Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies





L'escalade permet de relever de véritables défis sportifs tout en profitant d'incroyables paysages naturels. L'Espagne est le second pays le plus montagneux d'Europe, et donc une destination idéale pour la pratique de ce sport. L'ensemble du pays offre à la fois de hautes cimes, des rochers plongeant sur la mer, des ascensions exigeantes et des montagnes propices à l'initiation. Préparez votre matériel, nous nous chargeons de vous aider à choisir votre sommet.

Casque, harnais, corde et mousquetons fin prêts ? Alors prenez bien note de ces dix propositions d'escalade en Espagne. Et si vous n'avez pas apporté votre matériel, ne vous inquiétez pas, vous trouverez des entreprises qui vous le fourniront.

Sierra de Guadarrama.

Située au centre de l'Espagne, à moins de 50 kilomètres de la ville de Madrid, elle offre, du haut de ses nombreux miradors, certains des paysages les plus spectaculaires de la région. On y rencontre le parc régional de la Cuenca Alta del Manzanares, déclaré réserve de biosphère par l'UNESCO, qui est l'un des endroits de la région de Madrid rassemblant le plus grand nombre d'alpinistes amateurs. Dans la commune de Manzanares del Real, se trouvent les pics de La Pedriza. Toujours dans la région de Madrid, aussi bien à La Cabrera qu'à Patones, vous rencontrerez des endroits parfaitement adaptés aux personnes souhaitant s'initier au monde de l'escalade mais aussi aux grimpeurs expérimentés à l'affût de nouveaux défis.

Sierra de Gredos.

Dans la province d'Ávila, au sud de la région de Castille-León, cette sierra aux sommets colossaux abrite le cirque de Gredos. Son environnement de gorges et de lacs offre des parois escarpées, idéales pour les escaladeurs les plus expérimentés. La variété de ses sommets vous permettra de pratiquer l'alpinisme sous toutes ses facettes (glace, neige, rocher). Si vous souhaitez profiter du merveilleux panorama en altitude, prenez note de ces deux sommets : La Galana (2 568 mètres) et l'Almanzor (2 592 mètres). Le premier est beaucoup plus facile à escalader, mais il s'agit de deux sites impressionnants en hiver pour la pratique de l'escalade sur glace et la découverte d'un paysage glaciaire unique dans le centre de l'Espagne.

Sierra Nevada.

A Grenade, dans le sud de l'Espagne, en Andalousie, se trouve le point culminant de la péninsule Ibérique, le Mulhacén (3 479 mètres), qui se dresse au cœur du parc national de Sierra Nevada. Cet espace déclaré réserve de biosphère par l'UNESCO offre des voies permettant d'escalader des sommets de plus de 3 000 mètres comme le Mulhacén, le Pico Veleta ou le Cerro del Caballo. tous au-dessus de 3 000 mètres. Sur toute sa longueur, la Sierra Nevada offre des montagnes aptes à l'escalade, dont la variété attire des escaladeurs de tous niveaux.

Pics d'Europe.

Cette zone du nord de l'Espagne, dans la région des Asturies, constitue un espace privilégié pour l'escalade en rocher. Ce site aujourd'hui déclaré réserve de biosphère fut le premier parc national d'Espagne. Son symbole le plus attrayant pour les escaladeurs est le difficile pic du Naranjo de Bulnes. En hiver, si vous souhaitez pratiquer l'escalade sur glace, vous trouverez de nombreuses voies praticables dans les pics d'Europe et la proche Sierra del Mongayo. Parmi les plus beaux paysages que vous pourrez contempler pendant votre ascension, mentionnons les lacs de Covadonga. Des endroits comme Peña Gradura, à Taverga, Fresnidiello, à Cabrales ou Arnao, à Castrillón, feront de votre sport favori une véritable partie de plaisir.

Les Pyrénées.

