Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Jávea / Xàbia

Emplacement

Communauté autonome:
Communauté de Valence

Province / Île:
Alicante

Alicante-Alacant

Située entre les caps de San Antonio et de la Nao, Jávea est une des destinations touristiques les plus importantes de la Costa Blanca, dans la province d'Alicante. Sa vieille ville, située à deux kilomètres de la côte, renferme de beaux exemples d'architecture locale et des monuments d'une grande valeur, comme l'église de San Bartolomé, centre névralgique de la ville. Un de ses principaux attraits est son vaste littoral. Vingt kilomètres d'étendues de sable et de calanques solitaires où il est agréable de se baigner ou de pratiquer de nombreux sports aquatiques.

Lire la suite

Du Cap de la Nao jusqu'à la Cala Granadella, Jávea offre au visiteur vingt kilomètres de plages et de calanques où l'on peut profiter du soleil, de la mer et des sports aquatiques.Cette ville de la Costa Blanca, dans la province d'Alicante, concentre son tourisme du côté du port. Elle offre de nombreuses possibilités de logement, de restauration et de loisirs, comme la pratique des sports nautiques tels que la voile ou la planche à voile. Il est possible, par ailleurs, de se rendre en bateau à Denia.La plage de El Arenal est l'une des plus importantes du littoral de Jávea. En cet endroit, à côté du canal de la Fontana, se dresse le parador « Costa Blanca », dans un site privilégié, à quelques mètres de la plage.Entre les îles de Portixol et du Descubridor, nous découvrons une des plus belles plages de l'endroit. Ses eaux transparentes et ses riches fonds marins constituent un cadre idéal pour la plongée.Un sport que l'on pratique aussi à Cala Granadella, une calanque au sable fin et doré, l'un des endroits les plus populaires de la côte de Jávea.La villeSituée sur une plaine au pied du massif du Montgó, à l'intérieur des terres, la vieille ville de Jávea se déploya autour de église-forteresse de San Bartolomé, un bel édifice isabélin construit pour repousser les attaques des pirates.Dans les rues de la vieille ville, le regard du visiteur sera attiré par les nombreux exemples d'architecture traditionnelle, que l'on retrouve dans certains éléments, comme les grilles des maisons ou les linteaux en pierre grossière.Notre parcours nous conduira également au centre de la ville, où nous pouvons visiter le Musée archéologique et ethnographique, consacré aux origines de celle-ci.La zone portuaire, quant à elle, nous réserve la visite de l'église de Nuestra Señora de Loreto, dont la forme ressemble à quille de bateau.Gastronomie, fêtes et les environsJávea fonde sa gastronomie sur les aliments propres à la diète méditerranéenne. Comme dans le reste des localités valenciennes, le produit de base est le riz. La paella est probablement le plat le plus connu, mais il est servi ici avec des haricots blancs et des navets ou cuit au four. Le poisson de la zone est servi en ragoût, en friture ou en sauce. L'ail et l'huile ont donné lieu à la sauce allioli, qui accompagne de nombreux plats. Les amandes, les raisins secs, les figues et les oranges sont les fruits les plus typiques de la région et sont utilisés régulièrement dans l'élaboration des desserts d'Alicante. Parmi ces derniers, mentionnons les gâteaux aux amandes, les tourons et les crèmes glacées. En accompagnement, Jávea produit des vins d'appellation d'origine Alicante, le « misteleta » (vin doux) ou encore la « horchata » (une boisson à base de souchets).En ce qui concerne le calendrier des fêtes de Jávea, citons celle en l'honneur de la Virgen del Carmen, célébrée le 16 juillet. Quelques jours plus tard, l'avant-dernier week-end du mois, a lieu la fête des Moros y Cristianos (des maures et des chrétiens). Au départ de Jávea, il est possible de visiter de nombreux autres sites. Les phares et la réserve naturelle marine du Cap de San Antonio raviront les amoureux de la nature. La visite se poursuivra au parc naturel de Montgó, endroit où la montagne rejoint la Méditerranée en créant de belles falaises.On pourra visiter également des villes intéressantes, telles que Denia, capitale de la région de Marina Alta. De l'autre côté du cap de la Nao, nous trouvons Teulada. À côté du parc naturel du Peñon de Ifach, se dresse Calpe, une ville qui a su harmoniser la conservation de son patrimoine historique et ses infrastructures touristiques. Villajoyosa, capitale de la Marina Baja, située sur la Costa Blanca, est une ville monumentale très intéressante. En outre, au-delà de la sierra d'Aitana, les régions intérieures du nord nous réservent la découverte de Cocentaina, une importante cité médiévale dont les maisons arborent de belles céramiques et les rues sont d'influence arabe.les monts entourant Alicante nous offrent également la possibilité de parcourir le parc naturel de Carracal de la Font Roja, au relief abrupt sur le versant nord, et la localité d'Alcoy/Alcoi, dont la vieille ville revit tous les ans la fête des « Maures et Chrétiens », classée d'intérêt touristique international.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement