Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies






Emplacement

Communauté autonome:
Castille-La Manche

Province / Île:
Tolède

Toledo


Saviez-vous que 2014 correspond au IVe centenaire de la mort du Greco ? Mais qui était-il ? Sans aucun doute, l'un des artistes les plus universels de l'histoire. En avance sur son temps, il peignit des tableaux d'une étonnante modernité qui influenceraient les artistes des avant-gardes du XXe siècle. D'origine grecque, le Greco parvint au faîte de son art tandis qu'il vivait dans la ville de Tolède. Pour cette raison, il est aujourd'hui possible de contempler ses œuvres dans de nombreux endroits d'Espagne. Pour savoir où, accompagnez-nous à travers ce voyage pictural.

Doménikos Theotokópoulos est né en Crête en 1541. En 1577, il se rend à Madrid puis à Tolède, où il vivra et travaillera le reste de sa vie. D'où son surnom, « le Grec de Tolède ». Même si après sa disparition, son œuvre sembla plonger dans l'oubli, dès le XIXe, elle fut « redécouverte » par les romantiques. Ses toiles sont aujourd'hui exposées dans les musées du monde entier.

Il vous suffira d'observer quelques-unes de ses œuvres pour vous rendre immédiatement compte de son style incomparable. Vous serez impressionné par ses couleurs brillantes, ses ombres, son imagination, la force de ses représentations religieuses et l'incorporation d'une foule d'éléments caractérisant son monde irréel.

À Tolède
La première destination incontournable si l'on veut découvrir cet auteur est la ville de Tolède, dans la région de Castille-La Manche. Ne manquez surtout pas de visiter le musée qui lui est consacré, dans l'ancien quartier juif : vous pourrez y admirer quelques-unes de ses toiles les plus célèbres, comme « les Larmes de saint Pierre », « le retable de saint Bernardin » ou « Vue et plan de Tolède ».

Une fois dans Tolède, laissez-vous séduire au gré d'une promenade par les rues de cette ville du patrimoine mondial riche en monuments et musées. Certains d'entre eux exposent également des œuvres de l'artiste, comme l'église Santo Tomé, le couvent Santo Domingo el Antiguo, l'hôpital Tavera, la sacristie de la cathédrale, la chapelle San José et le musée Santa Cruz. Ne manquez pas de les visiter.

À Madrid
La capitale de l'Espagne (à seulement 70 km de Tolède, parfaitement desservie en train ou en bus) vous propose une visite incontournable : le musée du Prado. Vous y trouverez une collection exceptionnelle de peinture, dont plusieurs tableaux du Greco, comme le très célèbre « Chevalier à la main sur la poitrine ». Parmi les autres musées exposant des œuvres de ce génie à Madrid, mentionnons le musée Thyssen-Bornemisza, le musée Cerralbo, la fondation Lázaro Galdiano… Dans le reste de l'Espagne
Même si Madrid et Tolède sont les deux étapes principales de ce voyage pictural, sachez que vous pourrez contempler des œuvres de l'artiste dans plusieurs endroits d'Espagne, comme le musée de la cathédrale de Palencia, le musée des beaux-arts de Séville, le musée diocésain de Sigüenza, le musée des beaux-arts de Valence, le musée national d'art de Catalogne (MNAC), le musée de la cathédrale d'Ávila, la collégiale et église paroissiale de Pastrana, le musée municipal San Telmo (à Donostia – Saint-Sébastien)… Venez contempler par vous-même les créations du « Grec de Tolède » !