La cordillère des Pyrénées offre de nombreuses parois pour la pratique de l'escalade. Deux des endroits les plus visités sont la région de Sobrarbe et la vallée d'Ansó, dans la province de Huesca, en Aragon. Le premier offre de nombreuses possibilités d'escalade sur glace dans la vallée de Pineta et sur la cascade de Fuenfría. Pour sa part, la vallée d'Ansó offre une grande variété de parois se dressant au-dessus de pâtures et forêts faisant de l'escalade un véritable spectacle. Parmi les sites les plus recommandés, mentionnons Peña Ezkaurre et Peñaforca. Dans la province de Huesca, le parc naturel de la Sierra y Cañones de Guara est également un lieu de prédilection pour les grimpeurs.

Sommet du Moncayo.

Dans le parc naturel de la Dehesa del Moncayo, c'est le point culminant de la cordillère ibérique (2 314 mètres). Entre les provinces de Saragosse et Soria, le parc ne se trouve qu'à une centaine de kilomètres de Madrid. Il offre plusieurs ascensions, la plus célèbre restant celle du sanctuaire de la Vierge du Moncayo.

El Montserrat.

Il s'agit de l'un des pics les plus intéressants de la région de Catalogne, avec plus de 3 000 voies d'ascension. Situé dans le parc naturel de la Montaña de Montserrat, il possède un centre d'information qu'il convient de visiter car l'accès de certaines voies est réglementé. D'autres parties de la Catalogne intéressantes pour l'escalade sont le Vall de Boí, dans la province de Lérida, Siurana et La Riba, à Tarragone, ou encore Pedraforca, à Barcelone.

La Costa Blanca.

Elle nous offre la possibilité de pratiquer l'escalade avec vue sur la mer Méditerranée, dans une ambiance maritime peu commune dans ce sport. Une expérience que vous pourrez vivre dans la région de Valence, par exemple sur le Peñón de Ifach, le Puig Campana et le Ponoch, dans la province d'Alicante.

Les gorges du Júcar.

Situées dans la région de Castille – La Manche sur les rives du Júcar, dans la province de Cuenca, elles possèdent des parois impressionnantes atteignant jusqu'à un niveau 8 de difficulté. Bien qu'il ne s'agisse pas d'une région à forte tradition dans la pratique de l'escalade, la difficulté des ascensions y attire de plus en plus de grimpeurs.

Escalader dans les îles.

Aussi bien les îles Baléares, dans la mer Méditerranée, que les îles Canaries, dans l'océan Atlantique, offrent la possibilité de faire de l'escalade tout au long de l'année dans de merveilleuses conditions météorologiques. Dans les Baléares, mentionnons l'île de Majorque avec des endroits comme la Creveta, à Pollença, le Puig de Son Sant Martí, à Alcúdia, ou Cala Magraner, à Manacor. Les Canaries quant à elles vous proposent un paradis volcanique offrant de véritables perles pour l'escalade, comme le Torreón de Figueroa à Tenerife, dans le parc national du Teide classé au patrimoine de l'humanité, ou encore le cirque rocheux de la Ayacata dans l'île de Grande Canarie.

Ces propositions sont quelques-unes des plus attrayantes pour la pratique de l'escalade en Espagne, mais elles sont loin d'être les seules. D'autres régions comme la Galice , le Pays Basque, la Cantabrique, la Navarre, La Rioja, l'Estrémadure et Murcie jouissent également d'une longue tradition dans le domaine de l'escalade. Pour cette raison, sur pratiquement tout le territoire espagnol, vous trouverez des clubs, des écoles et des entreprises spécialisées qui vous conseilleront en matière de sécurité et sur les routes à emprunter. Vous pourrez même prendre un guide ou vous inscrire à des cours afin de vous initier à ce sport ou d'améliorer votre niveau. Pour trouver l'option qui répond au mieux à vos possibilités, contacter les offices de tourisme de chaque région ou accédez au site officiel de la Fédération des sports de montagne et de l'escalade (en espagnol uniquement), qui propose des informations sur les différentes fédérations régionales.





À ne pas manquer