtes.

L’arrière-pays est couvert de forêts d’un vert intense dans lesquelles la végétation se mêle aux brumes et brouillards pour créer une atmosphère envoûtante et mystérieuse. Ces bois touffus, selon la tradition et les légendes, sont habités par les meigas (sorcières) et la Santa Compaña (procession d’âmes en peine), très présentes dans la culture populaire de Galice.

A seulement quelques kilomètres, s’ouvrent les rias : un caprice de la nature où la mer s’enfonce dans la terre pour former à son passage des paysages éblouissants, des plages exceptionnelles et des espaces écologiques d’une valeur incalculable. Le visiteur se laisse surprendre par ses côtes vierges, ses dunes et ses îlots dispersés dans des eaux d’un bleu intense, dont la qualité est internationalement reconnue.

L’odeur de la mer imprègne les rues et les ports des nombreux villages marins qui peuplent les Rías Bajas. Pour apprécier toute la grandeur écologique de ce site privilégié, rien de mieux que de visiter les majestueuses îles Cíes, le joyau du parc nacional des îles atlantiques. Cet archipel est un paradis unique, dont les eaux et les rochers abritent des trésors de flore et de faune d’une grande richesse. Une promenade sur les sentiers de ces îles vous conduira à travers leurs grèves, grottes et falaises. Leur camping d’une capacité de 800 places est le seul endroit où il est possible de passer la nuit. Les Cíes vous offrent un panorama privilégié sur l’ensemble de la ria de Vigo et de magnifiques couchers de soleil.

Les Rías Bajas sont certes synonyme de plage, paysage et nature, mais aussi de gastronomie. L’offre dans ce domaine est immense, avec une présence marquée des fruits de mer, des poissons et des viandes – le tout accompagné, bien entendu, d’une bonne bouteille d’Albariño (vin blanc du pays) sur la table. Toute les époques de l’année sont bonnes pour déguster les plats et soupes de la région, de renommée internationale, sans oublier les desserts, l’eau-de-vie et la queimada (boisson à base d’eau-de-vie flambée). Les foires et fêtes gastronomiques abondent pendant les mois d’été. Parmi celles-ci, mentionnons celle de l’Albariño, à Cambados, déclarée d’intérêt touristique national.

Tel est donc cet endroit privilégié de Galice : une terre de marins, hospitalière, un prodige de la nature qui séduit le visiteur dès les premiers instants.





À ne pas manquer