Médecin


Comment fonctionne la couverture sanitaire en Espagne ?

Le système sanitaire espagnol possède un vaste réseau de centres de santé et hôpitaux répartis sur l’ensemble du territoire.

Les centros de salud (centres de santé) sont des centres publics de soins primaires (médecine familiale, pédiatrie et infirmerie, mais aussi sages-femmes, kinésithérapeutes et travailleurs sociaux). Si les circonstances l'exigent, les soins peuvent être dispensés au domicile du patient.

En milieu rural et dans les petites communes, il existe des cabinets médicaux où les médecins de la région sont présents périodiquement.

Les hôpitaux assurent des soins spécialisés à condition de disposer d’une ordonnance prescrite par un service de soins primaires. Les hôpitaux et certains centres de santé assurent également un service d’urgences.

Pour en savoir plus sur les hôpitaux et centres de santé espagnols, consultez le site du ministère de la Santé, des Services sociaux et de l'Égalité.

Haut de la page


Où se trouve votre ambassade ou votre consulat en Espagne ?

Ambassades et consulats étrangers en Espagne

Haut de la page


Où achète-t-on les médicaments ?

En Espagne, les médicaments sont exclusivement en vente dans les pharmacies. Celles-ci sont indiquées dans la rue d'une croix verte. Le médecin est chargé de prescrire le traitement adéquat.

Haut de la page


Où pouvez-vous appeler en cas d’urgence ?

Marquer le 112, numéro de téléphone gratuit et valable sur l’ensemble du territoire espagnol. On vous y répondra en espagnol, mais aussi en anglais, français et allemand dans les zones touristiques.

Haut de la page


Dans quels lieux est-il interdit de fumer ?

En Espagne, il est interdit de fumer dans tous les lieux publics fermés (y compris les moyens de transport en commun ou collectifs). Il est également interdit de fumer dans les établissements de santé (y compris les endroits ouverts faisant partie de leur enceinte), dans les établissements d'enseignement et de formation (à l'exception des endroits ouverts des centres universitaires et de formation pour adultes), et dans les parcs et aires de jeux pour enfants (espaces ouverts destinés à accueillir des mineurs). Il existe des exceptions à la norme générale. L’interdiction ne s’applique pas aux clubs de fumeurs privés. Les hôtels et établissements similaires peuvent réserver des chambres pour fumeurs, mais elles devront se trouver dans des zones séparées et équipées d'un système de ventilation indépendant.  

Haut de la page


L’Espagne est-elle un pays sûr ?

L'Espagne, un des pays les plus sûrs :

En règle générale, l'Espagne est l'un des pays les pus sûrs d'Europe.

Comme partout, il faut prendre un minimum de mesures de sécurité...

Il est recommandé d'éviter les endroits solitaires ou peu éclairés, ainsi que les jeux de hasard dans la rue. Il est conseillé de n'avoir sur soi que l'argent nécessaire à chaque sortie. Il faut rester vigilant dans les lieux où se produisent de grosses agglomérations, tels que les transports en commun ou les grands magasins. Dans les lieux de loisirs, ne laissez pas à la vue de tous des objets tels que téléphones portables ou appareils photo.

N'oubliez pas un conseil d'experts en matière de sécurité citoyenne : la prévention est la meilleure solution pour n'avoir aucun problème en ce sens. Vous pouvez contacter la police en appelant le 112 mais vous trouverez aussi ici des informations sur AlertCops, un canal interactif permettant d'alerter sur un délit.

Haut de la page


Puis-je trouver en Espagne des services adaptés pour les personnes cœliaques ?

L'Espagne est de plus en plus sensible à la maladie cœliaque et de plus en plus consciente de l'importance d'offrir des aliments sans gluten. C'est pourquoi il y a toujours plus d'hôtels, de restaurants, de campings, de parcs et de centres de loisirs préparés pour répondre aux besoins des cœliaques. Vous pourrez trouver une liste de ces lieux sur le site Web officiel de la Fédération des associations de cœliaques d'Espagne. (http://www.celiacos.org/). Par ailleurs, la Fédération recommande au touriste ne parlant pas espagnol, de porter sur lui un papier contenant un texte similaire à celui-ci-dessous : “Soy celíaco. Si consumo algún alimento que contenga trigo, centeno, cebada, avena, kamut, espelta o triticale, o bien sus productos derivados, puedo enfermar. Esto incluye la harina, pan, pasta, croquetas, dulces, salsas, algunos embutidos… Los celíacos podemos comer carne, pescado, huevos, legumbres, frutas, hortalizas, arroz, maíz, soja y también patata. Estos productos se deben cocinar sin harina, cocidos, a la plancha, a la brasa o bien crudos. Si durante la preparación de la comida le surgiera alguna duda, por favor consúlteme. Gracias.” Traduction du texte ci-dessus : « Je suis cœliaque. Si je consomme un aliment contenant du blé, du seigle, de l'orge, de l'avoine, du kamut, de l'épeautre, ou l'un de leurs produits dérivés, je risque de tomber malade. Ceci inclut la farine, le pain, les pâtes, les croquettes, les gâteaux, les sauces, certaines charcuteries... Les cœliaques peuvent manger de la viande, du poisson, des œufs, des légumes, des fruits, des crudités, du riz, du maïs, du soja et des pommes de terre. Ces produits doivent être cuisinés sans farine, cuits, grillés, à la braise ou bien crus. Si au cours de la préparation des aliments vous avez des doutes, veuillez me consulter. Merci ».

