Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies






Emplacement

Communauté autonome:
Catalogne

Province / Île:
Gérone

Girona


Les localités de Rosas, Castelló d’Empuries et l’Escala sont quasiment alignées dans une même baie du littoral de l’emporia , province de Gérone. Ensemble, elles forment un tracé curieux ayant la forme d’un arc sur lequel on peut apercevoir de riches ressources naturelles et percevoir un très ancien passé jamais incompatible avec le futur, où les bateaux, les scaphandres et les avions de tourisme permettent de découvrir les secrets de cette enclave irrémédiablement unie à la Méditerranée bleue.  
Des plages et des calanques, des parcs naturels et des montagnes, d’intéressants monuments préhistoriques et des vestiges laissés par d’anciens habitants sur ces côtes méditerranéennes, des musées, une offre gastronomique savoureuse et des infrastructures pour les loisirs et le tourisme actif, représentent le meilleur catalogue de présentation.  

La baie offre une côte de contrastes avec plus de six kilomètres de plages et de calanques et cinquante kilomètres de canaux navigables. Des plages aux eaux peu profondes et transparentes.  

Toutefois, cette partie de la Costa Brava veille sur d’autres espaces naturels comme Aiguamolls de l’Empordà, abritant un grand nombre d’espèces autochtones de flore et de faune ; Cap de Creus, dans le nord de la Costa Brava ou la Sierra de La Albera, avec son intéressante collection de monuments mégalithiques.  

Ces derniers servent de point de départ au parcours historique de la baie. La circonscription municipale de l’Escala présente des vestiges plus récents, ceux de l’ancienne ville grecque et romaine d’Ampurias, un important site archéologique de la Péninsule. La citadelle de Rosas est également significative, avec des vestiges de Rhodes (776 av. J.C.), le monastère de Santa María du XIe siècle et la fortification de la renaissance ; le Castrum Visigoth du VIIe siècle et le Château de la Trinité du XVIe siècle.

Quant à la localité de Castelló d’Empuries, elle conserve sa cathédrale, le quartier juif, les murailles et les couvents, les centres où l’on archive des documents sur l’histoire de la baie.





À ne pas manquer