Conseils pour savourer les tapas en Espagne


Chers foodies, nous allons vous parler de la coutume espagnole la plus savoureuse et la plus sympa : sortir manger des tapas ! Ces plats miniatures sont devenus si célèbres que « tapa » sera parmi les premiers mots que vous apprendrez pendant votre voyage en Espagne. « Tapa » est d'ailleurs un mot reconnu dans de nombreuses langues. Alors, en quoi consiste « tapear » ?

Les tapas sont une sorte d'apéritif que l'on accompagne souvent de bière, de vin ou de cidre. Il y en a des froides, des chaudes, servies sur du pain, en cassolettes en terre, et de nombreux établissements proposent leurs spécialités maison. Pensées pour ouvrir l'appétit avant le déjeuner ou en fin de journée, elles peuvent remplacer le repas principal ou le dîner si vous en prenez plusieurs. Le prix des tapas peut être très variable. Dans certains endroits, il faut les commander et, dans d'autres, elles sont servies gratuitement avec votre boisson. Dans ce dernier cas, vous ne pourrez habituellement pas choisir la tapa, c'est l'établissement qui sert celles qu'il a préparées, sa tapa la plus typique, la tapa du jour… Et si vous voulez une plus grande quantité d'une tapa que vous avez aimée, vous pouvez toujours demander un menu de rations, cette fois à un prix fixe. Sortir manger des tapas vous permettra de rencontrer des gens. Vous n'aurez pas forcément davantage d'amis sur Facebook, mais c'est une coutume géniale à pratiquer en groupe, même si vous les apprécierez aussi avec un ami, en couple... L'idéal est de se placer debout près du comptoir et de goûter les différentes variétés tout en discutant. Chaque fois que vous commandez une boisson pour le groupe, cela s'appelle une « ronda ». D'ailleurs, vous entendrez certainement quelqu'un dire : « ¡a esta ronda invito yo! » (C'est ma tournée !). Un conseil : ne vous installez pas dans un seul établissement, le mieux consiste à changer de bar pour goûter un peu de tout dans les zones de tapas, qui sont normalement concentrées dans les rues de la vieille ville. À la belle saison, il est typique de s'asseoir à une terrasse en plein air. Outre les bars classiques, vous verrez que, dans bien des villes, les tapas figurent aussi à la carte d'autres espaces plus modernes comme les gastrobars ou les anciens marchés reconvertis en marchés gourmets. Et si vous avez la chance de voyager à la bonne date, il se peut que soit organisée une route des tapas, parfaite pour aller de bar en bar et choisir votre tapa préférée. Il y a plusieurs légendes quant à l'origine des tapas : d'après certaines, au XIIIe s. le roi Alphonse X réclamait de petites portions de nourriture pour accompagner son vin ; d'autres racontent qu'il était coutume autrefois de servir le verre tapado (fermé) avec du pain et de la charcuterie pour protéger son contenu des insectes. Quoi qu'il en soit, les tapas nous ont conquis. En définitive, le plus important au moment de « tapear », c'est de savourer les tapas, la compagnie, et surtout, la vie. De se poser des questions telles que « Où sert-on les meilleures croquetas dans cette ville ? », d'inviter quelqu'un à sortir boire un verre, de se faire de nouveaux amis… de saliver.