Haut de la page


Que devez-vous savoir sur la protection sanitaire si vous êtes ressortissant de l'UE ?

Vous avez droit à une assistance médicale et hospitalière gratuite :

Les prestations seront réalisées par un médecin généraliste sur présentation de votre carte européenne d'assurance maladie dans les centres de soins, ou à votre lieu d'hébergement si vous ne pouvez pas vous déplacer. Si vous avez besoin d'un spécialiste ou d'un transfert à l'hôpital, le médecin vous donnera le certificat correspondant (volet médical). Les centres hospitaliers disposent de services d'urgences.

Vous aurez besoin d'une carte européenne d'assurance maladie :

La carte européenne d'assurance maladie vous donnera droit, pendant un séjour temporaire, aux mêmes prestations sanitaires que les citoyens espagnols. La période de validité est indiquée sur la carte européenne d'assurance maladie, qui est valable dans les pays membres de l’Union européenne, en Suisse, en Norvège, en Islande et au Liechtenstein.

Les médecins et hôpitaux espagnols du secteur privé n'acceptent pas la carte européenne d'assurance maladie. Si vous souhaitez recevoir des soins médicaux dans ce type de centres, il vous faudra prendre en charge le montant de ces frais ou souscrire à une police d'assurance les incluant dans sa couverture.Pour savoir comment obtenir votre carte européenne d'assurance maladie, cliquez sur le lien suivant :Carte européenne d'assurance maladie  

Formulaires nécessaires :

Si vous devez suivre des soins médicaux prévus à l'avance, vous devrez être muni du formulaire S2 et être dûment autorisé à le faire par l'organisme compétent dans votre pays. Vous devez savoir qu'en Espagne, les soins dentaires ne sont pas couverts – seules les extractions urgentes le sont –, pas plus que le rapatriement pour cause de maladie.

Si vous oubliez votre carte européenne d'assurance maladie :

Il vous faudra avancer les frais hospitaliers, médicaux et pharmaceutiques, puis demander leur remboursement à votre organisme d'affiliation sur présentation des factures correspondantes.

Rappelez-vous qu'à l'instar de tous les autres pays de l'UE, la carte européenne d'assurance maladie n'est pas valable si le motif de votre déplacement en Espagne est de recevoir un traitement médical spécifique.

Dans tous les cas, nous vous recommandons de bien vous informer auprès de votre organisme d'affiliation sur les conditions à respecter pour bénéficier d'une assistance sanitaire en Espagne.

Haut de la page


Que devez-vous savoir sur la protection sanitaire si vous n'êtes pas ressortissant de l'UE ?

Pays appliquant le règlement communautaire : la Suisse, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein. Vous bénéficiez des mêmes prestations sanitaires en cas d'urgence médicale ou d'accident que dans n'importe quel État membre. Pays avec lesquels l'Espagne possède des accords bilatéraux : Andorre, Brésil, Chili, Maroc, Pérou, Paraguay, Tunisie et Venezuela. Vous recevrez aussi une assistance médicale et hospitalière gratuite en cas d'urgence due à une maladie ou un accident sur présentation du certificat correspondant délivré par votre pays d'origine. Si vous n'êtes pas muni de ce certificat, vous devrez régler à l'avance les frais hospitaliers, médicaux et pharmaceutiques, puis demander leur remboursement à votre organisme d'affiliation sur présentation des factures correspondantes. Consultez les accords bilatéraux sur le site de la Seguridad Social de España Autres pays : : en cas d'urgence, vous recevrez toujours les soins nécessaires, mais vous devrez régler le montant des soins ; aussi est-il recommandé de souscrire une police d'assurance médicale.Dans tous les cas, nous vous recommandons de bien vous informer auprès de votre organisme d'affiliation sur les conditions à respecter pour bénéficier d'une assistance sanitaire en Espagne.

Haut de la page


X
Spain SévilleBarceloneMadridCordoueMalagaValenceLa CorogneCadixGrenadeHuescaCaceresCantabrieGuipuzcoa - GipuzkoaAlicantePontevedraMurcieLleidaLa RiojaAsturiesCastellón – Castelló BiscayeTolèdeGéroneLugoAlava - ArabaJaénBurgosAlmeriaTarragoneHuelvaLeónTeruelÁvilaSalamanqueSégovieCiudad RealSaragosseValladolidCuencaBadajozNavarreZamoraPalenciaOurenseSoriaAlbaceteGuadalajaraCanariesBaléares
X
Baleares MajorqueIbizaMinorqueFormentera
X
Canarias LanzaroteLa PalmaGrande CanarieTenerifeFuerteventuraLa GomeraÎle de Fer