Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Puerto de Portals. Calvià, Majorque

Emplacement

Communauté autonome:
Baléares

Province / Île:
Majorque

Mallorca

La ville majorquine de Calvià se dresse au pied de la sierra de Tramuntana, au bord de la mer Méditerranée. Sur plus de 50 kilomètres de littoral, les falaises, les baies, les plages et les îlots constituent l'une des côtes les plus accidentées de l'île. Le paysage est composé de demeures seigneuriales, de maisons de campagne, de tours défensives et d'anciens moulins. Sans oublier les sites préhistoriques, qui présentent un grand intérêt. Il est possible d'y pratiquer de nombreux sports de plein air ; quant à la gastronomie régionale, elle est inégalable.

Lire la suite

Calvià est entourée des montagnes de la sierra de Tramuntana, à quelques kilomètres de la crique de Santa Ponça. Ses origines remontent au XIIIe siècle, lorsque furent réunis entre eux les hameaux où vivaient les paysans qui cultivaient la terre des environs. Cependant, il ressort des découvertes réalisées sur les sites archéologiques de la région que celle-ci fut peuplée dès la préhistoire. La naveta Alemany, le Puig de Sa Morisca et le Turó de Ses Abelles sont quelques uns des vestiges des « talayots » les mieux conservés des environs. Les découvertes archéologiques réalisées à Sa Mesquida, une ancienne maison seigneuriale, remontent à l'époque romaine.Les demeures seigneurialesDe très nombreuses demeures seigneuriales furent construites à Calvià aux XVIe et XVIIe siècles, comme la Can Verger ou la Can Ros. De cette époque date également la structure défensive qui longe la côte. Les attaques répétées des pirates sur ce littoral entraînèrent la construction de très nombreuses tours en pierre et en mortier, à la forme circulaire. Castellot de Santa Ponça, les tours de Cap Andritxol, Cala Figuera, Portals Vells et Sa Porrassa en sont les plus représentatives. Du patrimoine ethnographique de Calvià, se détachent les fermes, les fours à chaux et les moulins à farine. À Galatzó, Santa Ponça et Son Martí, nous pourrons admirer des exemples d'architecture traditionnelle, dans le plus pur style majorquin. Nous pourrons aussi visiter l'église paroissiale de Calvià et les ermitages de Portals et Pedra Sagrada. L'église date du début du XVIIe siècle. Le style de ses tours et de sa façade présente des réminiscences romanes et gothiques. La mairie de Calvià, quant à elle, est de conception avant-gardiste. Elle allie l'architecture traditionnelle aux dernières tendances. Les plages offrent un éventail d'activités très variées et de nombreuses possibilités de logements. Des hôtels haut de gamme se dressent au milieu des calanques, dans la zone d'Illetas. Portals Nous possède un des ports de plaisance les plus chics de l'île. De luxueux restaurants, des bars et des glaciers se longent ses quais. Les amateurs du golf pourront pratiquer leur sport préféré sur les cinq terrains que comptent Calvià et ses environs. Aménagés en pleine nature, ces terrains ajoutent à leurs activités sportives des concerts, des promenades à la campagne et toutes sortes d'activités récréatives. Les plages de Palmanova, Magaluf et Santa Ponça sont idéales pour la pratique des sports nautiques. La tranquillité de Peguera, entourée de pinèdes, invite au repos. Gastronomie localeRien de tel que la gastronomie pour se familiariser avec la culture locale. Les ingrédients qui entrent dans l'élaboration des recettes traditionnelles sont des plus variés, comme dans le cas des soupes majorquines (tomates, choux-fleurs, choux pommés...). Les « pastenagues negres » sont élaborées à base de carottes, de bettes, de « sobrasada » (pâté de porc épicé), de « butifarrón » (espèce de saucisson), de raisins secs et de pignons. Le visiteur aura également le loisir de goûter à la friture d'agneau aromatisé au laurier, au fenouil et à l'ail.Au départ de Calvià, il est aisé de découvrir d'autres villes voisines, comme Andratx et Banyalbufar. Le Port d´Andratx est un port de pêche qui accueille des embarcations de pêche mais aussi de plaisance. Le village, enfoui dans une vallée, possède un beau château-fort. Banyalbufar offre un joli paysage de falaises se jetant dans la mer, de cultures en terrasses et de rues pavées en pente. Non loin de là, se trouve Palma, la capitale de Majorque et des Îles Baléares. Sa vieille ville, avec vue sur la mer, présente un grand intérêt. Nous découvrirons ainsi la cathédrale, le palais de l'Almudaina, la Llotja (la Halle) et le château de Bellver.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement